• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 7 novembre 2010

LE DECODEUR PSY 1

Posté par sylvie le 7 novembre 2010

On aimerait connaître le fonctionnement de l’être humain, changer et aller mieux, mais on n’a pas forcément le temps de lire d’imposants ouvrages de psychologie, ni l’envie de courir les stages de développement personnel… voici donc quelques articles qui traitent de l’essentiel en peu de mots ……A comme amour , B comme bonheur, C comme communication etc…. Dire l’essentiel en peu de mots pour permettre à chacun de faire le tour de la question, d’avancer , et de vivre mieux ….

C  comme COMMUNIQUER :

Nul ne sait si le XXIe siècle sera spirituel ( comme le prétendait A.Malraux). Mais il sera communicationnel, assurément! D’ailleurs, nous vivons déjà l’ère de la communication : l’Internet et le téléphone mobile sont aujourd’hui l’apanage de la majorité des individus des pays industrialisés. Est ce à dire que nous savons communiquer ? La réponse est négative, comme en témoignent les innombrables malentendus , incompréhensions et conflits émaillant les rapports humains.

En effet , la communication, contrairement à la croyance populaire, ne se résume pas à un simple échange d’informations. Certes la mise en commun d’informations est au coeur de la communication. Mais on néglige trop souvent son aspect de communion, c’est à dire de mise en relation de personnes. Contenu et relation caractérisent tous deux le processus de communication. A ne s’interesser qu’au premier on en sous estime les finesses de la seconde d’ou émanent le nombre de difficultés..

Au dela du lange utilisé, la qualité de la communication dépend des compétences mises en oeuvre par les interlocuteurs.  Celles ci se regroupent autour de trois savoir-faire principaux :

                           – l’écoute active

                           – la formulation non agressive des messages,

                            – la clarification..

Chacun nécessite un apprentissage et un entraînement pour être maîtrisé.

ECOUTER C’EST PLUS QU’ENTENDRE

L’écoute est une compétence souvent négligée au profit de l’habileté dans l’expression.Les enfants qui s’expriment bien sont davantage valorisés que ceux qui ont développé de grandes capacités d’écoute.

Ecouter se distingue du simple acte d’entendre: l’écoute nécessite un effort d’attention, alors qu’entendre est un mécanisme automatique. Elle implique de faire une place dans son esprit pour accueillir ce que transmet l’interlocuteur..

Généralement, nous préparons la réplique à adresser à notre interlocuteur alors même que celui ci est en train de parler .. Parfois nous poussons l’irrespect jusqu’à lui couper la parole, luisignifiant que nos propos sont plus dignes d’intérêt que les siens, ou même avec la prétention de savoir ce qu’il veut dire  » je t’arrête tout de suite, je sais ce que tu vas dire …. »

Or lorsque nous n’écoutons pas vraiment les paroles d’autrui, le risque de malentendu est très élevé.. Et même quand nous prenons soin de les écouter, les équivoques ne manquent pas. En effet, les mots n’ont pas exactement la même signification pour chacun, ne produisent pas le même écho, n’éveillent pas les memes émotions. C’est ce qu’on appelle la subjectivité…

Une écoute de qualité nécessite donc une vérification de ce que nous pensons avoir compris des paroles de notre interlocuteur. Pour ce faire,il s’agit de reformuler les propos entendus pour nous assurer que notre version correspond b ien à celle de l’autre  » si j’ai bien compris …. »" a ce que tu me dis,  tu trouves les politiciens dépassés, est ce bien ça ? «    Les expressions comme  » si j’ai bien compris » ou  » est ce bien ça »   servent à souligner que notre reformulation est le résultat de notre comprehension et que cette derniere peut être erronée… Elles invitent aussi à la rectifier, le cas échéant ou à la confirmer ..

 

Publié dans psychologie | 1 Commentaire »

LES MONTAGNES

Posté par sylvie le 7 novembre 2010

Paysages montagnes

Majesté des montagnes

Les montagnes sont les monuments pérennes de la terre..

Paysages

Paysages

Les montagnes sont le début et la fin de tout paysage naturel

Paysages

/Paysages

Paysages

Paysages montagnes

Paysages

Paysages

Paysages

Le vent s’est calmé, les fleurs sont tombées, les oiseaux chantent, les montagnes s’assombrissent………..

Publié dans NATURE | 1 Commentaire »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...