PENSEE DU SOIR

 

METTRE DE LA BEAUTE DANS SA VIE

La splendeur d’un ciel étoilé dans le bleu de la nuit

La magnificence de l’aurore ou du couchant partout dans le monde,

La majesté d’un grand fleuve traversant les défilés rocheux

et fécondants les plaines fertiles

La montagne haut dressée avec son sommet enneigé

Ses pentes verdoyantes et ses vallées fleuries

une oasis éclose au coeur d’un désert,

Un cyprès debout au milieu d’un champ

la superbe course des antilopes dans la savane

l’envol d’un troupeau d’oies sauvages au-dessus d’un lac.

Toutes ces scènes nous sont si connues qu’elles en deviennent

presque des clichés. Notre pouvoir d’étonnement et d’émerveillement

en est émoussé, alors que chaque scène, chaque jour unique,

devrait nous offrir l’occasion de voir l’univers comme pour la première fois,

comme au matin du monde.

FRANCOIS CHENG

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...