ECOLOGUIDE – L’ENERGIE

 » C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l’écoute pas  » …  VICTOR HUGO

Le constat dressé par la Fondation Hulot et son président est sans équivoque: à force d’exploiter les ressources de notre planète et de la polluer, nous menaçons son fragile équilibre. Si le problème n’est pas récent, il est désormais au coeur des préoccupations de chaque citoyen et de ses élus. Les divers aspects de l’écologie sont abordés pour nous apprendre à réduire nos gaspillages, à partager les ressources et à consommer mieux et non pas plus … Voici donc quelques informations utiles  et de conseils pratiques sur l’écologie au quotidien pour faire en sorte, tous ensemble , que la planète bleue le reste.

L’ENERGIE

L’énergie utilisée sous forme d’électricité, d’essence ou de chaleur est indispensable à l’activité humaine. Cauffage, machines, véhicules, tous les appareils qui permettent confort, déplacement , production de biens, utilisent de l’énergie tirée du pétrole, du gaz, du charbon, de l’uranium ou du soleil. Mais les réserves d’énergie sont en quantité limitée dans le sous sol de la Terre. Seul le Soleil brillera pour encore quelques milliards d’années. Or les besoins des hommes s’accroissent avec leur nombre… Aujourd’hui six milliards, nous devrions être neuf milliards en 2050 et entre dix et douze milliards en 2100.

Pour ne pas tomber en panne d’énergie, il faudra éviter le gaspillage, développer les énergies renouvelables, voire inventer d’autres moyens pour en produire… Le défi énergétique est sans doute l’un des plus importants du XXIe siècle.

BARRAGE :

Un barrage est une construction en béton ou en terre qui retient l’eau d’un fleuve ou d’une rivière en créant un lac artificiel. En contrôlant la libération de l’eau, on peut produire de l’électricité. Cette énergie est appelée hydraulique.

BIOCARBURANT

Du maïs, de la betterave ou de la canne à sucre dans le moteur de la voiture ou du scooter ? Ca marche! ces plantes contiennent de grandes quantités de sucre : on peut le transformer en alcool qui, mélangé avec de l’essence, produit un carburant de qualité. Les Brésiliens sont champions du monde du biocarburant depuis 1975

CENTRALE ELECTRIQUE

Une centrale électrique est une usine qui produit de l’électricité. Il existe trois grandes familles : les centrales thermiques qui brûlent les combustibles fossiles ( pétrole, gaz naturel etc… les centrales nucléaires qui utilisent la fission  de l’atome d’uranium, les centrales électriques qui turbinent l’eau des fleuves ou des rivières.

CHARBON

Le charbon est un combustible naturel qui provient de la décomposition d’arbres et de végétaux enfouis dans le sous sol depuis des millions d’années. En dehors des mines à ciel ouvert, l’extraction du charbon est dangereuse du fait de la profondeur des galeries de mine, des explosions dues au gaz et des conditions de travail pour les mineurs qui souffrent souvent de silicose ( maladie respiratoire grave engendrée par la présence de poussières dans les poumons.

CONSOMMATION ENERGETIQUE

La vie quotidienne est consommatrice d’énergie : des transports aux appareils ménagers, de la console à la télévision. A la maison, au bureau, dans l’entreprise ou à la ferme, électricité, pétrole, gaz naturel, bois, permettent de produire de la chaleur, du froid, de s’éclairer , de faire fonctionner les machines, de fabriquer des objets, de produire de la nourriture ou d’élever des animaux en batterie.

Sur la planète , 20% de la population consomme  80% de l’énergie! ces dévoreurs d’énergie sont les habitants des pays les plus industrialisés : Europe, Amérique du Nord, Australie, Japon, H ong Kong, Singapour.

 

ECONOMIE D’ÉNERGIE :

Il existe au moins trois bonnes raisons pour faire des économies d’énergie ;

- La majeure partie des énergies fossiles de notre planète sont à terme épuisables ( pétrole, charbon, gaz

-moins consommer, c’est moins polluer,  moins d’essence ,moins d’électricité, c’est moins de gaz polluants rejetés dans l’atmosphère, notamment les gaz à effet de serre qui participent au réchauffement de la planète et au bouleversement du climat.

-moins d’électricité consommée, c’est également moins de déchets produits par les centrales électriques ou nucléaires.

SIX ASTUCES POUR ECONOMISER L’ESSENCE

- Éviter d’utiliser sa voiture on son deux roues à moteur et parcourir de courtes distances. Lors du premier kilomètre le véhicule consomme 50% de carburant en plus, et la  mise en route  représente plus de 50% de l’usure du moteur.

- Préférer les transports en commun

-Utiliser une seule voiture pour plusieurs personnes lors des trajets habituels.

-conduire en souplesse sans dépasser les vitesses autorisées.  Une conduite » sportive » représente surconsommation d’essence ( jusqu’à 40% .. Rouler à 125 km/h au lieu de 110 comme 20% d’essence en plus.

-Ne pas laisser tourner son moteur si l’on reste longtemps à l’arrêt.

-Bien entretenir son véhicule. Mauvais réglage  de l’allumage et de la carburation, huile trop vieille,pneus sous gonflés  augmentent la consommation du carburant.

SEPT ASTUCES POUR ECONOMISER L’ÉLECTRICITÉ

-Éteindre les lumières en quittant une pièce.

- vérifier que la température à l’intérieur du réfrigérateur est entre plus 5 et plus 8.Dégivrer tous les trois mois réfrigérateur et congélateur: 4 mm de givre et la consommation d’électricité double.

-Arrêter la fonction veille lorsque vous n’utilisez pas les  appareils électroniques pendant longtemps..

-supprimer les lampes halogènes, véritables dévoreuses d’énergie.

-Préférer les ampoules basses consommation.

-En achetant un réfrigérateur,un congélateur ou une machine à laver neufs, choisir des appareils économes en énergie.

Dans un prochain article, nous verrons les astuces pour économiser le chauffage …

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...