• Accueil
  • > Archives pour juillet 2014

VACANCES

Posté par sylvie le 16 juillet 2014

 

 

Chers amis lecteurs, l’été étant là, propice au farniente, à la plage , au soleil,  le blog sera lui aussi en vacances pendant cette période, je ne vous quitte pas tout à fait, je viendrais de temps à autre avec un nouvel article..

.Bonnes vacances à tous ..

 

DANS L'eau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

VOYAGE A……ESSAOUIRA

Posté par sylvie le 6 juillet 2014

Essaouire ……. Ville qui a bercé mon enfance ….. Et aujourd’hui un désir de faire partager cet amour pour cette ville, beaucoup de mes amis , je pense, retrouveront avec nostalgie les endroits visités pour certains, ét vécus pour d’autres ..Cet article sera sans doute long,, mais on ne peut parler d’une ville en quelques lignes

essaouira35

..Une crête lumineuse, incise entre l’azur du ciel et celui de la mer, des maisons blanches ponctuées de taches bleues, un bleu souvent intense approchant l’outremer ou au contraire très clair comme un ciel délavé de printemps, les tâches des portes et des fenêtres,voilà ce que de loin on aperçoit d’abord d’Essaouira; l’ocre délavé des remparts, le blanc de ses façades, le bleu de ses portes et de ses fenêtres font d’Essaouira une ville-palette aux tons uniques, discrets et chauds comme un flamboiement assagi. .  

Ville maritime, ville atlantique, mais aussi port de Tombouctou où s’est inscrite depuis longtemps la mémoire des sables.

essaouira4

Le vent, le  sable, l’eau: un microclimat. Tout un univers. La ville fonctionne comme une horloge des saisons, réglée parl es mains invisibles des saints et des démons. Les quartiers ? une mise en scène théâtrale où la communicabilité des terrasses porte au loin  les voix, les chants et les rêves. Rêves d’enfants au bout de la rue sombre, rythme gnaoui au sillage des caravanes, chant de barcassiers dans les eaux limpides du port.

Froide , souvent balayée par le courant des Canaries, la plage monte de l’eau, poussée par un horizon légèrement courbé. Il faut un regard pâle et malicieux pour éviterl es grains de sable, qui attaquent quand on tourne la tête, et s’envolent gentiment dans tous les sens. La plage se laisse coiffer par de petites barques en bois, fuguant tranquillement sur une série monotone:

Essaouira_beach

Face à l’océan Atlantique souvent colèreux, la scala de la Kasbat est une ancienne batterie longue de 200 m ou sont alignés des canons portugais. C’est sur ces remparts qui abritèrent les corsaires du sultan Sidi Mohammed Ben Abdallah qu’Orson  Welles tourrna son film » Othello ». 

 

1024px-Essaouira_081

Vieux site portuaire, le port d’Essaouira, l’ancienne Mogador des Portugais puis des Français, se voit de plus en plus concurrencée par des ports plus grands pour la pêche de la sardine ( Safi)/.

essaouira12_ mouette

 

Le tourisme est de plus en plus important à Essaouira, avec de beaux hotels installés des des riads marocains.. Il y’a aussi des hôtels modernes le long de la plage.;; c’est une ville renommée pour lapratique du windsurf, grâce aux vents kpuissants qui soufflent constamment dans la baie.. La corniche d’Essaouira est très belle, juste dant la Dzira et en face du petit port. , la détente est assurée avec des écoles dédiées au surf de même que des activités liées au vent

 

..On dénombre des champs d’arganier, c’est l’occasion pour les touristes de découvrir ces champs d’arganier et d’apprecier l’hile d’argan,unique dans cette région. Les remparts autours de la ville et surtout à côté du port témoignent de la période des marins portugais. La scala est un site unique que le touriste découvre à quelques minutes de la place qui abrite des cafés authentiques pour les amoureux de la musique gnaoua.

 

1024px-Essaouira_024

ARGANIER

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...