• Accueil
  • > Archives pour février 2009

LA NUIT

Posté par sylvie le 13 février 2009

LA NUIT:

la nuit n’est jamais complète

il y a toujours puisque je le dis

puisque je l’affirme

au bout du chagrin

une fenêtre ouverte

une fenêtre éclairée

il y a toujours un rêve qui veille

désir à combler , faim à satisfaire

un coeur génereux

une main tendue , une main ouverte

des yeux attentifs

une vie , la vie à se partager.

Paul Eluard

Publié dans POESIE | Pas de Commentaire »

LES DEUX LOUPS

Posté par sylvie le 12 février 2009

L’homme est parfois cruel, ressent de la colère
Quand une autre personne est injuste avec lui
Tel un hurlement sourd que l’on se doit de taire
Car il n’est jamais bon d’agir en ennemi.
Il ressent de la haine et n’a pas de regret,
Il s’épuise c’est tout, sans blesser l’âme amie,
Un peu comme un poison qu’on aurait avalé
Avec l’affreux désir de prendre une autre vie.Nous avons tous deux loups, au plus profond de nous
Qui régissent nos vies, nos désirs, notre éthique.
Ils s’opposent sans cesse, au pire, nous rendent fous,
A chacun de dompter le fauve maléfique.
Le premier est très bon, ne nous fait aucun tort,
Il vit en harmonie avec ce qui le touche.
Il ne s’offense pas et met chacun d’accord,
Car son juste combat, toutes les fois fait mouche.L’autre loup quant à lui, toujours plein de colère,
Il se bat contre tous, tout le temps sans raison,
Il ne peut pas penser, tant sa haine est entière,
Soldat perpétuel, fossoyeur d’unisson.
Il est parfois ardu de vivre tout cela
Lequel de ces deux loups, en nous l’emportera ?
La réponse est fort simple et en toi elle vit :
De ces loups, gagnera celui que tu nourris
.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

NIETZSCHE

Posté par sylvie le 11 février 2009

J’ai consacré quelques articles sur NIETZSCHE ici et sur l’autre blog, mais le personnage mérite qu’on s’y attarde encore et encore.

La photographie la plus connue de Nietzsche le montre le regard lisse et surtout le visage presque entièrement mangé par un extravagante moustache .. Le fait qu’on ait argotiquement appelé bacchantes les moustaches dans les années 1870   à cause du caractère échevelé des prêtresses de Dionysos, a pu jouer.. 

L’existence de Nietzsche fut l’une des plus pathétiques de toute l »histoire de la philosophie… Quelques années de vie sociale marquées par la fréquentation et l’amitié exaltées de Wagner puis très ot, la démission du poste de professeur à l’université de Bâle, suivies d’une douzaine d’années dune prodigieuse fécondité intellectuelle mais aussi caractérisées par une solitude atroce et des maux physiques continuels …

Au début de 1889  dans une rue de Turin, Nietzche s’effondre en pleurant au cou d’un cheval que son cocher venait de battre Désormais, il n’écrira plus une ligne et passera les dix dernières années de sa courte vie  à faire des improvisations au piano et à chanter..

NIETZSCHE est le premier philosophe de l’histoire à avoir  exposé sa pensée sous la forme de  textes brefs ou poétiques Il n’a écrit, à la différence de philosophes classiques, aucun traité… Même ses ouvrages les plus construits ( la Naissance de la tragédie, Ainsi parlait Zarathoustra,  la généalogie de la morale)  ont divisés en chapitres et paragraphes assez courts.

 » Philosopher à coups de marteau » voila une expression qui nous met aux antipodes de la finesse de l’analyse.. Nietzsche fait sienne cette expression .. Il s’est toujours moqué des chers professeurs spécialistes et érudits qui prennent les asticots qui leur chatouillent l’esprit pour des idées géniales.

 » DIEU EST MORT »  tel est le diagnostic que fait Zarathoustra, l prophète du surhomme, le porte parole de Nietzsche. Ceux qui vont au temple e à l’église et font des prières ne savent pas que Dieu est mort.. C’est la bonne nouvelle qu’il convient d’annoncer qui est est destiné à faire pièce à l’autre .. Dieu est mort ne signifie pas que personne ne croit plus en Dieu, cela ne signifie même pas qu’il n’y a plus de religion. Cela signifie : les valeurs sur lesquelles désormais repose notre culture ne sont plus des valeurs religieuses..

NIETZSCHE reste circonspect sur la question de l’incroyance .. Lui qui signe Dionysos e fait de Jésus un ennemi personnel dit aussi  que le sang de Pascal  (le plus chrétien des philosophes) coule dans ses veine.. On peut ne pas croire parce qu’on n’a même plus la force de croire , tel est le nihilisme diagnostiqué et pronostiqué par Nietzsche…

VOIR MON AUTRE BLOG : LES DIX PLUS BELLES CITATIONS PHILOSOPHIQUES  (voir liens)

Publié dans philosophie | 1 Commentaire »

LE DEVOIR

Posté par sylvie le 8 février 2009

Le verbe  » devoir » en français est équivoque : lorsque nous disons que la pluie doit tomber ou qu’un ministre doit démissionner, ou que le débiteur doit rembourser ses dettes,nous utilisons le mot  en des  sens différents…le verbe devoir renvoie tantôt à la nécessite physique, naturelle, tantôt à l’évènement logique , tantôt à l’action normal sur le plan moral..

Dans les sociétés traditionnelles, religion droit et morale sont confondus … Ainsi le Coran est il un livre à la fois moral,juridique et religieux..

Dans les sociétés modernes, elles tendent à l’inverse à séparer les différentes sphères: la religion a quitté le champ politique et social ( laïcité); la morale a été intériorisée, elle est devenue une affaire de conscience…

Kant distingue pour les opposer , le droit et la morale : avec le droit : j’obéis à une loi extérieure ( hétéronomie), avec la morale, j’obéis à une loi intérieure ( autonomie)  – la distinction entre la nécessité et l’obligation a le même sens ..

La morale, selon Kant, ne peut venir ni d’en haut ( Dieu, la religion de l’extérieur  ( la société), elle doit reposer sur la conscience même de l’être humain. Pour Kant, comme pour Rousseau, le devoir est la voix (ou voie)   de la raison, car lui seul rend possible la coexistence entre tous les membres d’une société… Il n’y a en fait, qu’un seul devoir : celui qui me dit d’agir comme je voudrais que tout le monde agisse »..

SUR MON AUTRE BLOG : QU’EST CE QUE LA CONSCIENCE ? (voir liens)

Publié dans philosophie | Pas de Commentaire »

LE POURQUOI DU COMMENT

Posté par sylvie le 7 février 2009

Voici des réponses souvent déconcertantes, insolites, drôles mais scientifiquement ou historiquement indiscutables aux questions que tout le monde se pose sans oser le dire .

EST IL VRAI QUE SE PRODUISENT DAVANTAGE D’ÉVÈNEMENTS CURIEUX LES NUITS DE PLEINE LUNE ?

L’avancée prodigieuse des connaissances ( conquête de l’espace, meilleure compréhension des phénomènes climatiques, progrès de la médecine) a atténué les comportements superstitieux que l’on peut qualifier de primaires. Pourtant, à mesure que le génie humain avance dans la maîtrise du savoir, ses découvertes  n’ont pas éradiqué des craintes venues de la nuit des temps.

Solidement enracinées au plus profond de chaque individu les  peurs, croyances et superstitions continuent de perturber le fonctionnement du corps social. Comme si la collectivité éprouvait l’inextinguible besoin de se repaître de supposés mystères. Dans le vaste registre des inexplicables angoisses qui pétrifient toujours une foule de naïfs figurent en bonne place les fameuses nuits de pleine lune.

D’aucun persistent à entretenir le doute avec un zèle excessif. A croire que leur seul souci consiste à ranimer chaque mois une effrayante anxiété dans les plus faibles esprits. Car, à ce jour, personne n’a jamais pu démontrer scientifiquement que la pleine lune influencerait le comportement humain, au point, selon la rumeur, de conduire un afflux de patients aux urgences des hôpitaux ou de générer un inquiétant surcroît  d’accidents de la route.

Les tenants de la thèse de  » l’effet pleine lune »  sur l’homme se plaisent à rappeler que le poids du corps est constitué de 60 à 70%  d’eau. Pour eux, dans la mesure où la lune agit sur les océans lors du processus des marées , elle produit forcément  une action  sur des individus  » remplis d’eau » les nuits où elle est plein.

Des études ont été réalisées pour tenter de  » démontrer » que la pleine lune modifie l’attitude des individus. L’une d’entre elle met en évidence une augmentation des accidents de la route les nuits de pleine lune. Simple constatation. D’autres paramètres n’entrent ils pas en ligne de compte ? Évidemment oui! sur la période retenue pour cette étude, un nombre inhabituel de pleines lunes  tombaient pendant le week end. Le surcroît d’accidents n’était bien évidemment pas lié à la pleine lune, mais au trafic routier qui s’intensifie chaque fin de semaine.

Certaines personnes restent persuadées que des choses étranges, voire exceptionnelles , se déroulent pendant ces fameuses nuits. Et de citer volontiers des exemples précis et véridiques pour étayer leur croyance… Sauf que tous ces fidèles  de la rumeur cherchant à accréditer l’action de l’astre lunaire se focalent uniquement sur cette nuit  » magique » ou   » satanique » . Certains s’amusent même à collecter tous les faits extraordinaires de cet instant maudit…

Malheureusement, ils oublient le décompte de l’autre inventaire. Car maints individus commettent  chaque jour des actes de démences, des gestes extravagants, tragiques ou irraisonnés. S’il suffisait d’attendre la nuit de la pleine lune pour que les fous, maniaques et autres désaxés  » s’expriment » la tâche des psychiatres serait grandement simplifiée…

Reste que tous ceux qui véhiculent cette notion absurde de l’effet pleine lune contribuent bien évidemment  à nourrir leur propre fantasme. Plus grave, ils contribuent probablement à alimenter les statistiques. Car , à force d’entendre parler du poids diabolique de ce funeste moment, des personnes atteintes d’un déséquilibre mental ou souffrant d’un profond trouble psychique peuvent accomplir  un geste irréparable. La pleine lune n »a pas la moindre culpabilité dans l’affaire. En revanche, ceux qui s’évertuent  à manier l’obscurantisme portent une large part de responsabilité…

 

 

Publié dans VIE QUOTIDIENNE ET COUTUMES | Pas de Commentaire »

HARMONIE DE LA NATURE

Posté par sylvie le 7 février 2009

4rljmsudlamer.jpgLES FLEUVES – LES RIVIERES   ET LES LACS

DOUCE JOUISSANCE

Rien sur cette terre n’est plus flexible e t  élastique que l’eau… Pourtant, lorsqu’elle s’attaque à ce qui est solide et ferme, nul ne peut lui résister car il n’existe aucun moyen de la transformer .. C’est pourquoi le flexible l’emporte sur l’inflexible, l’élastique l’emporte sur la force.

Chacun sait cela mais personne ne peut en faire autant …………… LAO TSEU

Publié dans NATURE | Pas de Commentaire »

LES DEFIS RELIGIEUX

Posté par sylvie le 7 février 2009

Certes, parmi les philosophes de ce qu’on appelle traditionnellement l’Antiquité classique, il y’eut des penseurs religieux qui croyaient à l’existence de Dieu ou des dieux, quel que fut par ailleurs le sens qu’ils donnaient à cette croyance , et “ l’utilisation” morale, spirituelle ou purement coutumière qu’ils en faisaient. Mais au moins à proprement parler n’y avait-il pas de Révélation. Aucun texte sacre ne prétendait transmettre aux hommes la volonté et les desseins de Dieu sur sa créature. Ou, si en cherchant bien ou mieux on pouvait retrouver quelque ébauche, ou même peut être même  une religion révélée … mais elle n’eut jamais l’universalité et l’extension des trois grandes religions monothéistes révélées : le judaïsme, le christianisme, , l’islam…

Pour celles ci Dieu est “ Celui qui crée, qui révèle, qui sauve”, Création, révélation , rédemption sont les trois piliers de ces trois religions universelles à base commune, malgré leurs différences…

Chacune de ces religions a rencontré à un moment ou à un autre  de sa vie , de son histoire, de son expansion,  le discours rationnel de la philosophie grecque et s’est confrontée à lui, à la fois pour en montrer les faiblesses et les insuffisances par rapport au “ tout “ de la foi.

RENDRE LA RELIGION ET LA PHILOSOPHIE COMPATIBLES: tel fut le défi qui, à un moment ou à un autre , a préoccupé certains esprits, comme l’institution religieuse elle même. Supprimer la concurrence de deux vérités, soit pour démontrer que l’une ( la philosophie) dit autrement ce que l’autre (la religion) dit pleinement – donc pour démontrer que l’une ( la philosophie) prépare à l’autre ( la religion) – soit pour accorder les conflits pouvant exister entre les affirmations de l’autre, et au besoin trancher, selon les lumière de la foi…

Démontrer par exemple , que si l’éternité du monde est philosophiquement pensable, elle est religieusement inacceptable, puisque la révélation a tranché en affirmant que le monde a commencé par un acte de création de la Divinité…

Démontrer, d’autre part, que si ( dans le christianisme) la Trinité est philosophiquement impensable, elle n’en est pas moins religieusement pensable, fut ce comme mystère propre à ravir le croyant auquel Dieu fait confidence de sa vie intime…

Mais la théologie et la philosophie sont elles compatibles ? Car même si la raison peut comprendre de quel mystè-re il s’agit, ou qu’il y’a un mystère dans ce qui qui lui est présenté comme vérité révélée, elle est  incapable  tant d’arriver au mystère que d’en déterminer la vérité ..

La religion n’est pas que théologie, et la philosophie pas si pure de théologie, fut ce cachée ou hétérodoxe, qu’on le pense ou le souhaiterait …

Publié dans philosophie | Pas de Commentaire »

LA SCANDINAVIE – 1 LA NORVEGE

Posté par sylvie le 6 février 2009

ileslofoten1280.jpgLES PAYS DU GRAND NORD

La Scandinavie regroupe la Norvège, la Suède, la Finlande et le Danemark. Ces quatre pays d’Europe du Nord se caractérisent par un niveau de vie particulièrement élevé. Répartis sur  1 155 085 km2 , ces États ont un population totale de 23 millions d’habitants.

Farouchement indépendante, La Norvège est le seul pays scandinave à ne pas faire partie de l’Union européenne.

LA NORVEGE

 

D’une superficie de 324 219 km2, le royaume de Norvège est bordé au nord par l’océan glacial arctique, la mer de Barents, la Finlande et la Russie, à l’ouest par l’océan Atlantique et la mer de Norvège, au sud par la mer du Nord et le détroit de Skagerrak, et à l’est par la Suède. Avec 650 km de façade maritime découpée par e multiples fjords, c’est un pays maritime dont la largeur varie de 430 km à seulement 7 km.

- LE RELIEF : –  une grande partie du pays est traversée par le bouclier scandinave, formation montagneuse d’origine tertiaire ;

                      – Le Dovrefjell, dans l nord, et le jotunheim  dans le centre, constituent les principaux massifs du pays.

                      -Les montagnes aux cimes arrondies alternent avec des plateaux élevés, les fjells. Les vallées sont plus nombreuses dans le sud du pays.

- FLEUVES,GLACIERS ET LACS :  Le sud du pays et traversé par de nombreux fleuves et rivières, notamment le Glama, long de 600 km, et le Lagen..  La Norvege est parsemée d’innombrables glaciers datant du quaternaire…  Les lacs sont également nombrux ..

-FLORE ET FAUNE :  Le nord de la Norvège est le domaine de la Toundra couverte d genèvriers, de saules  arctiques, de fougères, et   llichens et de mousses. Des forets de conifère s’étendent le long du  littoral, dans le centre et l’est du pays. es espèces feuillues ( chênes, ormes, érables, frênes et noisetiers ) dominent dans le sud .

- LES FJORD : La Norvege est connue pour ses superbes fjords: vallées en auge d’origine glaciaire occupées par la mer, ils pénétrent profondément dans les terre..

-CULTURES ET RESSOURCES NATURLE : – céréales, oléagineux, pommes de terre, fourrages, fruits et légume sont produits dans es vallées. On y élève volailles, ovins, bovins , porcins et caprins.

- la pêche est un secteur d’activité très dynamique. En mer, on pêche hareng, le merlan bleu, la morue, le cabillaud et le maquereau, en rivière :  le saumon, le brochet,et la truite…  Le sous sol renferme du charbon, du fer, du cuivre , du zinc, d l’antimoine, du plomb… Mais le pétrole et le gaz naturel de la mer du nord constituent les principales richesses d pays, la Norvege est le neuvième producteur mondial de pétrole..  Elle possède une flotte de près d’un millier de navires sous pavillon national ou étranger….

- LE CLIMAT  : -   Le nord du pays est soumis à un climat polaire, tempéré à l’ouest par l’influence du Gulf Stream,courant chaud de l’Atlantique. Cette région se caractérise par une longue nuit polaire en hiver… En ét, on peut admirer le soleil de mnuit aucap Nord entre mi mai et fin juillet…

                          – le littoral est baigné par un climat tempéré humide, aux hivers plus cléments et aux été fris. Les pluies sont abondantes, la température moyenne de – 3° en hiver et de 15° en été…L’intérieur des terres et dominé par un climat continental  aux hivers rigoureux et aux étés chauds…lA POPULATION : 4,5 millions d’habitants..  Deux minorités principales: le Samis ( Lapons), et les Finnois.

Située sur l’Aker dans le sud-est, Oslo (500 000 h) est la capitale administrative , financière, industrielle et culturelle du pays.. Les activités portuaires sont importantes, mais la construction navale est en déclin

                                                              

Publié dans GEOGRAPHIE | Pas de Commentaire »

LES INUITS DU QUEBEC

Posté par sylvie le 6 février 2009

Au Québec, la quasi-totalité de la nation inuite habite un vaste territoire situé au nord du 55e parallèle, le Nunavik. Environ 10 000 Inuits et quelques centaines d’autres personnes vivent dans 14 villages nichés sur le littoral de la baie d’Hudson, du détroit d’Hudson ou de la baie d’Ungava. Leur langue maternelle, l’inuktitut, est riche, souple et s’adapte aux réalités contemporaines. La langue seconde de la majorité des Inuits reste l’anglais, mais l’emploi du français connaît une nette progression.

Les ancêtres directs des Inuits commencent leur migration dans l’Arctique, à partir de l’Alaska, vers l’an 1000. Bien adaptés aux rudes conditions du milieu, les Inuits utilisent l’arc, le kayak et le traîneau à chiens et chassent la baleine, les animaux marins et le caribou. Ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’ils abandonnent leurs armes traditionnelles au profit des fusils et accroissent leur dépendance aux produits troqués aux postes de traite.

Au cours des années 1950, les Inuits passent peu à peu du semi-nomadisme à la sédentarité et modifient leur mode de vie en tentant de s’adapter en quelques décennies à des siècles d’évolution technologique. Aujourd’hui, ils tiennent à conserver leurs valeurs, leur langue et leur culture, tout en maintenant des liens harmonieux avec la population du reste du Québec.

SUR MON AUTRE BLOG : BERGSON (voir liens)

Publié dans VIE QUOTIDIENNE ET COUTUMES | 1 Commentaire »

BLOG EN PAUSE QUELQUES JOURS

Posté par sylvie le 5 février 2009

25qui3tblogenpause.gif

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

123
 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...