LES ELEPHANTS

Posté par sylvie le 3 mai 2009

elephants.jpg

Il   existe deux types d’éléphants en Afrique, l’éléphant de savane et celui de forêt. Le premier vit dans les savanes, les forêts du sud et de l’est de l’Afrique. Le second, dans la forêt tropicale centrale et à l’ouest. On les trouve aujourd’hui en Tanzanie, au Zimbabwe, au Gabon, au Botswana et en République Démocratique du Congo. Malheureusement exploités ou pire, tués par les hommes, leur nombre est en constante diminution. Dans les années 1930-1940, on pouvait évaluer leur population entre 3 et 5 millions sur le continent Africain. En 2004, ils étaient moins de 600 000.Les éléphants sont surtout tués pour leurs défenses en ivoire. Celles ci sont transformées en bijoux, en objets sculptés…. En 1989, devant la menace de plus en plus forte d’extinction de l’espèce, le commerce international de l’ivoire fut interdit, diminuant ainsi le braconnage. Mais en 1997, trois états Africains ont été autorisés à reprendre ce commerce : le Botswana, la Namibie et le Zimbabwe, suivis en 2000 par l’Afrique du Sud. Dès lors, a également repris le trafic illégal de défenses d’éléphants dans les autres états.De plus, la cohabitation homme – éléphant sur le même territoire est de moins en moins possible. L’éléphant n’a plus de place pour vivre et vice versa. L’homme travaille la terre où habitent les éléphants, et eux piétinent et saccagent leurs champs. Les hommes les tuent pour protéger leurs récoltes. Un cercle vicieux dévastateur, la destruction de la forêt entraînant celle de la faune.

Ces dernières années, s’est également développée une toute nouvelle forme d’exploitation, notamment en Afrique du Sud où il est en plein essor, il s’agit du tourisme à dos d’éléphants. Pour répondre à la demande croissante de cette industrie lucrative, les éléphanteaux sont arrachés jeunes à leur milieu naturel. Ils vivent ensuite en captivité et sont dressés à des fins commerciales comme pour les safaris. L’éléphant est ainsi devenu une vulgaire marchandise. Ils sont toujours les plus grands animaux terrestres vivants de notre planète, mais pour combien de temps encore.

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...