LES EMOTIONS

Posté par sylvie le 20 septembre 2014

Une émotion est une réponse physiologique à une stimulation…Les émotions font partie de notre équipement de survie. Leur fonction biologique    est double :

 

                  -  Produire une réaction spécifique    à la situation déclencheur

                  – Réguler l’état interne de l’organisme    pour maintenir son intégrité.

 

Nombre de personnes mettent d’emblée l’angoisse dans la colonne émotion. Il est vrai que l’angoisse est assortie de nombreuses sensations    physiques, c’est un ressenti qui paraît physiologique…En fait, ce n’est pas une émotion, c’est un mélange d’émotions ( peur et colère, peur et tristesse, peur sur conflit colère/tristesse    …)ce qui en fait un sentiment parasite..

 

Une émotion dure quelques minutes au plus et se déploie en trois temps: charge, tension, décharge…L’émotion guide l’organisme  vers une    réaction adaptée à l’environnement.   La décharge est la phase d’expression qui permet au corps de revenir à son équilibre de base…

 

Nous aimerions éviter la souffrance, faire taire ces émotions qui expriment nos blessures … Comme si nous pouvions éviter les déchirures de la    vie. Nous sommes tentés de croire que nos émotions sont des erreurs de la nature à rectifier par un contrôle sévère . La nature nous a pourtant dotés d’un système émotionnel pour notre plus grand    bien..  Le système émotionnel dont notre cerveau est doté est utile! nos émotions sont à notre service.

 

SENTIMENT

 

Un sentiment est un état affectif complexe.combinaison d’éléments émotifs et imaginatifs, plus ou moins clair, stable..  Le sentiment    s’étaye sur une émotion ou se constitue     à partir d’un mélange d’émotions: le sentiment de culpabilité,par exemple, est fait de peur et de colère retournée contre soi ..    L’émotion est une information transmise par le corps. Le sentiment est une construction, une élaboration  de notre lien à autrui, une orientation psychique.. Il est interne, privé et n’est    pas accompagné de modifications physiologiques importantes..

 

Il peut durer toute une vie, comme un sentiment d’amour ou de haine .. En général, exprimer un sentiment le renforce. Pour se libérer d’une    émotion désagréable, à condition qu’elle soit authentique, il suffit de l’exprimer.. Pour se libérer d’un sentiment douloureux, il est nécessaire de démêler les noeuds émotionnels..  » j’ai peur    de parler devant vous, j’ai les mains moites ,une boule dans la gorge » ….  C’est une émotion , une réaction physiologique de trac  appropriée devant un public…   ‘ » Je    suis angoissée , dit souvent cette personne à son mari ,qui part sur les routes «   c’est un complexe d’émotions, un sentiment qui recouvre ses émotions véritable, l’exprimant, elle    l’entretient et s’y enferme …

 

HUMEUR

 

Une humeur est un état passager, une ambiance affective qui colore le vécu. Elle dure de quelques heures à une journée. Elle peut s’installer    progressivement ou changer brusquement.

Elle est en général le résultat d’une émotion non exprimée. Elle peut naître à la suite d’un rêve, d’une association inconsciente, d’un conflit    entre plusieurs émotions. Nos rêves mettent en image des émotions que nous avons du mal à nous avouer.. Ils nous révèlent des conflits internes dont nous resterions volontiers inconsconcients. Le    rêve est parfois si crypté que sa signification nous échappe, mais l’humeur qui en découle trahit nos sentiments.

 

L »humeur peut aussi être liée à un processus physiologique sans lien avec une émotion. Hormone et humeur ont la même racine.

 

TËMPERAMENT

 

Un tempérament est une habitude émotionnelle apprise dans l’enfance. Il peut marquer la personne toute une vie. Convaincus de la véracité de nos    croyances sur nous mêmes ( je suis colérique, timide …) nous les entretenons par nos réactions stéréotypées.

 

Non votre tempérament n’est pas votre  identité!  vous pouvez en changer s’il est inconfortable..  Bien sur il y’a des seuils de    sensibilité différents, notre histoire joue un grand rôle dans la construction de notre sentiment d’identité.. De plus,il faut se rappeler que notre cerveau est malléable, nous disposons d’une    plus grande liberté que nous le croyons..

 

Si l’ensemble des spécialistes actuels s’accordent à peu près sur les définitions, chacun opère son propre classement, tant il est difficile de    mettre l’expérience humaine en lignes et  colonnes. Certains ne verront que quatre émotions dites  » de base » : la peur, la colère, la tristesse et la joie.  Quelques psy incluront    l’amour. Les neurophysiologistes ajouteront la surprise. Au psychothérapeute sont exprimées des émotions qu’on n’ose pas dire ailleurs.. Le psychothérapeute, témoin du réflexe de vomissement de    la personne qu’il accompagne, classera le dégoût au rang des émotions…

 

C’est dire si tout ce travail de clarification est encore en évolution, en construction…

 yeux

2 Réponses à “LES EMOTIONS”

  1. rougepolar dit :

    Très bonne analyse que j’ai appréciée

    Dernière publication sur Rougepolar : Le respect n’est plus ce qu’il est.

  2. sylvie dit :

    merci beaucoup de ta visite et de ton commentaire ! bien amicalement

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...