TOULOUSE-LAUTREC

Posté par sylvie le 15 avril 2008

HENRI DE TOULOUSE-LAUTREC

Peintre et lithographe français

ne le 24 novembre 1864 a Albi

décédé le  9 septembre 1901

Henri  de Toulouse-Lautrec est un peintre et lithographe français, avec beaucoup d’esprit , il aimait à dire : Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin.

Henri de Toulouse Lautrec est né dans l’une des plus vieilles familles de France, descendant en effet en droite ligne des comtes de Toulouse . Il eut une enfance heureuse auprès de sa mere qui s’etait separée auparavant de son père, jusqu’au moment moment ou par suite de la consanguinité de ses parents, il souffrit d’une maladie qui affectait le développement des os. Sa constitution osseuse etait faible et entre mai

1878 et aout 1879, il souffrit d’une fracture au fémur à chaque jambe qui l’empecha de grandir davantage et ne lui permit d’avoir une taille d’1.52m. On essaya de le guerir  au moyen de décharges électriques et en lui plaçant à chaque pied une grande quantité de plomb. s

Son tronc etait d’une taille normale mais sa tete avait des levres et un nez epais, il bavait et zezayait en parlant. Des yeux noirs achevaient d’en faire un nabot grotesque.  

En Juillet 1881 Henri échoue au baccalaureat à Paris mais est reçu à Toulouse à la session d’Octobre. C’est alors qu’il décide de devenir artiste. Soutenu par son oncle , il finit par convaincre sa mere. 

Incapabable de participer aux activités qu’un corps normal aurait permises, Toulouse-Lautrec vécut pour son art, il devint un peintre du post-impressionnisme, un illustrateur de l’art nouveau, et un remarquable lithographiste, il a croqué le mode de vie de la boheme parisienne à la fin du XIX siècle. Au milieu des années 1890 il a contribué par des illustrations,    on le considérait comme  » l’ame de Montmartre » . Ses peinture dépeignent la vie au Moulin Rouge et dans d’autres cabarets et theatres montmartrois ou parisiens ainsi que dans les maisons closes qu’il frequentait ( et ou peut etre il contracta la syphillis).

Toulouse Lautrec donnait des cours de peinture, et il encouragea les efforts de Suzanne Valadon un de ses modèles qui fut probablement sa maitresse.

Alcoolique pendant la plus grande partie de sa vie d’adulte il entra dans un sanatorium peu avant sa mort à Malromé, à la suite des complications dues à l’alcoolisme et à la syphilis, à pres de 37 ans. Ses derniers mots furent  » vieil imbecile » adressés à son père  qui était present au moment de sa mort: 

On dit que Toulouse Lautrec est un artiste génial dont les remarquables capacités d’observation se sont accompagnées d’une sympathie profonde envers l’humanité. Il n’a jamais laissé voir quelque regret que ce fut en raison de sa difformité. Il vécut sa vie pleinement se fit de nombreux amis et fut toujours accepte malgré sa taille etriquéee.

SON ART : malgré une vie courte et marquée par la maladie, l’oeuvre du peintre fut tres vaste, le catalogue pratiquement complet de ses oeuvres énumere 737 peintures, 275 aquarelles, 369 lithographies et environ 5000 dessins.

Dans sa jeunesse les chevaux constituaient pour lui un sujet habituel, depuis l’enfance il aimait l’équitation et devoir y renoncer à cause de sa maladie fut pour lui quelque chose de tres douloureux, et c’est pourquoi il décida de continuer à faire vivre dans ses oeuvres sa passion pour les chevaux.

Au debut de sa carriere, il peignit quelques nus masculins comme exercices mais ses meilleurs nus representent des femmes, en général il préférait partir d’ebauches mais beaucoup de ses nus doivent avoir été faits d’après nature. D’habitude ses modeles ne sont pas de belles jeunes filles mais des femmes qui commencent à vieillir. Pour peindre ce genre de tableaux, il s’inspirait d’Edgar Degas.  Il ne cessait de dessiner, quelques dessins sont des oeuvres en eux memes, mais beaucoup sont des ébauches pour des peintures ou des lithographies. Quelquefois ses dessins ressemblaient à des caricatures qui, en quelques traits, rendaient un geste ou une expression..

A voir sur l’autre blog : DEVOIR ET BONHEUR  

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...