LES OISEAUX

Posté par sylvie le 12 octobre 2010

Les grandes terres mélanésiennes abritent d’innombrables oiseaux, d’une extraordinaire diversité. Les archipels polynésiens, moins riches, voient cependant régulièrement arriver pour un temps des migrateurs.  Et l’océan est le domaine des majestueuses frégates.

Sans la concurrence des singes,des écureuils et des gros mammifères, les oiseaux de forêts tropicales d’Océanie ont connu un développement remarquable.

Les vastes étendues boisées de Nouvelle-Guinée sont un paradis pour les ornithologues qui y ont dénombré près de 700 espèces : des dizaines de perroquets de toutes les tailles et de toutes les couleurs, le grand cacatoès en  passant  par les loriquets arc-en-ciel qui se dispersent en volées bruyantes de milliers d’individus … Les martins-pêcheurs, les martinets lustrés ou encore les étourneaux au plumage noir et or.. L’un des plus étrange est le calao, au gros bec couleur ivoire dont le vol caractéristique  au dessus de la cime des arbres évoque le bruit d’une locomotive… La femelle s’enferme dans un tronc creux pour couver son oeuf, et son compagnon vient la nourrir  à travers une petite ouverture..

Cacatoès à huppe jaune CACATOES

LES OISEAUX dans ANIMAUX Calao   CALAO

Les archipels occidentaux du Pacifique abritent également quelques rapaces comme les aigles ou le Faucon pèlerin qui peut atteindre en pique une vitesse de 350 km/h

Les archipels du Pacifique ont vu se développer, parce qu’ils n’accueillaient aucun de leurs prédateurs naturels, plusieurs espèces d’oiseaux coureurs,qui ont perdu au fil du temps la capacité de voler..

cagou dans ANIMAUX LE CAGOU

 Le cagou, emblème de la Nouvelle-Guinée  a un plumage gris strié de plumes noires, des ailes brunes et blanches qu’il étend à l’horizontale lorsqu’il est pourchassé, un bec et des pattes rouge orangé.Son cri ressemble à un faible aboiement. Il se nourrit la nuit de vers et d’escargots. La femelle pond sur le sol un oeuf par an.. L’arrivée des Européens et de leurs chiens faillit  lui être fatale .. Il est désormais protégé …

Le casoar, cousin de l’émeu australien, vit dans les plaines de la Nouvelle-Guinée, il peut atteindre deux m de haut et peser 60 kg, et porte sur le crâne un casque en corne qui, dit-on, le protège lorsqu’il court, tête baissée dans les sous bois. Son cou, dépourvu de plumes, est brillamment coloré de bleu et de rouge vifs..  Chassé depuis très longtemps pour sa viande par les populations autochtones, le casoar est aussi recherché pour les plumes de sa quieu qui servent à la fabrication de couvre-chefs cérémoniels. Ses os permettent de réaliser des armes et des pointes de flèche. Quand il est attaque, cet oiseau se défend violemment: il arrive que ses ergots acérés éventrent cruellement l’agresseur. La femelle pond un oeuf à même le sol, le mâle le couve et protège le jeune après l’éclosion. 

LE CASOAR

 
Parmi tous les oiseaux endémiques du Pacifique, les pigeons, avec quelque 50 espèces , sont les plus présents en Océanie..

Comme chez beaucoup d’autres espèces animales, la splendeur de l’apparence est liée chez les oiseaux à la reproduction et à la nécessité d’attirer le sexe opposé.

L’oiseau de paradis: Emblème de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, il doit son nom à Magellan qui estimait qu’un animal portant un tel plumage ne pouvait venir que des cieux. Et il s’agit bien de l’un des oiseaux les plus remarquable de la planète. Vivant en altitude, dans les forêts primitives, il a donné lieu à divers mythes en Europe lorsque ses plumes y furent rapportées par les premiers explorateurs.. Les mâles sont nettement plus colorés que les femelles et se mettent en valeur lors des parades amoureuses. Leurs cris, tout aussi extraordinaires, vont du chuchotement au sifflement en passant par une série de claquements et de bourdonnements.

529607327_37f42b1d88

Oiseau de frégate  LA FREGATE est le plus majestueux des voiliers du ciel océanien …

Lori noira
lORI  NOIRA

L’isolement géographique des îles du Pacifique qui a permis l’évolution d’espèces si particulières est aussi à l’origine de la disparition  de plusieurs d’entre elles. Avec les hommes sont arrivés, les premiers prédateurs, en particulier le rat- dont l’action fut souvent fatale… 

L’Océanie demeure la région de la planète qui compte la plus grande proportion d’oiseaux menacés d’extinction. L’introduction d’animaux destinés à chasser le rongeur, comme le chat et les rapaces n’a fait qu’aggraver le problème ..

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...