• Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

MA CITATION DU SOIR

Posté par sylvie le 31 juillet 2011

4coucherdesol.jpg

Parce qu’il y a tant de fleurs à cueillir

et tant de larmes à essuyer
… tant de matins à contempler
et tant de chagrins à consoler
… tant de fruits à récolter
et tant de nuits à éclairer
… tant de joie à découvrir
et tant de voix à écouter
… tant de sourires à offrir
et tant d’amour à donner
… tant de bonheur à vivre.

Le soleil s’est levé
Tout commence aujourd’hui!!!

Publié dans CITATIONS | 1 Commentaire »

MON HUMEUR DU SOIR

Posté par sylvie le 27 juillet 2011

MON HUMEUR DU SOIR dans CITATIONS 122287178888s6y6vy

Un jour, le père d’une très riche famille amène son fils à la campagne
pour lui montrer comment les gens pauvres vivent.
Ils passent quelques jours sur la ferme d’une famille qui n’a pas
beaucoup à leur offrir.

Au retour, le père demande à son fils:
” As-tu aimé ton séjour ?”
” C’était fantastique papa !”
” As-tu vu comment les gens pauvres vivent ?”
” Ah oui” répond le fils.
Alors: ” Qu’as-tu appris?”

Le fils lui répond:
J’ai vu que nous n’avions qu’un chien
alors qu’ils en ont quatre.
Nous avons une piscine qui fait la moitié du jardin
et ils ont une grande crique.

Nous avons des lanternes dans notre jardin et eux,
ont des étoiles partout dans le ciel.
Nous avons une immense galerie à l’avant et eux,
ont l’horizon.

Nous avons un domaine mais eux,
ont des champs à perte de vue.
Nous avons des serviteurs alors qu’eux servent les autres.
Nous achetons nos denrées et eux, les cultivent.
Nous avons des murs autour de la propriété pour nous protéger,
eux ont des amis qui les protègent.

Le père en resta muet.
Le fils rajouta:
” Merci papa de m’avoir montré tout ce que nous n’avons pas”.

Trop souvent nous oublions ce qui nous est acquis pour
nous morfondre sur ce que nous n’avons pas.
Ce qui est un objet sans valeur pour un,
peut très bien être un trésor pour l’autre.

Ce n’est qu’une question de perspective et
c’est à se demander ce qui arriverait si on
rendait grâce pour tout ce que nous avons au
lieu d’en vouloir toujours plus.

Apprenez à apprécier ce que vous ” avez “.
Retrouvez vos yeux et votre coeur d’enfant et
voyez combien il est important d’apprécier
ce que vous avez plutôt que de se soucier
de ce que vous ne possédez pas

1237427792chat dans CITATIONS

On ne cherche pas le bonheur
on le cueille tout simplement
au hasard de la route.

Alors juste pour aujourd’hui
laisse un petit bonheur
faire de ta journée une fête.

Cueille ces 2 minutes de bonheur que je t’offre
pour une journée harmonieuse et pleine de douceur de vivre

//

Publié dans CITATIONS | 4 Commentaires »

CITATIONS DU MONDE ENTIER

Posté par sylvie le 24 juillet 2011

La plus belle fille, c’est la sienne,

La plus belle récolte,  c’est celle du voisin …..  COREE DU SUD

Les jeunes vont en bandes,

Les adultes par couples,

et les vieux tout seuls …… SUEDE

Suis le conseil de celui qui te fait pleurer, et non de celui qui te fait rire…. Proverbe arabe

Le bonheur est comme l’écho: il vous répond mais ne vient pas …. ROUMANIE

On peut sonder  mer et fleuve, mais qui peut sonder le coeur des hommes ? VIETNAM

Les marques du fouet disparaissent, la trace des injures,jamais …. TANZANIE

Il est plus facile de connaître dix pays qu’un seul homme …Proverbe juif.

L’enfer est rempli de personnes qui regrettent….. MEXIQUE

La parole doit être vêtue comme une déesse et s’élèver comme un oiseau… TIBET;

Publié dans CITATIONS | 2 Commentaires »

Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées

Posté par sylvie le 19 juillet 2011

Pourquoi les journalistes sportifs prononcent-ils  » footbol »   » basket bol  » , » volley bol » mais     » handbal » et non handbol » ?

C’est une question d’origine!  Les règles actuelles du fooball ont été définies en 1848  par les étudiants de l’université anglaise de Cambridge. Le mot  » football » qui signifie  » balle au pied » se prononce  donc à l’anglaise  » footbol ».. ( se prononce seulement mais ne s’écrit pas ainsi) 

Le basket ball a été crée dans un collège américain en 1891 par James Naismith, un professeur de sport qui trouvait les séances de gymnastique peu attractives. Basket ball dont la traduction est  » balle au panier » se prononce à l’américaine  » basket bol »…

Le volley ball est l’invention d’un autre professeur d’éducation physique américain, William Morgan, en 1885. La  » balle à la volée » se prononce à l’américaine  » volley bol » … Seul le Handball n’est pas d’origine anglaise ou américaine. Apparu à la fin du XIXe siècle, ce sport était d’abord tchèque, avant qu’un professeur de sport ( encore un!) l’Allemand Karl Schellenz, n’en fixe les règles en 1919 . Le handball, qui signifie  » balle à la main » se prononce donc à la germanique  » handbal »..

Pourquoi nait on droitier ou gaucher ?

Au début du XXè siècle, 3% des Français étaient gauchers, mais on obligeait alors les écoliers à écrire de la main droite… Aujourd’hui, ou chacun utilise la main qu’il veut,ils sont environ 13% . Mais les gauchers ne seront sans doute jamais aussi nombreux que les droitiers.

Depuis toujours, une majorité d’hommes semble privilégier la main droite: dans les grottes préhistoriques, déjà, l’homo sapiens utilisait sa main droite, plus habile pour peindre le contour de sa main gauche sur le mur. Le choix d’une main de préférence semble lié aux gènes : deux parents gauchers ont 2,5  fois plus de chances d’avoir un enfant gaucher que deux parents droitiers.  Mais l’environnement joue aussi.

Etre gaucher ou droitier influe t-il sur nos capacités ? Peut être.  La moité gauche de notre corps est géré par la moitié droite du cerveau. Or, en général, cet hemisphère est plutôt spécialisé dans la perception des formes et de l’espace. Et la moitié droite de notre corps est gérée par l’hemisphère gauche du cerveau, spécialisé dans le langage et le calcul. Ce n’est donc peut être pas un hasard s’il y’a plus de gauchers que la moyenne parmi les tennismen et les architectes, et moins parmi les scientifiques..

Publié dans Divers | 7 Commentaires »

MA CITATION DU SOIR

Posté par sylvie le 18 juillet 2011

funisland3.gif

INTOXICATION

L’été est la période où l’on se défait de ses tensions comme de ses vêtements, et une journée parfaite offre alors un baume de choix à l’esprit meurtri…

Quelques jours de cet acabit et vous parvenez à vous enivrer de la conviction que tout est pour le mieux sur la terre.

ADA LOUISE HUXTABLE (USA)

funisland8.jpg

Publié dans CITATIONS, Non classé | 2 Commentaires »

LE BONHEUR C’EST DANS LA POCHE

Posté par sylvie le 11 juillet 2011

lesseychellesi2.jpg

Avec un peu de retard, je souhaite aux Juillettistes de bonnes vacances, aux Aoutiens un peu de patience, et à ceux qui ne partent pas en vacances,bienvenue chez moi!! promis, pas de philo, ni litterature, ni psychologie !!juste de l’humour, de la poèsie, ou de belles photos  en atttendant la rentrée…..

Merci à ceux qui m’ont laissé des messages perso et commentaires…

Merci pour les 755 000 visites ! Cela m’encourage à continuer …

Bon, on attaque ce soir  avec  » La vie au soleil » …. C’est de circonstance ..

LA VIE AU SOLEIL

Les doigts de pied en éventail, allongé sur le sable, avec pour seul horizon le ciel bleu,  pour seule musique l’entrechoquemen t des vagues ….. Un rêve!  un paradis !

Passez du temps au soleil, à la mer ou à la montagne, à la campagne ou à la ville, et laissez vous caresser toute la journée par ce bel astre chaud et in souciant qu’est l’astre solaire…

Vous partirez pour le pays de la bonne humeur et vous rayonnerez!

                                              ô soleil! toi sans qui  les choses ne seraient pas ce qu’elles sont.  E.ROSTAND

                                                  

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

PRELUDE AU VOYAGE

Posté par sylvie le 6 juillet 2011

f55649a8.jpg

METTRE DE LA BEAUTE DANS SA VIE

La splendeur d’un ciel étoilé dans le bleu de la nuit,

La magnificence de l’aurore ou du couchant partout dans le monde

La majesté d’un grand fleuve traversant les  défilés rocheux

et fécondant les plaines fertiles,

La montagne haut dressée  avec son sommet enneigé,

ses pentes verdoyantes et ses vallées fleuries

Une oasis éclose au coeur d’un désert,

Un cypres debout au milieu d’un champ;

La superbe course des antilopes dans la savane,

L’envol d’un troupeau d’oies sauvages au dessus d’un lac,

Toutes ces scènes nous sont si connues qu’elles en deviennent des clichés.

Notre pouvoir d’étonnement et  d’émerveillement en est émoussé,

Alors que chaque scène, chaque fois unique,

Devrait  nous offrir l’occasion de voir l’Univers,

Comme pour la première fois,

Comme au matin du monde.

FRANCOIS CHENG

Publié dans CITATIONS | 1 Commentaire »

LES GRANDS ECRIVAINS…JEAN DE LA FONTAINE

Posté par sylvie le 5 juillet 2011

Ils sont cinq autour d’une bonne table. Ils sont venus pour faire bonne chère…Il y’a là Jean Racine, tout fier de sa dernière tragédie  » Berenice »…, il y’a Nicolas Boileau, célèbre pour ses satires, il y’a Descoteaux qui joue de la flûte à merveille, il y’a Molière qui reçoit, enfin voici celui qu’on appelle avec familiarité, avec attendrissement, et parfois avec ironie :  » le bonhomme », le bonhomme, c’est Jean de la Fontaine.

Présent par le corps, La Fontaine, mais l’esprit toujours ailleurs, on ne sait où ! lui parle t-on ? Il ne répond pas, à peine tourne t-il son large et bon visage vers celui qui l’interpelle, puis il retrouve les délices de ses méditations secrètes et solitaires.

On raconte même qu’un jour il a demandé  » qui est donc ce jeune homme fort courtois qui m’a parlé pendant une heure ?  » c’etait son fils!!!

Le souper chez Molière se déroule dans une si bonne humeur que Jean Racine toujours prêt à lancer quelque propos mordant, se gausse du Bonhomme, de son étourderie, de sa façon un peu pataude : Boileau pousse l’enchère, et Descoteaux le suit. Seul Molière se tait. Il trouve que ses amis exagèrent.  Se penchant vers son voisin, il dit alors  » ne nous moquons pas du Bonhomme, il vivra peut être plus que nous….. »

Moliere voit juste. La Fontaine et ses fables demeurent des valeurs sûres et, si l’on excepte le jugement excessif de Jean Jacques Rousseau, qui doute que les enfants comprennent les apologues du Bonhomme, leur lecture demeure un pur plaisir pour tous les âges.

La Fontaine n’a inventé presque aucune des histoires racontées dans les fables. Il s’est inspiré de celles qu’ont créees les fabulistes grecs, latins et indiens,  les auteurs de fabliaux du Moyen âge.

Son génie, c’est d’en avoir revu la mise en scène, d’avoir porté à son point de perfection l’art dde la narration  là l’aide d’un français pur, élégant, que le temps n’altère pas.

La Fontaine est né à Château-Thierry le 8 juillet 1621. Il vit une enfance heureuse auprès de son père  Charles et de sa mère Françoise Pidoux. Il se marie à vigt six ans, hérite de la charge de maître des Eaux et Forets    qu’occupait son père., mais seule la littérature l’interesse. En 1605   il publie ses « Contes et Nouvelles »en vers, assez lestes qui lui valent une réputation de libertin.

En 1608 paraîssent les six premiers livres  des  » Fables Choisies » mises en vers avec une dédicace à Monseigneur  le Dauphin », fils de Louis XIX; ils assurent à La Fontaine une gloire qui ne connaîtra pas d’éclipse.

Elu à l’Académie française, en 1683, La Fontaine meurt le 13 avril 1695 après avoir renié ses contes licencieux, toujours lisibles aujourd’hui ….

CITONS L’AUTEUR :

 » Garde toi , tant que tu vivras, de juger des gens sur la mine »..

« Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute »…

« rien ne sert de courir, il faut partir à point »

« amour, amour, quand tu nous tiens …on peut dire adieu prudence « 

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »

« La raison du plus fort est toujours la meilleure »

« En toute chose, il faut considérer la fin »

Publié dans LITTERATURE | 3 Commentaires »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...