Archive | 7 février 2015

VEILLER TARD

BELLE JEUNE F

[ Les lueurs immobiles d’un jour qui s’achève, La plainte douloureuse d’un chien qui aboie, Le silence inquiétant qui précède les rêves, Quand le monde disparu l’on est face à soi. Les frissons ou l’amour et l’automne s’emmêle, Le noir où s’engloutissent notre foi nos lois, Cette inquiétude sourde qui coule en nos veines, Qui […]

Continuer à lire

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...