• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 18 octobre 2012

LE DECODEUR PSY

Posté par sylvie le 18 octobre 2012

On aimerait comprendre le fonctionnement de l’etre humain, changer et aller mieux, mais on n’a pas forcément le temps de lire d’imposants ouvrages de psychologie,ni l’envie de courir les stages de développement personnel..  Voici en quelques articles ,l’essentiel de la psychologie et du développement personnel pour aider , pour s’aider, pour comprendre.

I  : COMME INCONSCIENT

Impossible de parler de l’inconscient sans évoquer les travaux de Sigmund Freud. Au début du siècle passé, ce médecin spécialisé en neurologie créa la psychanalyse, une nouvelle discipline qui est à la fois :

- Une technique de soin utilisant la parole pour guérir les troubles psychiques ou névroses.

-Une théorie du psychisme et de son fonctionnement tenant compte de l’inconscient.

-Une Welranschaung, c’est à dire une façon de décoder le monde et de donner du sens aux événements humains.

LES BASES DE LA PSYCHANALYSE

Dans les thèmes fondateurs de la psychanalyse, Freud aborda :                            

-  L’origine et la nature des troubles psychiques. Les comportements des névrosés sont de meme nature que ceux des personnes saines, mais ont une intensité b eaucoup plus grande. Contrairement aux croyances de l’époque, Freud affirma que l’on pouvait soigner  et   guérir les personnes atteintes de troubles psychiques.

-L’interprétation des reves. Freud analysa des milliers de reves pour arriver à la conclusion que ceux ci n’etaient pas des élucubrations psychiques mais qu’ils ont un sens.Ils permettent la réalisation d’un désir inassouvi de manière détournée. Freud élabora une méthode d’interprétation des reves.

-Le développent de la sexualité chez l’enfant.  Freud mit en lumière les phases du développement psycho-sexuel depuis la naissance. C’est dans ce drade qu’il élabora le complexe d’Oedipe.

LA CARTE DU PSYCHISME

Freud élabora une représentation topologique du psychisme humain : la          topique.   On y trouve trois instances : le moi,le surmoi, et le ça.

- Le Moi est l’instance qui prend les décisions , qui articule les perceptions extérieures et le monde intérieur.

-Le surmoi contient l’intériorisation des valeurs et des interdits de la société;

-Le   ça est un réservoir de pulsions et de tout ce qui    a été refoulé.

Le mécanisme de refoulement fait passer du moi  vers le ça  tout ce qui est menaçant pour la conscience,trop angoissant ou contraire aux valeurs du surmoi. Ces éléments tendent à se manifester de nouveau sous forme de rêves, de lapsus ou d’actes manqués et de symptômes névrotiques.

L’HÉRITAGE FREUDIEN

Au delà des techniques destinées à soulager la souffrance psychique, que retenir de la psychanalyse dans notre vie quotidienne ?

- Nous ne sommes pas conscients de toutes nos motivations :une partie de notre psychisme nous échappe, c’est l’inconscient qui dicte certains de nos agissements.Il y’a un étranger en nous. Il existe parfois une raison profonde et inaccessible à nos décisions.

-Nos choix amoureux sont influencés par des expériences affectives enfantines.

-Nos rêves peuvent nous enseigner sur nos aspirations profondes.

-Les troubles psychiques peuvent résulter de traumatismes, dont nous n’avons plus conscience.

-La libido ,ou pulsion sexuelle, exerce un grand ascendant sur notre développement et notre vie d’adulte;

-Des mécanismes de défense inconscients (refoulement, déni , etc) nous protègent contre l’angoisse, mais n’y arrivent que partiellement, en provoquant des effets secondaires problématiques ( symptômes).

Et surtout : nous avons avantage à devenir plus conscients de notre propre fonctionnement.

Publié dans psychologie | Pas de Commentaire »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...