ET LA MER ET L’AMOUR

10711.jpgET LA MER ET L’AMOUR sanblas6.jpg

Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage,

Et l’amer est amère, et l’amour est amer

L’on s’abîme en l’amour aussi bien qu’en la mer

Car la mer et l’amour ne sont point sans orage.

Celui qui craint les eaux, qu’il demeure au rivage,

Celui qui craint les maux qu’on souffre pour aimer,

Qu’il ne se laisse pas à l’amour enflammer,

Et tous deux ils seront sans hasaurd de naufrage.

La mère de l’amour eut la mer pour berceau

Le feu sort de l’amour, sa mère sort de l’eau,

Mais l’eau contre ce feu ne peut fournir des braises

Si l’eau pouvait éteindre un brasier amoureux,

Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,

Que j’eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.

2 Réponses à “ET LA MER ET L’AMOUR”

  1. 010446g 9 février 2015 à 9:42 #

    magnifique

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Ombrelle

  2. sylvie 17 février 2015 à 21:37 #

    merci… Au plaisir de vous lire bientôt ….

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...