MARGUERITE DURAS

Née en Indochine, Marguerite Donnadieu, dite Duras, s’installe à Paris en 1932 pour y finir ses études de droit et de sciences politiques.

 Elle publie ses premiers romans au cours de la guerre, durant laquelle elle est résistante. Dans les années 1950, son style, elliptique et simplifié, évolue vers le Nouveau Roman, notamment dans les Petits Chevaux de Tarquinia (1953). En 1958, Marguerite Duras voit pour la première fois un de ses ouvrages adapté au cinéma : Un Barrage contre le Pacifique est réalisé par René Clément. D’autres oeuvres, telles que l’Amant, seront également mises en images plus tard.

 Parallèlement à son écriture, l’engagement politique de la romancière, dans le camp de la gauche, est de plus en plus fort : elle milite contre la guerre d’Algérie, s’engage dans la révolution féministe de Mai 68 et signe le manifeste contre l’avortement en 1971. Elle s’essaie au théâtre, avec des pièces comme la Musica (1965) et signe des scénarios de films, dont Hiroshima mon amour (1958) et Une aussi longue absence (1960).

Elle passe ensuite à la réalisation, notamment avec India Song (1975) ou le Camion (1977).

 Rongée par l’alcool, Marguerite Duras continue à écrire, puis à dicter ses romans avant de s’éteindre le 3 mars 1996.

2 Réponses à “MARGUERITE DURAS”

  1. Nike Free 3.0 21 juillet 2011 à 3:54 #

    This is not what you imagined your life would be like when you were seventeen, all this incessant working.

  2. Onitsuka Tiger 3 août 2011 à 10:09 #

    Thank you for making the honest effort to speak about this. I believe very robust about it and want to learn more. If it’s OK, as you gain extra in depth wisdom, might you mind including extra articles similar to this one with additional information? It would be extremely helpful and helpful for me and my friends.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...