• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 14 octobre 2010

MES CITATIONS

Posté par sylvie le 14 octobre 2010

2wssuz94 F       

« Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement. « 

« Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d’une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C’est ça la relativité. »

« Nous aurons le destin que nous aurons mérité. »

« La vraie valeur d’un homme se détermine d’abord en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi.  »

« La possession de merveilleux moyens de production n’a pas apporté la liberté, mais le souci et la famine.  »

« La plus belle chose que nous puissions éprouver, c’est le mystère des choses. »

« La joie de regarder et de comprendre est le plus beau cadeau de la nature. « 

« La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.  »

« Je n’ai pas échoué, j’ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnent pas. « 

« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. « 

« En apparence, la vie n’a aucun sens, et pourtant, il est impossible qu’il n’y en ait pas un ! »

« Dieu est subtil, mais il n’est pas malveillant. »

« C’est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu’il en a reçu. »

« Ce qui m’intéresse vraiment c’est de savoir si Dieu avait un quelconque choix en créant le monde. « 

  • v5wuwm0asivousavezunrvedonnezluiunechancedeserealiser.jpg

    SI VOUS AVEZ UN REVE,

    DONNEZ LUI UNE CHANCE DE SE REALISER

  • Citations  
           Le grand amour et les grandes réalisations ne viennent jamais sans risque……..DALAI LAMA                                             

              

    VISION JUSTE

    Une vie harmonieuse, l’amour de la vérité et de la vertu permettront de se purifier les yeux pour comprendre le texte de la nature……RALPH WALDO EMERSON


    L’humain doit choisir.
    En cela réside sa force : le pouvoir de ses décisions.

    Paulo Coelho

  • tdi36xdg.jpg 

  • Publié dans CITATIONS | Pas de Commentaire »

    LE BLEU

    Posté par sylvie le 14 octobre 2010

    pour voir la vie en rose, rose indien, rose bonbon, qui met le rose aux joues, ote les bleus à l’âme.. Voici quelques idées pour être heureux. A vous de noter, de faire votre programme, en route pour la réussite… le bonheur c’est dans la poche!

    LA MAISON BLEUE

    A Fez dans la médina, à Sainte Maxime, en Creuse, en Champagne, en baie de Somme, la maison bleue, c’est merveilleux!

    bleu2.jpg

    Transformez votre villa en maison de poupée.

    bleu-4.jpg

    Repeignez en bleu le portail, le salon de jardin, les volets, comme il vous plaît. Bleu Klein, bleu ciel, bleu outremer, bleu turquoise, bleu roi, bleu marine…

    blu.jpg

    Du bleu à la maison efface les bleus à l’âme et met le blues hors jeu…

    bleu1.jpg

    LE BLEU dans NATURE mod_article1527639_5mod_article1527639_6 dans NATURE

    Publié dans NATURE | Pas de Commentaire »

    MES CITATIONS DU SOIR

    Posté par sylvie le 14 octobre 2010

    arbres.jpg
    La solitude est une tempête de silence qui arrache toutes nos branches mortes….

    La solitude a deux facettes : volontaire elle élève et purifie ,
                                            obligagoire : elle étouffe et détruit.
                                           

    SOLITUDE.jpg

    solitude-3.jpg

    La pire souffrance est dans la solitude qui l’accompagne ….. ANDRE MALRAUX

    Publié dans CITATIONS | Pas de Commentaire »

    LES VIOLENCES DU PACIFIQUE

    Posté par sylvie le 14 octobre 2010

    Le Pacifique est un paradis fragile.Ses terres occupent la zone géologique la plus instable de la planète, délimitée par une ceinture de feu et constamment secouée par les soubresauts venus des entrailles du globe… Les éruptions volcaniques, les tremblements de terre, les raz de marée, engendrés par les séismes,modèlent sans cesse les paysages et redessinent les côtes,menaçant les villages, et donnant à leurs habitants le désir de profiter pleinement de chaque instant heureux…

    Mer en furie

    Mais les risques de violences naturelles résultent aussi des tempêtes. Chaque année des cyclones, ouragans, ou typhons viennent tourbillonner à pleine puissance sur les atoll et archipels balayant les maisons,les fermes , les équipements publics , puis noyant sous des pluies  torrentielles le chantier lamentable de leurs irrépressibles ravages. Et quand arrivent les grands calmes des cieux, c’est la sécheresse qui menace car elle devient vite extrême et réduit à l’état de béton ou de poussière les champs et les jardins…Des phénomènes météorologiques cycliques,notamment El Nino et sa petite soeur La Nina- accentuent ces désastres brutaux.

    Image

    Et comment dire l’angoisse des populations autochtones ont plus de 90% vivent à quelques metmres à peine au dessus des flots, face au constat établi d’une inexorable montée du niveau des océans ? Dans ce monde où des îles surgissent sous la forme de volcans et prolongent leur existence gr^$ace à la vie des madrépores, les mouvements de la erre,du ciel et des eaux sont ainsi radicalement créateurs que destructeurs …

    Une vingtaine de cyclones balaient chaque année l’océan, surtout à l’ouest.. Ils engendrent des vents de 300 km/h, des déluges suivis d’inondations et de glissements de terrain. Ces tempêtes épouvantables qui provoquent régulièrement des dégâts considérables constituent l’envers du paradis..

    Selon la terminologie météorologique,on parle de dépression tropicale modérée ou forte lorsque le vent moyen atteint entre 53  et 118 km/h, et de cyclone tropical lorsqu’il dépasse 118 km/h….

    Les cyclones sont appelées hurricanes en Amérique et dans le Pacifique Nord-est, et typhons en Asie.

    LES VIOLENCES DU PACIFIQUE dans GEOGRAPHIE storm3

    Violent tourbillon d’air chaud et humide, le cyclone mesure de 300 à 800 km de diamètre sur environ 10 km de hauteur.. Cette turbine naturelle tourne autour d’un axe vertical dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’hemisphère sud, dans le sens inverse dans l’hémisphère Nord …A proximité immédiate de cet axe ,dans un rayon de 4 a 100 km  l’air paraît calme et le ciel dégagé. C’est l’oeil du cyclone..  le cyclone agit comme une cheminée qui aspire l’air extérieur et le fait monter en altitude.. A sa base, la pression atmosphérique est rès faible,ce qui provoque un gonflement de la mer dont le niveau peut alors s’élever de plusieurs mètres, on parle alors de marée de tempête …

    previsions-cyclones-2008 dans HISTOIRE

     

    se développent en général pendant la saison c haude. Dans le Pacifique sud ouest 90%  des cyclones se forment de décembre à avril, dans le nord ouest, ils se produisent surtout de juillet à novembre, mais peuvent frapper toute l’année..

    storm2

    Publié dans GEOGRAPHIE, HISTOIRE | Pas de Commentaire »

    MA CITATION DU SOIR

    Posté par sylvie le 14 octobre 2010

    CITATIONS

     
    MA CITATION DU SOIR  dans CITATIONS icon_comment 2 commentaires

    Publié dans CITATIONS | Pas de Commentaire »

    LE MENDIANT

    Posté par sylvie le 14 octobre 2010

    LE MENDIANT.

    Un pauvre homme marchait dans le givre et le vent.
    Je cognais sur ma vitre, il s’arrêta devant.
    Ma porte que j’ouvris d’une façon civile.
    Les ânes revenaient du marché de la ville
    Portant les paysans accroupis sur leurs bats
    C’était le vieux qui vit dans la niche au bas
    De la montée et rêve, attendant, solitaire,
    Un rayon de ciel triste, un liard de la terre
    Tendant les mains pour l’homme et les joignant pour Dieu.
    Je lui criai »  Venez vous réchauffer un peu
    Comment vous nommez vous ? il me dit  » je me nomme
    Le pauvre. Je lui pris la main  -
    Entrez brave homme
    Et je lui fis donner une jatte de lait.
    Le viellard grelottait de froid, il me parlait
    Et je lui répondais, pensif et sans l’entendre.
    « Vos habits sont mouillés dis je, il faut les étendre ,
    Devant la cheminée.  Il s’approcha du feu
    Son manteau tout mangé des vers et jadis bleu,
    Etalé largement sur la chaude fournaise
    Piqué par mille trous par la lueur de braise
    Couvrait l’âtre  et semblait un ciel noir étoilé
    Et pendant qu’il séchait ce haillon  désolé,
    D’où ruissellaient la pluie  la pluie et l’eau des fondrières
    Je songeais que cet homme était plein de prières,
    Et je regardais, sourd à ce que nous disions,
    Sa bure où je voyais des constellations ….
    VICTOR HUGO

    Tout a été dit, tout a été écrit sur  Victor Hugo, du sublime à l’ignominieux, de l’authentiquue aux fallacieux. Comme l’écrivait Prévert «  » la fête continue ».

    Publié dans POESIE | Pas de Commentaire »

    LA SEINE-LA GARONNE ….

    Posté par sylvie le 14 octobre 2010

    EMBARQUEMENT IMMEDIAT

    Glisser sur l’eau, passer sous les trente sept ponts de Paris, Mirabeau, le Pont-Neuf, le pont des Arts…. Par temps clair ou gris, un soir de réveillon ou un matin d’avril, regardez défiler les monuments et leur histoire, les îles et leur romance : l’île Saint -Louis,  l’île aux cygnes…. Optez pour la Seine et nos amours, ou la Garonne, ou la Saône, la Loire et Chambord et montez à bord … Un roman fleuve … 

    ..

                                            Sous le pont Mirabeau coule la Seine

                                            Et nos amours! Faut-il qu’il m’en souvienne

                                            La joie venait après la peine.

                                            GUILLAUME APOLLINAIRE

    Pont Neuf Paris.jpg
    pont Neuf

    pont-des-arts-passerelle-des-arts-copie-1.jpg

    Pont des Arts …

    LA SEINE-LA GARONNE .... dans NATURE la-seine-ile-st-louis-7

    L’ile Saint Louis….

    pt46531 dans NATURE

    l’île aux cygnes


     Envoyer en carte postale

    la-garonne.jpg

    La Garonne

    La Loire en Touraine

    La Loire

    Publié dans NATURE | Pas de Commentaire »

    VENISE

    Posté par sylvie le 14 octobre 2010

    Venise , la Cité des Doges ou la Sérénissime, est une ville du nord-est de l’Italie et capitale de la région de la Vénétie, dans la plaine du Pô. Fondée peu après 568, capitale pendant huit siècles (1001-1797) de l’un des plus prestigieux États européens: la République de Venise, la ville est célèbre pour ses canaux, sa place Saint-Marc, son palais des Doges ainsi que son carnaval.
    venise.jpg

    .

    Les principales autres îles de la lagune sont : le Lido, Murano, Burano, Torcello. Sans oublier : San Michele (l’île cimetière de la ville), San Erasmo, Mazzorbo, Le Vignole, Certosa, San Francesco del Deserto, San Giacomo in Paludo, San Servolo, San Lazzaro degli Armeni, Giudecca.

    venise2.jpgLa ville est parcourue par 177 canaux (dont le plus important est le Grand Canal), 455 ponts et s’étend sur 118 îles situées entre l’embouchure de l’Adige (au sud) et du Piave (au nord). Le centre historique est entièrement piétonnier, les canaux faisant fonction de route, et les divers bateaux sont l’unique moyen de transport avec la marche à pied.

    venise-7.jpg

    Le climat de Venise, comme celui de la plaine du Pô, est marqué par des hivers assez froids, qui peuvent être rigoureux, et par des étés très moites. Les précipitations, minimales en hiver, tombent en été sous forme de pluies orageuses, ainsi qu’en automne.(climat méditerranéen), La situation géographique de Venise au milieu de la lagune, fait que l’essentiel du transport de personnes et de marchandises se fait par voie d’eau. C’est pourquoi, la cité demeure au xxI siècle la seule ville de taille importante à être libre d’automobiles et de camions, malgré les aménagements importants.

    venise4.jpgLe transport individuel traditionnel est la gondole vénitienne, bien qu’elle ne soit quasiment plus utilisée que par les touristes ou pour des occasions particulières (cérémonies, mariages et enterrements). Son coût est en effet prohibitif. D’ailleurs, il n’en reste que 425 en 2009.
    Les Vénitiens utilisent surtout des bateaux-autobus, appelés vaporetti, qui desservent les différentes îles en sillonnant les principaux canaux, ainsi que les traghetti, des gondoles à deux rameurs pour piétons qui assurent la traversée du Grand Canal à quelques endroits dépourvus de pont.À cela s’ajoute toutes sortes d’embarcations privées tel que les canots à moteur.

    venise-12.jpgLa navigation maritime et lagunaire restera le seul moyen de transport existant à Venise jusqu’à la construction au xixe siècle d’un pont ferroviaire, le Pont des Lagunes. Inauguré en 1846, il permit de relier gare de Venezia Santa Lucia, construite en 1860, au reste du continent. La gare devint un terminus des trains de nuit, amenant au cœur de la cité, à deux pas du grand canal, les voyageurs venant des capitales européennes.

    Le Pont des Soupirs ou Ponte dei Sospiri est l’un des nombreux ponts de Venise en Italie. Il passe au-dessus du Rio de Palazzo o de Canonica et relie les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du Palais des Doges. C’est l’un des lieux touristiques les plus célèbres de la ville.

    Le nom Pont des Soupirs suggère le soupir exprimé par les prisonniers conduits devant les juges, lors de leur dernier regard porté sur Venise. C’était donc la dernière image de la liberté pour ceux qui allaient finir leurs jours en prison.

    Le pont des soupirs
    Le pont des soupirs
    Le pont des soupirslPont des Soupirs  LE PONT DES SOUPIRS…..

    Publié dans VOYAGES | Pas de Commentaire »

     

    Les chroniques de Wenceslas... |
    Aşk Desem Az Gelir |
    Quelques textes des étudian... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
    | kantinof
    | quelques mots parmi tant d'...