NATURE

Posté par sylvie le 22 juin 2013

div>
PHOTOS S.diaporamas

Que la nature est belle !!

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

l’ETE

Posté par sylvie le 21 juin 2013

DIX BONNES RAISONS D’AIMER L’ETE

Savourer une bonne glace,

S’asseoir sur un banc à la fraîcheur du soir,

Dormir à la belle étoile,

S’allonger sur le sable et lézarder au soleil

Marcher les pieds dans l’eau

S’offrir une nuit blanche

La rosée du petit matin

S’attarder à une terrasse de café

Danser jusqu’à l’aube

Un déjeuner sur l’herbe

VIVE L’ETE

l'ETE dans NATURE image-ete-2

Publié dans NATURE | Pas de Commentaire »

LA MER

Posté par sylvie le 20 juin 2013

La mer est plus belle

La mer est plus belle
Que les cathédrales,
Nourrice fidèle,
Berceuse de râles,
La mer sur qui prie
La Vierge Marie !

Elle a tous les dons
Terribles et doux.
J’entends ses pardons
Gronder ses courroux.
Cette immensité
N’a rien d’entêté.

Oh ! si patiente,
Même quand méchante !
Un souffle ami hante
La vague, et nous chante :
 » Vous sans espérance,
Mourez sans souffrance !  »

Et puis sous les cieux
Qui s’y rient plus clairs,
Elle a des airs bleus,
Roses, gris et verts…
Plus belle que tous,
Meilleure que nous !

PAUL VERLAINE

LA MER dans POESIE tube-mer-agitee

Publié dans POESIE | Pas de Commentaire »

SOUS LA DEPRESSION,COLERE ET PEUR

Posté par sylvie le 16 juin 2013

Tout d’abord, ne confondons pas déprime passagère et dépression. Cette dernière est un état qui s’installe plus de quinze jours. C’est une véritable maladie. La déprime ? Tout le monde y passe à un moment ou un autre. Nous ne pouvons pas être toujours gais et rayonnants d’énergie. Il y’a aussi des jours où rien  ne va, on se sent fatigué, goût à rien, envie de se réfugier sous la couette en attendant que cela passe.

Il y’a différentes sortes de dépression., nous allons ici traiter de celles dont l’origine est psychique.  Car certaines ont une origine physiologique. Nous ne connaissons pas encore tous les mécanismes qui régulent nos humeurs, mais il est clair que de très nombreux facteurs sont à l’œuvre.

Les dépressions saisonnières peuvent être des réactions anniversaires de deuil, autrement dit des élastiques..  Vous avez perdu un être cher en octobre ?  tous les ans , en octobre, la tristesse vous envahit.

La cause des dépressions saisonnières peut aussi être biologique. Regardez le parcours du soleil dans le ciel. Nous réagissons à la diminution du jour. La glande pinéale, située au centre du cerveau, est sensible à la luminosité. Elle sécrète plus ou moins de mélatonine selon votre exposition à la lumière.

Le métabolisme du sucre est très complexe. Un mauvais fonctionnement, des abus de sucres peuvent engendrer des symptômes  anxieux ou dépressifs.  Soyez attentifs à vos hormones.. Un déséquilibre hormonal peut être à l’origine d’un cortège de symptômes  dont la fatigue, la nervosité, l’insomnie et les idées noires..

Même si vous identifiez un déclencheur dans votre passé récent, une dépression (surtout si elle est importante) prend racine beaucoup plus loin dans votre mémoire. On peut aussi comparer le procession de la dépression à une bulle d’air bloquée au fond de l’océan par un rocher.. A l’occasion d’un événement X ou d’un nouveau courant, le rocher bouge et laisse  la bulle remonter ..  Longtemps retenu au fond de l’océan, l’air contenu dans la bulle n’est pas d’aujourd’hui. Quand remonte une bulle d’émotions refoulées, nous respirons l’air du passé. L’explication de la dépression n’est pas à chercher seulement dans  dans ce qui nous arrive aujourd’hui, mais dans notre histoire, parfois lointaine.

Toutes les blessures remontent un jour à la surface. Une souffrance refoulée peut rester tapie dans l’inconscient pendant un demi siècle, un jour ou l’autre elle se réprésente. Elle veut guérir .. Si nous n’avons pas le courage de la regarder et de l’exprimer nous mêmes,  si nous préférons la taire, elle sera transmise à un de nos enfants ou petits enfants..

La dépression survient parfois au moment où l’on attend le moins.. Juste après un événement heureux, la réalisation d’un objectif, un mariage …  Comme si à l’instant où le bonheur arrive, il était interdit d’en jouir..

La dépréssion est un voile maintenu sur le conflit. Une personne en dépression est fatiguée.Elle n’a plus de désirs. Toute l’énergie est utilisée à réprimer la colère qui monte.

SOUS LA DEPRESSION,COLERE ET PEUR  dans psychologie belle-f3

 

 

Publié dans psychologie | Pas de Commentaire »

LA GOUTTE D’EAU

Posté par sylvie le 12 juin 2013

LA GOUTTE D'EAU bougainvilliersSi la note disait:

ce n’est pas une note qui fait une musique…

il n’y aurait pas de symphonie.

  

Si le mot disait:

ce n’est pas un mot qui peut faire une page…

il n’y aurait pas de livre.

 

 

Si la pierre disait:

ce n’est pas une pierre qui peut monter un mur…

il n’y aurait pas de maison.

 

 

Si la goutte disait:

ce n’est pas une goutte d’eau qui peut faire une rivière…

il n’y aurait pas d’océan.

 

 

Si le grain de blé disait:

ce n’est pas un grain de blé qui peut ensemencer un champ…

il n’y aurait pas de moisson.

 

 

Si l’être humain disait:

ce n’est pas un geste d’amour qui peut sauver l’humanité…

il n’y aurait jamais de justice et de paix,

de dignité,et de bonheur sur la terre.

  

Comme la symphonie a besoin de chaque note.

Comme le livre a besoin de chaque mot.

Comme la maison a besoin de chaque pierre.

Comme l’océan a besoin de chaque goutte d’eau.

Comme la moisson a besoin de chaque grain de blé.

 

L’humanité tout entière a besoin de toi

là où tu es, unique et donc irremplaçable

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

LES 100 PERSONNAGES QUI ONT MARQUE LE SIECLE

Posté par sylvie le 6 juin 2013

ROBERT DOISNEAU : Le photographe de l’émotion.

Le premier avril  1994, Robert Doisneau, l’ami des derniers poètes, le photographe fraternel des bistrots et des rues de Pris, l’homme à l’objectif tendre et lucide , a commis sa seule et mauvaise plaisanterie. Il a rendu son âme à Dieu, même s’il n’y croyait pas trop…. Dès que l’on parle de Doisneau, on songe à son fameux Baiser volé, à la chaude atmosphère des zincs de la capitale, peuplés de personnages hauts en couleur, aux petits bals des bords de Marne, et surtout à la banlieue, cette banlieue où il était né.

Ce génie de la photographie  de la vie quotidienne avait le don de surprendre l’homme, à la fois dans son décor et dans ses sentiments. Ses portraits sont toujours empreints de chaleur, d’humanité joyeuse. L’émotion prime : son regard, loin de porter un jugement, est un hymne d’amour.

LES 100 PERSONNAGES QUI ONT MARQUE LE SIECLE  robert-doisneau

JEAN GABIN : L’incarnation des Français.

Enfant de la balle, chanteur et danseur au début de sa carrière, Jean Gabin est révélé par le cinéma parlant dans des rôles de bon ou de mauvais garçon. Champion des justes causes, chantre de l’amitié, de l’amour, de la liberté, cabochard et bagarreur, il tourne avec les meilleurs réalisateurs les grands classiques du cinéma français de l’entre-deux guerres. Durant les années 1950, vieilli et épaissi, il abandonne les rôles d’ouvrier pour se transformer en coléreux, jouant des rôles écrits sur mesure, car sa popularité est immense et sa seule présence suffit à assurer le succès d’un film.

 

gabin1

GANDHI : l’ascète de la liberté .

Si la réputation de Gandhi dépasse largement les frontières de l’Inde, c’est que le combat qu’il a mené toute sa vie ne fut pas simplement une lutte pour arracher aux Anglais l’indépendance de son pays : le Mahatma – la grande âme -  apôtre de la non violence, guide spirituel dont le seul nom suffisait à mobiliser les foules, à enseigner à l’humanité entière une nouvelle manière d’être et une façon inédite de faire de la politique….

gandhi

ALBERT EINSTEIN : un génie humaniste.

Après de brillantes études, Einstein écrit, à 26 ans, trois mémoires qui vont, littéralement, changer la face du monde. Les deux premiers, développés les années suivantes , lui valurent le Nobel de Physique pour ses  » travaux sur le mouvement brownien et son interprétation de l’effet photoélectrique ».. Le troisième mémoire jette les bases de la relativité restreinte  et sera à l’origine de la libération de l’énergie nucléaire. Cette théorie générale  de l’Univers s’est imposée pour expliquer de nombreux phénomènes  observés à l’échelle atomique ou astronomique et a eu une influence considérable sur la philosophie contemporaine.

 » Partagé entre la politique et les équations » selon ses propres mots, Einstein milita toute sa vie en faveur de la paix et de la réconciliation des peuples. Il luttera contre la prolifération des armes nucléaires et apportera son soutien à la cause juive.

albert-einstein

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...