• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 3 décembre 2007

LA SOCIETE VUE PAR LES RELIGIONS

Posté par sylvie le 3 décembre 2007

LA SOCIETE VUE PAR LES RELIGIONS

Quelles incidences la religion et la foi ont elle sur la vie familiale, professionnelle et sociale des croyants? Quelles sont leurs exigences, leurs pratiques, leurs opinions ? Inculture et crispation religieuse vont souvent de pair. Que savons nous de la religion des autres ? En savons nous vraiment davantage sur notre culture d’origine.

On ne nait pas, on n’aime pas, on ne se sépare pas, on ne meurt , on nelit pas les évenements et l’actualité de la même façon selon que l’on croit ou pas, selon ce à quoi l’on croit. Ainsi, dans une France multiconfessionnelle, chretiens, musulmans,juifs et bouddhistes, chacun avec leur conscience du monde et de la vie, vivent et pratiquent selon des rites et avec un regard qui leur sont propres. Ce qui  ne  » se fait pas » ici est toléré là, même si les religions monotheistes ont souvent une façon assez similaire d’aborder les grandes étapes de la vie.La religion demeure la source à laquelle s’abreuvent les trois quarts de l’humanité, qui oriente les destins individuels comme les aventures collectives.

Il est naturel de s’interesser à la religion de l’autre, c’est une condition sine qua non du dialogue interreligieux mais aussi un préalable plus que jamais incontournable à la rencontre entre les hommes d’aujourd’hui .

D’autres articles seront consacrés à ce theme .

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

LA SOCIETE VUE PAR LES RELIGIONS

Posté par sylvie le 3 décembre 2007

LA SOCIETE VUE PAR LES RELIGIONS

Quelles incidences la religion et la foi ont elle sur la vie familiale, professionnelle et sociale des croyants? Quelles sont leurs exigences, leurs pratiques, leurs opinions ? Inculture et crispation religieuse vont souvent de pair. Que savons nous de la religion des autres ? En savons nous vraiment davantage sur notre culture d’origine.

On ne nait pas, on n’aime pas, on ne se sépare pas, on ne meurt , on nelit pas les évenements et l’actualité de la même façon selon que l’on croit ou pas, selon ce à quoi l’on croit. Ainsi, dans une France multiconfessionnelle, chretiens, musulmans,juifs et bouddhistes, chacun avec leur conscience du monde et de la vie, vivent et pratiquent selon des rites et avec un regard qui leur sont propres. Ce qui  ne  » se fait pas » ici est toléré là, même si les religions monotheistes ont souvent une façon assez similaire d’aborder les grandes étapes de la vie.La religion demeure la source à laquelle s’abreuvent les trois quarts de l’humanité, qui oriente les destins individuels comme les aventures collectives.

Il est naturel de s’interesser à la religion de l’autre, c’est une condition sine qua non du dialogue interreligieux mais aussi un préalable plus que jamais incontournable à la rencontre entre les hommes d’aujourd’hui .

D’autres articles seront consacrés à ce theme .

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...