• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

DE LA IVe A LA Ve REPUBLIQUE

Posté par sylvie le 28 décembre 2008

QU’ CE QUI EXPLIQUE LA FIN DE LA IVe REPUBLIQUE?

La IVe République a permis le retour de la démocratie après le régime de Vichy, mais elle fonctionne très mal.  Elle souffre du même défaut de la IIIe République: c’est un régime très parlementaire c’est à dire que les députés  ont l’essentiel du pouvoir et que le président de la République n’en a que très peu.Nommés et renvoyés par les députés les gouvernements ne tiennent jamais longtemps.

De plus, le premier parti de France est alors le Parti Communiste, hostile au régime, et de 1947 a 1954  De Gaulle dirige un autre parti hostile à la IV e république,le RFP. A eux deux, cs partis réunissent presque la majorité des voix.

Avec la guerre d’Algérie, la France devient ingouvernable: à la suite d’un soulèvement de l’armée à Alger qui met la démocratie en danger, le 13 mai 1958, il faut se résoudre à faire appel à de Gaulle: celui ci fonde la Ve République approuvée par référendum, d’une large majorité de français.

POURQUOI LA Ve REPUBLIQUE DURE-T-ELLE DEPUIS 1958

La Ve République fonctionne bien mieux que la IVe, les gouvernements durent beaucoup plus longtemps, ils ont plus d’autorité, y compris pour imposer des mesures délicates ou impopulaires sur le moment comme l’abandon de l’Algérie en 1962 ou l’abolition de la peine de mort en 1981. L’élection du président au suffrage universel qui a lieu pour la première fois en 1965  est très appréciée.

L’échiquier politique s’est peu à peu réorganisé autour de quelques grands partis  – quatre ( RPR -UDF -PS-PC) dans les années 70 , trois aujoud’hui ( UMP   PS  FN)  ; cela aussi favorise la stabilité de la vie politique . Le front national apparu au début des années 80est hostile au régime, mais pas assez fort pour faire obstacle au gouvernement.

Pourtant la Ve République a des défauts : sous certains gouvernements,le président est tout puissant  et elle apparaît comme une espèce de monarchie, en revanche, aux époques de cohabitation, le pouvoir semble affaibli.  Lors des élections, l’abstention progresse,. Surtout la Ve République n’est pas parvenue à résoudre le problème du chômage de masse, réapparu dans les années 70, elle semble désemparée face aux forces de la mondialisation.

ARTICLE SUR MON AUTRE BLOG : « Il n’y a pas d’amour heureux » – voir liens

Publié dans HISTOIRE | Pas de Commentaire »

L’ANGOISSE

Posté par sylvie le 28 décembre 2008

Tout être intelligent est angoissé. C’est le lot de l’homme qui réfléchit un peu ….et c’est bien normal. Les multiples points d’interrogation de la vie, du monde et de l’univers nous demandent de perpétuelles adaptations. Qui nous pousserait en avant, sinon cette angoisse ?  Qui nous pousserait en avant, sinon cette angoisse ? Qui nous forcerait à chercher et à trouver, sinon elle encore ?  Toutes les marches en avant de l’humanité, toutes les découvertes scientifiques artistiques et littéraires sont basées sur l’angoisse. Mais c’est là une angoisse métaphysique constructive, positive, et relativement faible..Disons que dix pour cent d’angoisse sont nécessaires à l’être humain normal… Malheureusement , il n en est pas toujours ainsi…

- L’angoisse pathologique :  Elle, est destructive. Non seulement elle détruit l’individu qui en est possédé, mais elle anéantit d’avance son action. Quelles et la différence entre  » la peur  et l’angoisse  » ?  La peur est une réaction devant un danger réel. L’angoisse est une réaction devant un danger qui n’existe pas extérieurement  . Cependant , l’angoisse n’est pas  » imaginaire »! elle repose sur une peur intérieure, parfois violente, il arrive souvent que l’angoisse soit produite par des motifs entièrement subconscients.

L’angoisse pathologique est une sensation très pénible, accompagnée d’une ou plusieurs manifestations physiques: pâleur, tremblement, crise de nerfs, battement de coeur, sueurs, spasmes viscéraux, sensations d’étouffement, sécheresse de la bouche, fausse angine de poitrine, jambes fauchées … Une asthénie peut s’installer due aux émotions répétés ( surmenage émotif ») . L’angoisse et l’obsession sont fréquemment liées.

CE QUE DISENT LES ANGOISSES

L’angoisse se déclenche devant un sentiment d danger imminent et indéterminé. Le sujet devient la proie de son angoisse, et son esprit construit des drames tout en se rendant compte de leur absurdité objective….  A l’angoisse se joint le désarroi. La sensation d’impuissance est absolue devant le danger imminent, ce qui ne fait que renforcer le mécanisme.

LA DIVERSITE DES PHENOMENES D’ANGOISSE

L’angoisse peut être un simple malaise mental (idées noires) ,une inquiétude incessante, ou un affolement sans cause apparente. Mais il existe la très grande angoisse terrifiante qui laisse le sujet plongé dans la stupeur. Il redoute alors la folie imminente, la mort subite, l’abolition de tous ses moyens d’existence. Cette crise se termine frequent par une forte émission d’urines claies ( polyurie)..

LES CAUSES FREQUENTES D’ANGOISSE

1 – un conflit intérieur produit généralement de l’angoisse.Ce conflit est parfois subconscient. La personne constate son angoisse, mais est incapable d’en donner les motifs. Il est don inutile e raisonner ce genre d’angoissé, mais il faut rechercher les causes profondes, cela va de soi ..

2 L’hostilité refoulée est une autre cause d’angoisse. Cette hostilité apparaît  le plus souvent dans le milieu familial.  ou le milieu du travail. Si un parent est dominateur, autoritaire et cassant, il est normal qu’une hostilité se déclenche chez l’enfant. Mais l’hostilité sera fréquemment refoulée avant d’atteindre la conscience… Pourquoi ?  Parce que la morale du Sur moi interdit la révolte contre un parent .. L’angoisse subconsciente se traduit alors par des symptômes : rêves, palpitations, sueurs, vertiges, tracs permanents..

prochain article  : Obsession .

SUR MON AUTRE BLOG : LACAN  ( voir liens)

Publié dans psychologie | 2 Commentaires »

Posté par sylvie le 22 décembre 2008

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

BONNES FETES

Posté par sylvie le 21 décembre 2008

Un peu moins connectée ces jours ci pour cause de maladie …

Bonnes fêtes à tous

Publié dans Divers | Pas de Commentaire »

CITATIONS

Posté par sylvie le 17 décembre 2008

e regard ne s’empare pas des images, ce sont elles qui s’emparent du regard , elles inondent la conscience…..KAFKA

Malheur à celui qui, au milieu de la jeunesse, s’abandonne à un amour sans espoir..  A.DE MUSSET

Ce qui fait la vraie valeur d’un être humain c’est d’être délivré de son petit moi … EINSTEIN

Je ne pense jamais au futur, il vient bien assez tôt …. EINSTEIN

L’imagination est plus importante que le savoir, car la connaissance est limitée tandis que l’imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l’évolution … EINSTEIN

Toute révolution a pour corollaire le massacre des innocents.

On ne se met pas en colère contre ses ennemis, la colère ne vient qu’à ceux qui se disent amis .. J.P. GUAY

Il l’a ce qui nous tourmente  plus qu’il n’est nécessaire,

Ce qui nous tourmente avant qu’il ne soit nécessaire

Ce qui  nous tourmente alors que ce n’est pas absolument nécessaire,

Notre douleur, nous l’augmentons,nous l’anticipons, nous l’inventons….. SENEQUE

Redouter l’ironie c’est craindre la raison .

SUR MON AUTRE BLOG : BERGSON ( voir lien)

Publié dans philosophie | Pas de Commentaire »

POESIE : le chaud et le froid . 1 – LAMARTINE

Posté par sylvie le 15 décembre 2008

Les poètes romantiques inventorient avec de troubles délices leurs états d’âme, l’état de leurs pensées, celui de leurs amours, ou les trois à la fois, dans des recueils ou domine le  » je » analysant le  » moi ».. La désespérance et le pessimisme sont souvent au rendez vous qu’on ne leur a pas donné. Les longs épanchements sur es beautés de la nature se font la main sur le coeur, l’autre à la plume, assis devant l’immensité.. Statiques les romantiques ?  pas toujours..  Ils désirent s’engager dans leur temps, accompagner la marche des idées, et même leur montrer le chemin.. Ainsi on trouve Hugo et Lamartine sur le front de l’action…

Chateaubriand et Hugo ne sont pas les seuls dans la grande valse romantique… Les poètes Lamartine et son Lac, Vigny et son Loup, Musset et ses Nuits, Nerval et son air, plongent avec délices dans leur  » je » lyrique …

LAMARTINE : si on dit  » Lamartine » on pense tout de suite  » Le lac ».. C’est ce qui demeure de son héritage dans nos mémoires, la plupart scolaire.. Pourtant Lamartine a navigué dans d’autres eaux .. Alphonse de Lamartine est né le 21 octobre 1790,dans une famille de noblesse de robe.. Après les dures années de pension à Lyon, puis la poursuite de ses études au College de Belley, il ne fait rien , il vit tranquillement dans la propriété familiale  de Milly jusqu’à la Seconde Restauration. Il a alors 25 ans ..  Il écrit des poèmes… il voyage : Rome, Naples, il séduit des femmes: Henriette Pommier qu’il veut épouser, les Parents Lamartine refusent .. une Antoinette et une Graziella en Italie, d’autres femmes mariées, d’autres célibataires .. Il compose des tragédies chrétiennes et des élégies.. 

Se croyant malade en 1816  il part en cure et rencontre une femme mariée, leur idylle dure un mois … Ils se retrouvent à Paris ou elle l’introduit dans les milieux littéraires, pendant qu’ils vivent leur passion près du vieux mari qui fait semblant de ne rien voir .. Il écrit pour elle  une première version du Lac , poème qui l’a rendu célèbre  dans toutes les générations :  » o temps, suspends ton vol …  Il ne la reverra jamais Julie  devenue Elvire dans ses  » Méditation ..  Lamartine continue d’écrire des poèmes ,il vit une aventure torride avec une italienne Lena de Larche .. Il rencontre ensuite Miss Birch qu’il épouse ..en 1820, cette année  est celle de la gloire pour le poète : la publication de ses Meditations poétiques offre aux lecteurs des pages dont le degré de sincérité surprend et séduit .. On a qualifié ces Méditations d’acte de naissance de la poésie romantique

La renommée de LAMARTINE s’étend à l’étranger . Pendant dix ans le poète mène une carrière de diplomate qui le conduit de Naples en Angleterre..  Il continue d’écrire toutes sortes de méditations diverses en prose et en vers.  Lors de son séjour à Paris Lamartine rencontre Hugo, Sainte Beuve. Avec l’appui de Chateaubriand, il est élu  à l’académie française..

En 1830  il réalise un voyage en Orient jusqu’à la terre sainte… Il embarque à Marseille ou la population lui fait un triomphe. Il emmené avec lui sa femme , des amis et Julia sa fille .. Elle meurt a Beyrouth cinq mois plus tard.. Lamartine vit un désespoir profond dont il ne se remettra jamais .. Il écrit sur ce deuil des poèmes bouleversants … Il rentre seul en France..  Il va désormais prendre part à la vie politique sans cesser d’écrire …  Les vingt années qui suivent sont des années de gêne financière, il spécule sur les terres,en poete, il perd beaucoup d’argent, s’obstine, en perd davantage..

Il écrit de nouvelles méditations… Il vend la propriété de Milly .. Sa femme, son soutien moral,son seul appui meurt .. Le gouvernement lui accorde une pension nationale de deux mille cinq cents francs or, ce qui est aujourd’hui une somme considérable , et un chalet à Passy…

Peu de temps après, il est victime d’une attaque d’apoplexie, perd la mémoire et la raison … Une seconde attaque emporte le poète en 1869,

 

Publié dans LITTERATURE, Non classé | 1 Commentaire »

Posté par sylvie le 14 décembre 2008

 mp3 calogeroetpassifacealamer1.mp3

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

PABLO NERUDA

Posté par sylvie le 10 décembre 2008

Il reste que je ne suis qu’un homme, mais plusieurs vous diront quel homme j’ai été. J’ai toujours lutté pour le peuple et les droits de celui-ci de se gouverner lui-même, j’en ai frôlé la mort plus d’une fois et j’ai même dû me sauver de chez moi pour de longues années. Mais toujours j’ai écrit et aimé la vie. Mon oeuvre a fait le tour du monde et je suis devenu un symbole pour une jeunesse pleine de vie. Les élèves aimeront mon Chant général où je tente de faire sentir toute la beauté du monde. J’aime la vie et le monde. J’ai été heureux dans ma lutte incessante. Notez cher lecteur qu’un film fut fait sur mes relations avec un postier lors de mon exil en Italie, un film merveilleux de tendresse mettant en vedette Philippe Noiret: Il Postino

    Neruda, Pablo (Neftali Reyes)

Biographie
triangle

D’origine modeste, Pablo Neruda, de son vrai nom Ricardo Neftali Reyes Basoalto, est né le 12 juillet 1904 à Parral, au Chili. Son enfance, très proche de la nature, a pour cadre Temuco, petite ville de l’Araucanie. Dès l’adolescence, et pendant ses études dans la capitale Santiago, il écrit avec avidité. Depuis 1923, date de Crépusculaire (Crepusculario), les oeuvres se succèdent au long d’une vie marquée par les voyages, l’errance, l’exil: «Ainsi toute ma vie, je suis allé, venu, changeant de vêtements et de planète.»

À partir de 1927, Pablo Neruda occupe plusieurs postes consulaires: Rangoon, Colombo, Batavia, Buenos Aires.

En 1935, il est à à Madrid, la veille de la guerre civil.

En 1940, après un séjour au Chili, Neruda est nommé, consul général au Mexique. La peinture des grands muralistes, Orozco, Rivera, Siqueiros, n’est pas sans influence sur Le Chant général (Canto general) qu’il compose alors.

En 1945, le poète est élu sénateur des provinces minières du nord du Chili; la même année, il adhère au Parti communiste mais les persécutions du président de la République, Gabriel González Videla, l’obligent à fuir son pays. À nouveau, les voyages se multiplient aux quatre coins du monde.

En 1950, Neruda obtient le prix Staline de la paix.

En 1970, il est nommé ambassadeur du Chili, sous le gouvernement socialiste du président Allende

Le 21 octobre 1971, il reçoit la consécration du prix Nobel de littérature. Dans le discours qu’il prononce à Stockholm, le poète évoque avec tendresse les frères inconnus qui l’aidèrent à franchir les Andes alors que sa tête était mise à prix dans son propre pays (1949). Réaffirmant « qu’il n’y a pas de solitude inexpugnable et que le poète n’est pas «un petit dieu», Neruda se rallie à la prophétie de Rimbaud: «À l’aurore, armés d’une ardente patience, nous entrerons aux splendides villes», en laquelle il voit la proclamation d’un avenir certain.

En 1972, il prononce devant le Pen Club International un discours dénonçant le blocus américain contre le Chili. Géographie infructueuse (Geografía infructuosa, 1972) paraît en mai à Buenos Aires: pressentant sa proche agonie, le poète s’interroge sur sa vie et sur son oeuvre poétique. Renonçant à son poste, il quitte la France le 20 novembre 1972 et rentre au Chili avec Mathilde Urrutia. Son peuple l’accueille triomphalement à Santiago. Ses oeuvres, au fil des ans, n’ont pas cessé de voir le jour, tout imprégnées des péripéties d’une vie tumultueuse et généreuse: «Je déclare ici que personne n’est passé près de moi qui ne m’ait partagé. J’ai brassé jusqu’au coude et rebrassé dans une adversité qui n’était pas faite pour moi dans le malheur des autres.»

En 1973, Neruda participe à la campagne pour les élections de mars en écrivant Incitation au nixonicide et éloge de la révolution chilienne (Incitación al nixonicidio y alabanza de la revolución chilena, 1973); tout en chantant l’Océan et Quevedo, il fustige dans de courts pamphlets les «politicards» et les «larrons». Le 11 septembre, un putsch militaire renverse le gouvernement de l’Unité populaire. Allende est assassiné à la Moneda.

Le 24 septembre 1973, Pablo Neruda meurt à Santiago. Ses obsèques se déroulent en présence de l’armée: des chants jaillissent de la foule, témoignant, par-delà la mort, du pouvoir subversif de la poésie.

Publié dans POESIE | Pas de Commentaire »

LA FLORIDE (La région) – LOS ANGELES (La ville) -)

Posté par sylvie le 10 décembre 2008

LA REGION

Péninsule située entre l’océan Atlantique, à l’est, et le golfe du MEXIQUE à l’ouest, la Floride est l’état le plus méridional des États Unis continentaux. Surnommée Sunshine State, l’état du Soleil, la région a été explorée par les Espagnols  en 1513. Convoitée par la France et par Angleterre, elle a été achetée par les États Unis en 1819.Même si un centre spatial important y est installé,son essor économique et démographique repose principalement sur le tourisme et sur l’agriculture

LE DRAPEAU

Adopté en 1900, il reprend sur fond blanc la croix rouge de Saint André, ornée en son centre du blason de l’état. Le nom de Floride fait référence à la découverte de la région par Ponce de Le on , le jour de Pascua florida( Pâques fleuries)

LE CLIMAT

La Floride bénéficie d’un climat semi tropical. Entre aout e octobre, précipitations et vents violents sont apportés par le tempêtes tropicales.

GEOGRAPHIE :

les paysages de Floride ne présentent aucun relief. Plaine et prairies, parfois partiellement immergées  comme celles des marais  occupent la totalité du territoire.

POPULATION :

Près d’un habitant sur deux est né à l’étranger. La population est en augmentation constante, principalement  celle d’origine hispanique.

RELIGIONS

Catholiques et protestants sont majoritaires. La communauté juive est importante.

DIVISIONS ADM;

La Floride est divisée en 67 comtés. Le plus peuplé est Miami-Dade avec 2?36 millions d’habitants. Palm Beach est avec 2580 le plus grand comté de Floride. Union est le plus petit avec 245 km2.

Principales villes : Jacksonville – Miami, Tampa – Saint Petersburg – Orlando  - Fort Laudertale.  Talahasse ..

PATRIMOINE :

sites touristiques : Cap Canaveral (Kennedy Space center) – Everglades, Orlando (Disney world) kEY wEST;

stations balnéaires : Miami Beach – Daytona Beach – Fort Lauderdale -Palm Beach  – Studio  Universal ..

l

LOS ANGELES

Située au bord du Pacifique, la  » cité des anges » est, par sa population, la deuxième ville  des États Unis, après New York. Bien qu’elle ne soit pas la capitale de la Californie, c’est la ville la plus peuplée de l’état. Ancienne terre agricole, elle s’est imposée par les industries de pointe comme l’aéronautique et le cinéma. La répartition de fortes populations de migrants en quartiers ethniques est à l’origine de flambées de violences récurrentes …

LE BLASON

Les différents emblèmes du blason parachevé en 1905 reflètent l’histoire de la ville. L’aigle symbolise la période espagnole de la ville au XIX Siècle. et l’ours représente la république de la Californie.. Les olives, le raisin, et les oranges rappellent la vocation maraîchères de la cité..

POPULATION :

Rejoignant la communauté hispanique des origines, puis la communauté noire, la population blanche et protestante s’est installée dans des lieux distincts, les nouveaux migrants ont fait de même, créant ainsi de nombreux quartiers ethniques.

DIVISIONS ADM;

La ville est divisée en 88 quartiers. Certains comme Beverly Hills, concentrent les populations les plus aisées. D’autres, comme Watts, sont des ghettos ou cohabitent les plus pauvres.

QUARTIERS CELEBRES :

Bel Air, Beverly Hills, Downtown, Laguna Beach, Marina Del Rey, Pacific Palisades, Palms, South Central Los Angeles, Venice Beach, West  Hollywood…

GEOGRAPHIE :*

La plaine sur laquelle s’étend la ville est traversée par la faille de San Andreas. Les risques sismiques sont importants, et les specialistes prévoient un séisme majeur qu’ils surnomment  » the  big one ». Si la Californie est une zone de séismes particulièrement violents, c’est parce que les plaques pacifique et américaines’y cognet frontale ment au lieu de glisser latéralement. La faille, par endroits visible dans le paysage mesure  1100 km de long sur 140 de large.

CLIMAT

De type méditerranéen, le climat est doux et ensoleillé en été. Pluie et chutes brutales de températures en hiver. La pollution Recouvre parfois la ville d’un épais brouillard.

HOLLYWOOD , une industrie en perte de vitesse : avec l’industrie aéronautique et textile, l’industrie du divertissement ( télévision, musique, cinéma) a assuré la renommée de Los Angeles; Cinq Grandes Majors du cinéma ont leur studio à Los Angeles ou dans son agglomération. : MGM, UNIVERSAL ,WARNER,COLUMBIA et PARAMOUNT,

Publié dans GEOGRAPHIE | 2 Commentaires »

ECLAT DE RIRE

Posté par sylvie le 5 décembre 2008

s8gzp1xdparterredefleurs.jpg

Le rire de la tere est transmis par les fleurs ….    RALPH WALDO EMERSON 

                                                    

                                                                                                  

                                                                                                         

Publié dans NATURE | Pas de Commentaire »

12
 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...