MA PENSEE DU SOIR

Posté par sylvie le 15 janvier 2017

 

Nous sommes comme  des livres. La plupart des gens ne voient que notre couverture..

livew

.Au mieux ils lisent notre résumé ou bien se fient à la critique que d’autres en font.

Mais ce qui est certain c’est que très peu d’entre eux connaissent vraiment notre histoire.

livres

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

JOYEUX NOEL

Posté par sylvie le 24 décembre 2016

Bonnes fêtes à tous mes amis lecteurs, qui, tout au long de ces neuf années m’ont suivi, parcouru mon blog, laissé des commentaires …. Je continuerai avec le même enthousiasme à partager avec vous mes écrits .

.Joyeux Noel à tous….

 

  Je vous retrouverai avec plaisir en début janvier.

 

joyeux noel

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

PSYCHOLOGIE

Posté par sylvie le 18 décembre 2016

Q COMME QUOTIENT EMOTIONNEL :

L’intelligence des émotions.

Pendant longtemps on a cru que l’intelligence était garantie de réussite dans la vie. La mesure de cette intelligence, le quotient intellectuel, semblait donc une donnée  importante..On sait aujourd’hui qu’un Q.I. élevé prédit tout au plus de bons résultats scolaires: si ce quotient est trop bas l’élève n’arrivera pas à suivre le programme, s’il est trop haut (appelé anciennement surdoué) il s’ennuiera, risque de décrocher et de se retrouver en échec.

 

L’intelligence logico-mathématique et les connaissances accumulées n’aident pas vraiment à trouver le bonheur. Au contraire, les personnes dotées d’une grande intelligence émotionnelle semblent plus enclines à être satisfaites, donc heureuses dans la vie.

 

QU’EST CE QUE L’INTELLIGENCE EMOTIONNELLE ?

En dehors de l’école, le QI n’est que de faible utilité. La satisfaction dans la vie semble plutôt dépendre de notre capacité à gérer nos émotions et à entretenir des relations agréables. Ces compétences qui peuvent s’entrainer constituent l’intelligence personnelle ou émotionnelle. Connaître, reconnaître, savoir exprimer et utiliser nos émotions à des fins constructives,voilà le cœur de l’intélligence émotionnelle.

L’intelligence émotionnelle permet de considérer les ressentis comme des alliés nous signalant un déséquilibre intérieur et nous invitant à y remédier. En ce sens  c’est un e réhabilitation du monde émotionnel, une réconciliation avec notre intériorité. Ainsi, mieux vaut valider les émotions d’autrui plutôt que les nier ou les juger..

Enfin,l’intelligence émotionnelle  nous apprend que beaucoup de nos ressentis sont le résultat de notre façon de considérer les choses. Changer notre regard c’est aussi modifier notre ressenti.

 

 

 

JOIE

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

LES FLEURS

Posté par sylvie le 11 décembre 2016

LA VIOLETTE ET LA ROSE

VIOLETTE

De la violette, un matin,

La rose blâmait l’innocence

« ,Pourquoi ton aveugle destin

Te fit il naître sans défense?

Non content d’un parfum si doux,

L’homme ingrat souvent te moissonne. »

« J’ai cet avantage sur vous,

Je plais et ne blesse personne »

fonds-ecran-Rose-fleur-11

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

QUE LA MONTAGNE EST BELLE

Posté par sylvie le 28 novembre 2016

Image de prévisualisation YouTubemont

 

Les montagnes ne vivent que de l’amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l’herbe s’épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral, cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n’a pas de prix : le bonheur que l’on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent ». GASTON REBUFFAT

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

IL EST DES RENCONTRES

Posté par sylvie le 22 novembre 2016

IL EST DES RENCONTRES

 

Il est des rencontres magiques qui surgissent dans notre vie sans prévenir.

 

Il est des rencontres qui ont un caractère magique par la qualité de ce qu’elle révèlent, en nous, ou chez l’autre.

 

Il est des rencontres qui nous appellent au plus profond de notre être, du plus lointain de notre histoire.

 

Il est des rencontres qui éclaireront notre parcours de vie d’une lumière plus vive, plus féconde.

 

Je souhaite à chacun de pouvoir accueillir l’une de ces rencontres si elle fait irruption dans sa vie, et de s’y abandonner de tout son coeur

 

Jacques Salomé

« Vivre avec les miens »Cannes_promenade

 

 

Publié dans Non classé | 3 Commentaires »

JE VOUS SOUHAITE

Posté par sylvie le 15 novembre 2016

Le seul fait de rêver est déjà très important
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir
Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer
Et d’oublier ce qu’il faut oublier
Je vous souhaite des passions
Je vous souhaite des silences
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil
Et des rires d’enfants
Je vous souhaite de résister à l’enlisement
A l’indifférence, aux vertus négatives de notre époque
Je vous souhaite surtout d’être vous….

Jacques Brel.

femme sur un bateau

Publié dans CITATIONS | 5 Commentaires »

LA PHILOSOPHIE

Posté par sylvie le 7 novembre 2016

ABSTRAIT NE SIGNIFIE PAS OBSCUR   :

La philosophie est abstraite, c’est vrai . Il est impossible de le nier. Mais abstrait ne signifie pas obscur ni difficile..Abstrait s’oppose à concret et signifie ce que l’on peut penser, par opposition à ce que l’on peut voir,toucher, goûter ,entendre ..

Le nombre 2 n’est pas obscur ni difficile à penser. Mais il est totalement abstrait.On peut rencontrer toutes sortes de choses commençant par 2 ( chaussettes, gants) mais on ne perçoit jamais 2 en tant que nombre dans la réalité matérielle. Le chiffre 2 que vous voyez imprimé ici n’est pas le nombre  » lui même ». Ce chiffre s’imprime,l’idée du nombre elle ne s’imprime pas. Le chiffre imprimé vous fait penser à l’idée du nombre deux. Ainsi, une idée, comme celle du nombre deux peut être abstraite et demeurer cependant tres simple et claire. D’ailleurs si on y réfléchit bien, toutes les idées , absolument toutes sont abstraites !!

Donc , comme toute les idées, la philosophie appartient au domaine de l’abstraction. Cela n’empêche ni la clarté ni la facilité. Cessons donc de croire que penser soit une activité exceptionnelle, difficile, fatigante et réservée à quelques-uns .. Faire de la philosophie n’est rien d’autre que d’exercer sa pensée de manière précise et méthodique. On n’a pas à craindre que ce soit obscur et flou… Au contraire, l’une des fonctions principales de la philosophie doit être d’aider à être plus précis dans ses propres pensées, moins flou dans ses propres idées..  » la philosophie a pour but de rendre claires et de délimiter les pensées qui autrement sont, pour ainsi dire, troubles et floues » dit un philosophe britannique d »origine autrichienne du xxe siècle, Ludwig Wittgenstein’.

Philosopher ne nécessite pas d’aptitudes particulières. Ce n’est pas un don que certains possederaient et d’autres pas . Tout le monde détient les capacités nécéssaires, c’est à dire la capacité de raisonner, de distinguer ce qui est cohérent de ce qui est absurde, de discerner ce qui est vrai du faux.. , c’est cela que Descartes appelait le bon sens ou  » la raison ».

2wssuz94f.jpg

Publié dans philo | 1 Commentaire »

LE TEMPS

Posté par sylvie le 26 octobre 2016

LE TEMPS : le temps qu’il fait, celui qui nous fait et qui nous défait .

citation le tems

 

La météorologie est une science capable désormais de prévoir le temps qu’il fera dans les prochains jours. Ronsard disait «   ce    n’est pas le temps qui passe, c’est nous qui passons » . Le même terme de  » temps » en français, a deux sens différents que la langue anglaise distingue nettement  » weather » est le temps de la    météo, et  » time  » celui de nos existences, et au delà celui de la réalité en général.   

 

LE PARADOXE DU PRESENT  

 

   « tout coule » disait le philosophe Héraclite. Les choses qu i nous paraissent permanentes ou stables sont en réalité en mouvement et subissent des transformations internes. C’est notre perception    simplifiée des choses qui nous fait croire à leur immobilité. En u n sens, par conséquent, le présent n’existe pas: coincé entre un passé qui l’engloutit et un futur qui l’appelle, il n’est qu’un    point mobile sur une ligne ou une interface sans épaisseur.


Le moment dont je parle est déjà loin de moi écrivait Boileau. Lorsque je dis une phrase, le premier mot appartient déjà au passé,le dernier mot appartient encore au futur. Le matin est du passé par    rapport à l’après midi, le début d’un film est déjà du passé par rapport au film que je vois… Dépourvu de toute épaisseur, le présent semble inconsistant, abstrait, une simple idée…Cette    question est passablement vertigineuse : puisque le passé n’est plus réel, que le futur n’est pas encore réel et que le présent n’est pas réel ( puisqu’il n’arrête pas de fuir )  alors nous    sommes contraints de conclure que c’est le temps lui même qui est irréel,autrement dit une illusion.. C’est à cette conclusion qu’aboutit la philosophie bouddhiste en Inde : le temps, comme le    monde, est une illusion dont il convient de se délivrer par la méditation.


LE TEMPS EST-IL OBJECTIF OU SUBJECTIF ?


Le temps est indissociable de la perception que nous en avons :  une heure de bonheur ne dure pas comme une heure de tristesse ou de désespoir. Réalité du temps qui passe ? Pourtant les    choses changent réellement en dehors de nous, et quand bien même nous ne serions pas là pour le voir l’univers continuerait d’évoluer.


Prendre son temps,c’est  se retrouver soi même, le temps de la méditation n’est pas inutile, il nous renvoie au contraire à l’essentiel. Il est un temps maîtrisé,    retrouvé

 

 

solitude

 

Publié dans philosophie | 4 Commentaires »

l’INTERPRETATION

Posté par sylvie le 16 octobre 2016

Interpréter c’est extraire le sens de quelque chose, qui, ou bien n’a pas de sens apparent, ou bien a un autre sens que le sens apparent… Par exemple: Que faisons nous  lorsque nous conversons avec quelqu’un ?  Nous interprétons ses paroles, et lui interpréte les notres.  Pas uniquement les paroles, l’attitude générale du corps, les mimiques en disent parfois plus long que les mots….

 

Un interpréte est un traducteur : il fait passer un message d’une langue à une autre. Un pianiste interprète un morceau de musique à partir de la partition qu’il a sous les yeux ou qu’il a apprise par coeur

.Un acteur interprète un personnage.

Quel point commun commun  y’a t-il entre le traducteur, le pianiste et l’acteur ? Tous effectuent le passage d’un niveau apparent( ce qui est dit, montré , ou écrit) à un niveau caché ( ce qui est signifié par ce qui est, écroit ou montré : lire un livre, écouter une conversation, c’est interpreter.

 

SENS ET VERITE

Deux fois deux font quatre, la terre tourne autour du soleil , ces propositions ne donnent pas lieu à un travail d’interprétation. Pourquoi ? Parce qu’elles sont vraies. Une proposition vraie est nécessaire et universelle .La vérité est unique en son domaine. Il n’y a qu’une seule réponse vraie à un problème de mathématique, alors qu’il en existe une infinité de fausses.

 

 

Le sens, à la différence de la vérité , est multiple parce que l’interprétation est relative au contexte dans lequel elle s’effectue: le contexte comprend l’époque, la culture, la personnalité aussi de celui interprète. Le sens d’une oeuvre d’art, le sens d’un événement historique, le sens d’une action politique ne seront jamais les mêmes pour tout le monde. Aucune interprétation  ne jouera au piano de manière identique à un autre, cela ne signifie pas pas que toutes les interprétations se valent. La plupart des symboles sont surdéterminés, c’est à dire qu’ils ont une pluralité de sens . Il n’y a que des symboles mathématiques pour être univoque. Ainsi le lion par exemple peut symboliser :  – le roi de la forêt , une constellation, la marque Peugeot.

                                 

 

PEUT ON DIRE QUE TOUTES LES OPINIONS SE VALENT ?

 

La réponse à cette question dépend du sens qu’on donnera au mot opinion… Au sens courant, une opinion est un jugement personnel quelconque.

Au sens philosophique, introduit par Platon, l’opinion s’oppose au savoir comme l’apparence à la réalité.

 

Si toutes les opinions se valent, cela signifie qu’aucune n’est meilleure ni pire qu’une autre.Conséquence : chacun est fondé à émettre l’opion qu’il désire.

Si toutes les opinions ne se valent pas, cela signifie qu’un critère objectif permet de les ordonner et de hierarchiser en bonnes et mauvaises opinions, en meilleures parmi les bonnes et pires parmi les mauvaises.

 

COUCHER DE SOLEIL 3

 

Publié dans philosophie | 1 Commentaire »

12345...109
 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...