LES GRANDS PHILOSOPHES 2

Posté par sylvie le 26 septembre 2007

imagesplaton.jpgPLATON 428-347

Philosophe grec. Disciple de Socrate. Fonde à Athenes une école, l’Academie. Il présente son oeuvre sous la forme de dialogues et montre la démarche qu’emploie son maître Socrate, la maïeutique,pour arriver à la vérité. Sa doctrine de l’Idee fait de celle ci un objet intecussionlligible que l’on connait avant toute experience et on se ressouvient grace à a discussion.

.

SENEQUE  4 av JC.

penseur  et homme politique romain, précepteur de Neron qui le contraignit à se suicider.Il étudie la philosophie stoicienne à Rome et développe sa morale du point de vue de l’action politique.

41twadol8qlseneque1.jpg

HOBBES 1588-1679

Philosophe anglais. L’un des fondateurs de la philosophie politique moderne dont la nouveauté consiste à associer contrat social et pouvoir absolu.

imageshobbes.jpg

MONTAIGNE 1533-1592

Moraliste français, il sut le latin avant de parler français. Magistrat et maire de Bordeaux retiré dans son chateaux après aoir voyagé en Europe. Dans ses Essais, il presente un humanisme complexe auquel se joint un scepticisme particulier. Des qu’elle pretend saisir l’immuable, la raison se perd.

arton127montaigne.jpg

DESCARTES 1596 -1650

imagesdescartes.jpgMathematicien, physicien et philosophe francais.  Passe sa jeunesse à voyer. Se fixe aux Pays-Bas pour élaborer son oeuvre  tournée vers le theme du fondement de la connaissance qui est le cogito joint à la preuve de l’existence de Dieu. Il établit la distinction de l’âme et du corps, les premiers principes d’une physique et une morale.

PASCAL :1623-1662

imagespascal.jpgMathematicien et physicien français. Genie précoce. Après une expérience mystique, il entame une Apologie de la religion chretienne, inachevée. L’homme est décrit comme miserable à cause de la faiblesse de sa raison et de la force de son imagination trompeuse.

SPINOZA:1635-1677

spinoza.jpgIl excerce le metier de polisseur de verres optiques. Exclu de la communauté juive d’Amsterdam pour atheisme. Le réel est la totalité des êtres réunis en une substance unique et le salut de l’homme réside dans la connaissance comme moyen d’unir son âme à Dieu.

KANT 1724-1804

imageskant.jpgPhilosophe allemand, KANT affirme que la connaissance est organisée par le sujet et non pas déterminée par l’objet. Sa pensée s’articule autour de trois questions  » que puis je savoir? »  » que m’est t-il permis d’esperer ? » qui se résument en une seule  » qu’est ce l’homme ? »

 

HEGEL  : 1770-1831

Philosophe allemand. Penseur systematique de l’histoire pour qui le reel est la maniere dont l’Esprit se manifeste à travers le monde objectif. La dialectique est l’ensemble des lois de développement de la pensée et de la réalité. 

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...