IL EST DES MATINS

Posté par sylvie le 14 octobre 2012

AU JARDIN DE
L’INFANTE

Il est de clairs
matins, de roses se coiffant,
Où l’âme a des gaîtés d’eaux vives dans les
roches,
Où le coeur est un ciel de Pâques plein de cloches,
Où la chair
est sans tache et l’esprit sans reproches.
Il est de clairs matins, de roses
se coiffant,
Ces matins-là, je vais joyeux comme un
enfant.

Il est de mornes
jours, où las de se connaître,
Le coeur, vieux de mille ans, s’assied sur son
butin,
Où le plus cher passé semble un décor déteint,
Où s’agite un
minable et vague cabotin.
Il est de mornes jours las du poids de
connaître
Et, ces jours-là, je vais courbé comme un
ancêtre.

ALBERT SAMAIN

IL EST DES MATINS dans POESIE 855079fa

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...