• Accueil
  • > Archives pour décembre 2007

BONNE JOURNEE

Posté par sylvie le 16 décembre 2007

gluknrp8.gif

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

SERGE GAINSBOURG

Posté par sylvie le 16 décembre 2007

Serge GAINSBOURG est un auteur compositeur,interprète et cinéaste français ( 2 Avril 1938-2 Mars 1991).

Il voulut devenir artiste peintre, mais en vain. Par la suite, il toucha à de nombreux styles musicaux mais aussi au cinéma et à la littérature. Il a réalisé plusieurs films et vidéos et composé plus de 40  bandes sonores. Enfin il s’ était crée l’ image d’ un poète maudit et provocateur.

ENFANCE ET JEUNESSE

C’ est en 1919 que les parents de Serge quittent la Russie pour Paris. Dans son enfance Serge vit dans les quartiers populaires. Son père, pianiste, lui apprend le piano classique et le poussera vers le monde de la peinture.

Jusqu’ à l’ âge de 30 ans il vit de petits boulets : professeur de chant, de dessin, surveillant, mais son activité est la peinture. Il devient crooner  de piano dans le casino de Deauville.. Il a une révélation en voyant Bris Vain qui écrit et interprète des textes provocateurs, drôles, cyniques. Il rencontre Nichée Faraud, chanteuse, qui découvre avec étonnement les composition de Gains et l’ incite à interpréter son propre répertoire.

Il se lance également dans la course effrénée de femmes qu’ il séduit , ce qui le fait souligner de son épouse, avec qui il divorcera six ans après leur mariage.

Lorsque l’ époque des lycée arrive, il a 32 ans, il passe en première partie de Bel ou de Greco, mais le public le rejette les critique cruels se moquent de ses grandes oreilles et de son nez proéminent. C’ est en écrivant pour Greco( la Javanais) , Pétula Clark la gadoue) qu’ il rencontre son premier succès,mais c’ est avec Françoise Hardy » comment te dire adieu »  qu’ il va séduire le jeune public.

En fin 67 il vit une passion courte mais torride avec Brigitte Bardot après lui avoir écrit des titres emblématiques (Harley Avisons, Bonne and Clyde,  Je t’ aime …moi non plus).Sur le tournage de « Slogan »  il rencontre Jane Birkin et compose à nouveau pour elle.  Ils deviennent pendant dix ans un couple très médiatique. En 1973 il est victime d’ une crise cardiaque, il continue pourtant à boire et de fumer. Il se lance ensuite  dans la réalisation  de son film  » je t’ aime moi non plu » , obtient une réputation sulfureuse avec un scénario audacieux touchant aux tabou de l’ homosexualité et de l’ érotisme.

Son nouvel album enregistré à kINGSTON devient disque de platine en quelques mois. La  » Marseillaise  » reggae  choque le journaliste Miche DROIT qui écrit un article assassin à la limite de l’antisémitisme. Serge lui répondra par voie de presse dans un article intitulé  » on n’ a pas le coin d’ être aussi DROIT »; les boites de nuit,les beuveries, la décrépitude physique, de plus en plus  » Gainsbarre » , il apparaît à la télévision plus ou moins ivre. Il forge sa légende poète maudit mal rasé, et ivre qui lui vaut tantôt l’ admiration, tantôt le dégoût.

Au bout de dix ans, Jane Birkin n’ en peut plus, et le quitte. Il rencontre une nouvelle égérie, Bambou, pour laquelle il ne peut.s’empecher de composer.

Gainsbarre s’ éteint en 1991 à la suite d’ une cinquième crise cardiaque. Il est enterré avec ses parents au cimetière Montparnasse ou sa tombe est l’ une des plus visitées avec celles de Sartre, Bauveoir, et Baudelaire.

On peut dire que Gainsbarre demeure une présence influente et importante de la chanson française.

Publié dans MUSIQUE | Pas de Commentaire »

L IMPRESSIONISME

Posté par sylvie le 15 décembre 2007

EDGAR DEGAS

L’homme : distingué, mondain, curieux, misogyne et inflexible.

Sa vie :  né le 19 juillet 1834,mort en 1917. Né dans une famille bourgeoise, Degas n’en est pas moins confronté à des difficultés financières après la mort de son père non seulement ce dernier ne lui laisse que des dettes, mais il est aussi obligé de renflouer la société de son frère René, installé à La Nouvelle Orleans. Malgré ses sacrifices, il continue à fréquenter les hippodromes, les salles de spectacle, l’opéra, et les cafés à la mode, sources inépuisables d’inspiration. Célibataire endurci, il choquera ses contemporains par ses portraits de femme

d’une grande crudité.

SES THEMES : les portraits de familles, les ballerines, les blanchisseuses, les baigneuses, les courses et la vie parisienne.

SES TABLEAUX LES PLUS CELEBRES :

Le foyer de la danse à l’opéra, la classe de danse, , le bureau de coton, ,Répétition d’un ballet sur la scène. Les baigneuses  » 

PAUL CEZANNE

L’homme : taciturne, solitaire, méfiant, tatillon et visionnaire.

Fils de banquier, Cezanne se lance dans la peinture, au grand dam de son père. Celui ci lui verse tout de même une pension qui lui permet de vivre tant bien que mal en se consacrant à son art. A l ‘insu de son père,            il vit pendant de longues années avec un modèle dont il aura un fils-Paul. Dix sept ans après l’avoir rentrée, il l’épouse. Six mois plus tard son père meurt lui laissant un héritage qui le met désormais à l’abri du besoin.

Ses thèmes :  Les paysages de l’Oise, la campagne aixoise, portraits de famille , natures mortes et baigneuses.

Ses tableaux les plus célèbres :

 » les montagnards, »  » les vues de l’estaque »  » les natures » ,  » les grandes baigneuses  »  » les joueurs de cartes » .

ALFRED SISLEY

L‘homme : spirituel, fin, délicat, réservé et persévérant.

Né dans une riche famille anglaise, Sisley vit dans l’aisance jusqu’à 30 ans. Mais il se retrouve subitement dans une situation précaire, lorsque son père fait faillite.

Peu après le marchant Paul Durand Ruel et des collectionneurs lui achetent des tableaux pleins de finesse. Cela n’empêchera pas le peintre d’être endetté pendant de nombreuses années.

Considéré de son vivant comme un artiste mineur, Sisley a fini par trouver sa vraie place au sein des impressionnistes, au fil des années.

SES THEMES : Louveciennes, Marly Le Roi, , Versailles..

Ses tableaux les plus célébres :

« ¨Le pont de Moret, Barque pendant l’inondation, la Seine à Bougival  , Champ de blé « .

LES ARTISTES APPARENTES

bien qu’ils n’aient pas été à proprement parler des impressionnistes, divers peintres comme Van Gogh, Gauguin et bien d’autres ont fréquente leur groupe et ont été influencés par leur esprit rebelle et leur style innovateur.

VINCENT VAN GOGH

l’homme : émotif, affectueux,tourmenté, cyclothymique

et asocial.

Fils d’un pasteur calviniste, il est en proie à une grande solitude et à un énorme manque affectif durant toute sa vie. Asocial, il a du mal à nouer des relations, y compris avec des artistes aussi originaux que Gauguin. Seul, son frère Theo, marchand d’art averti , lui apporte une une affection et un soutien sans faille.  C’est par son intermédiaire qu’il vend  » les vignes rouges » le seul tableau a avoir trouvé preneur de son vivant. Atteint de crises psychiques à répétition, il se tire une balle dans le coeur au milieu d’un champ, et meurt deux jours plus tard.

SES THEMES :

les paysans, les vues de Paris et d’Arles, ,les fleurs et les portraits.

SES TABLEAUX LES PLUS CELEBRES :

  » les tournesols », les Iris,  » Portrait du docteur Gachet », l’Arlesienne »

PAUL GAUGUIN

Lhomme : rude, sensuel, excentrique, ombrageux et railleur.

Dégoûte » par par le matérialisme de l’occident, Gauguin abandonne sa femme et leurs  cinq enfants et trouve refuge en Bretagne., puis en polynésien. Mais ses tableaux aux contrastes tranchés et à la symbolique mysterieuse n’ont aucun succes. Aussi passe t-il une grande partie de sa vie dans une misere accablante.

Rongé par la maladie, il parvient tout de même à vendre quelques tableaux par l’intermédiaire de l’explorateur Daniel de Monfreid, et Ambroise Vollard. Ce dernier lui verse une mensualité de 300 f contre sa production, il n’en profitera guère: il meurt à 55 ans dans l’indifférence générale.

SES THEMES : compositions religieuses,paysages bretons, portraits de vahinés.

SES TABLEAUX LES PLUS CELEBRES :

Are ara »  » Nevermore »  » d’où venons nous? Ou allons nous »  » la Orana Maria »

Publié dans PEINTURE | Pas de Commentaire »

bonne soiree

Posté par sylvie le 15 décembre 2007

0xznr9j8.gif

 

Publié dans Divers | 1 Commentaire »

MANDELA

Posté par sylvie le 15 décembre 2007

NELSON MANDELA

homme politique sud africain

 » Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un de sa liberté »

Nelson Mandela né le 18 juillet 1918 est un ancien président de l’Afrique du sud et fut l’un des dirigeants de la lutte contre l’apartheid. En 1993 il reçoit avec le président sud africain de l’époque le prix Nobel de la Paix pour leurs actions en faveur de la fin du régime de l’apartheid et l’établissement de la démocratie dans le pays,suite à ce combat et à celui qu’il mène contre le SIDA c’est une personnalité écoutée particulièrement en Afrique.

Fils d’une famille royale Mandela est né dans le village de Qunu(cap oriental). A l’âge de 7 ans il devient le premier membre de la famille à suivre une scolarité. C’est un professeur méthodiste qui lui donne le prénom occidental de Nelson. Son père meurt alors qu’il n’a que huit ans. Il est envoyé à la mission de Wesleyan. Selon la coutume xhoso, il est inité à l’age de 16 ans et poursuit  ses études avec succes. Il obtient son certificat scolaire en 2 ans au lieu de 3 habituel. En 1934 il s’inscrit au college Wesleyan de Beaufort. Diplomé il rejoint l’université de Fort Hare où il fait la connaissance d’Olivier Tomba qui devient son ami et collegue. A la fin de sa première année il est impliqué dans le boycott du règlement universitaire, il est  » viré » de l’université. Suite à un mariage arrangé non souhaité, il s’enfuit à Johannesburg  ou il passe sa licence par correspondance à l’université d’Afrique du sud pour débuter des études de droit.

C’est en 1942 que Nelson Mandela rejoint le congres national africain ( CNA),membre de l’international socialiste afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche. En 1944 Il fonde la plus dynamique ligue de jeunesse de l’ANC. Aux élections générales de 1948 la victoire du parti national afrikaner entraîne la mise en place de sa nouvelle politique qui fut appelée « APARTHEID »

En 1955 alors que le Parti National semble appeler à durer au gouvernement il participe à la rédaction de la charte de la liberté dont le programme est la la lutte contre la ségrégation raciale et l’apartheid. En 1956 Mandela et 150 Personnes sont arrêtées et accusées de trahison. Ils sont tous acquittés grace aux plaidoiries des avocats et au légalisme pointilleux des tribunaux sud africain.

Mandela fut emprisonné en 1963 et condamné à la perpétuité en 1965 en raison de ses activités politiques clandestines. Il fut finalement libéré par de   kLERK qui pour des raisons politiques mit fin à la clandestinité de l’ANC et le sollicita pour maintenir la paix civile en Afrique du Sud. Les deux hommes ont travaillé ensemble pour instaurer la fin de l’apartheid et un régime de transition.

Mandela se vit décerné le prix Nobel avec le président de Klerk en 1993 . Il est élu président de la république et prete serment le 10 mai 1994 devant tout le gotha politique et international l’Al Gore et Fidel Castro.. Conformement aux négociations de la periode de transition, une commission  » liberté et réconciliation » est créee pour entendre des exactions et des crimes commis sous l’apartheid par le gouvernement. Il s’agit de confronter le passé afin de tourner la page historique et douloureuse et non de juger les crimes ou exactions constatés ,qui, en l’absence des protagonistes , seront toujours du ressort des tribunaux penaux. Internationalement Mandela redonne une légitimité à l’Afrique du Sud qu’il donne en exemple en matière de réconciliation nationale. En 1999   Thabbo lui succède à la présidence de la république.

Après son divorce avec Winnie , Mandela s’est remarie avec Grace Mache veuve de l’ancien président du Mozambique.

En septembre 2004 il fut plébiscité en tant que première personnalité sud africaine. Aujourd’hui il se consacre à la lutte contre le sida. Il annonce publiquement le décès de son fils de 54 ans des suites du Sida.

 CITATIONS AUX TRIBUNAUX :

 » J’ai lutté contre la domination blanche et j’ai lutté contre la domination noire, je caresse l’idée d’une societe democratique et libre ou toutes les chances puissent vivre ensembles en bénéficiant de l’egalité des chances, ceci est un ideal pour lequel j’espere vivre et voir realiser mais c’est aussi un ideal pour lequel je suis pret à mourir »

« Pourquoi est ce que dans cet auditoire je dois comparaître devant un magistrat blanc, être confronté à un procureur blanc escorté par des plantons blancs. On ne peut suggérer honnetement et serieusement que dans ces conditions la neutralité de la justice soit assurée

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

CITATIONS -PROVERBES

Posté par sylvie le 14 décembre 2007

li2jfzp5citations.gifproverbequidonnenedoitjamaissensouvenir.gifproverbesituasbesoindeparlerjesuisla.jpg

Publié dans Non classé | 3 Commentaires »

photos de Nice

Posté par sylvie le 14 décembre 2007

nice4.jpgnice5.jpgnicephoto7.jpg

QUELQUES PHOTOS DE NICE OU IL FAIT BON VIVRE

Publié dans Divers | Pas de Commentaire »

LE PONT MIRABEAU

Posté par sylvie le 14 décembre 2007

LE PONT MIRABEAU

Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Et nos amours

Faut-il qu’il m’en souvienne

La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l’heure

Les jours s’en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face

Tandis que sous

Le pont de nos bras passe

Des éternels regards l’onde si lasse

Vienne la nuit sonne l’heure

Les jours s’en vont je demeure

L’amour s’en va comme cette eau courante

L’amour s’en va

Comme la vie est lente

Et comme l’espérance est violente

Vienne la nuit sonne l’heure

Les jour s’en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines

Ni temps passé

Ni les amours reviennent

Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Vienne la nuit sonne l’heure

Les jours s’en vont je demeure.

GUILLAUME APOLLINAIRE

Publié dans POESIE | Pas de Commentaire »

DISCRIMINATION

Posté par sylvie le 13 décembre 2007

Le sujet est toujours d’actualite, mais il  est important d’en parler .

Qu’est ce que la discrimination ?

la discrimination raciale est une atteinte au principe d’égalite, suivant lequel  » les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit »

Constitue une discrimination raciale toute distinction opéree à raison de l’origine ou de l’appartenance ou non appartenance d’une personne à une ethnie, une nation , une race ou une religion déterminée; toute distinction n’est pas discriminatoire, des differences de statuts induisent des categories differentes des droits, mais les discrimination deviennent illegitimes et sont condamnees comme un delit lorsqu’elles introduisent une exclusion.  Le respect de l’integrité physique et morale de la personne est garanti par la loi.

LE RACISME est une idéologie  qui affirme la supériorite d’un groupe racial sur les autres en preconisant leur separation à l’intérieur d’un pays et un systeme discriminatoire. Les discriminations rac iales sont le résultat de cette idéologie.

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

GREGORY LEMARCHAL

Posté par sylvie le 13 décembre 2007

 LES ETOILES NE SONT PEUT ETRE PAS DES ETOILES MAIS PLUTOT DES OUVERTURES DANS LE CIEL D’OU L’AMOUR  DE NOS DISPARUS SE DEVERSE ET NOUS ILLUMINE POUR NOUS FAIRE SAVOIR QU’ILS SONT HEUREUX  »                                                                  LEGENDE INUITE

Gregory Lemarchal est un chanteur français né le 13 mai 1983 à la Tronche, et décédé le 30 avril 2007 des suites de la mucoviscidose.

Il fut champion de France de rock acrobatique en 1967. Il a participé à  » graines de stars » en 1998 sans succès. Il remporte la quatrième saison de la Star Academy ( 2004):il avait concouru à l’émission en faisant état de sa maladie.  Après avoir gagné la Star Ac il enregistre son album  » je deviens moi » . L’album terminé il part en tournée avec les staracademiciens pendant trois mois.

Du 9 mai 2006  AU 26 juin 2006 il part en tournée à travers la France, la Belgique et la Suisse. Quelques mois avant sa mort, il avait annoncé un break significatif dans sa carrière témoignant d’un état de santé fragile. Neanmoins son second album était alors en projet….

Une étoile s’en est allée ………

     LA MUCOVISCIDOSE

La mucoviscidose est une maladie génétique. Le corps n’est plus capable de fabriquer une proteine particulière, car les versions du gène qu’il possede sont défectueuses, cela se traduit par une synthèse déficiente du mucus, ce produit qui tapisse principalement les poumons. Celui ci devient trop épais et empeche le fonctionnement normal de cet organe. Les deux manifestations principales de la mucoviscidose  sont :

au niveau pulmonaire : les bronches sont obstruées , cela entraine des toux fréquentes, une sensibilité plus forte aux infections respiratoires.

au niveau intestins: le pancréas ne secrète pas suffisamment d’enzymes digestives et ne plus faciliter la digestion, cela provoque des troubles fonctionnels ( diarrhee ou constipation) et des douleurs abdominales

Publié dans MUSIQUE | 1 Commentaire »

123456
 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...