• Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

LES QUATRE SAISONS

Posté par sylvie le 16 septembre 2015

Au printemps de leur vie
Le amants se convoitent avec envie
C’est le temps des folles passions
Ils sont prisonniers de leurs propres pulsions

edenpicscom005102primerosesbleuesrosesjaunesrougesetblanchessuissevaudlausanne.jpg

Dans l’été de leur vie
Ils découvrent l’amour
Mélange d’envie et de désir
Sentiment plus profond qui rime avec toujours

copacabana_rio_de_janeiro_brazil

Dans l’automne de leur vie
Ils découvrent la tendresse
Sentiment immortel qui rime avec sagesse
Et qui grandit sans cesse

kbgp2ey2

Dans l’hiver de leur vie
Les amants vivent de leur souvenirs
De tout ce qui , jour après jour , a fait leur plénitude
Ils ont atteint le véritable amour avant leur finitude

riviere au coucher du soleil

Publié dans Divers | 1 Commentaire »

LA TOURNURE D’ESPRIT PHILOSOPHIQUE

Posté par sylvie le 3 septembre 2015

 

On n’apprend pas la philosophie, on apprend à philosopher, écrit Kant. Que signifie cette distinction ? Philosopher ce n’est pas prendre possession de l’ensemble des doctrines philosophiques comme d’un savoir .C’est adopter une une certaine attitude intellectuelle face aux discours comme aux évènements, aux savoirs comme aux pratiques. C’est appréhender ceux ci autrement que nous ne le faisons spontanément,  mais c’est aussi adopter une nouvelle démarche intellectuelle en changeant, parfois même en inversant nos habitudes mentales.

 

 

 

En un mot philosopher, c’est d’abord acquérir ce que l’on appelle la   » tournure d’esprit philosophique ». La tournure d’esprit se caractérise  par une méfiance à l’égard des certitudes et des évidences, des réponses toutes faites que l’on peut apporter aux questions que l’on nous pose ou qui se posent, des lieux communs et des généralités vides que l’on confond avec des vérités universelles. Cette tournure philosophique est faite de doute, de vigilance, d’étonnement qui nous conduisent à interroger et à analyser. Il ne s’agit pas de s’enfermer dans le doute ou le soupçon mais de les utiliser pour accéder à une plus grande lucidité et pouvoir ainsi formuler  clairement les problèmes qui demandent à être approfondis et réfléchis soit parce qu’ils n’ont pas de solution préalable, soit parce qu’ils ne peuvent pas avoir de solution, mais qu’il est urgent de les penser . Il s’agit aussi de   » penser par soi même » , d’accéder, selon une formule de Kant à une majorité intellectuelle ou l’on devient responsable de ce que l’on dit, avec les risques que cela comporte.

 

La tournure philosophique est ainsi plus qu’une manière de penser, elle est une manière d’être qui suppose le sens de la responsabilité  intellectuelle.

 

 

 

Un but principal : clarifier la pensée. 

 

342a8ca2

 

 

 

Le but de la philosophie est la clarification logique de la pensée. La philosophie n’est pas une doctrine mais une activité. Une oeuvre philosophique consiste essentiellement en élucidations. Le résultat de la philosophie n’est pas un nombre de « propositions philosophiques » mais le fait que des propositions s’éclaircissent. La philosophe a pour but de rendre claires et de délimiter rigoureusement  les pensées qui, autrement, sont troubles et floues.

 

Publié dans philo | Pas de Commentaire »

L’EXISTENCE ET LE TEMPS

Posté par sylvie le 2 septembre 2015

Le temps se manifeste à notre conscience dans un sens unique : le mouvement peut être inversé,le temps ira    toujours de l’avant. Le cours inexorable du temps ne permet nul retour au passé.

D’ailleurs, si nous pouvons revivre le passé , ce serait un passé retrouvé, ayant un gout nouveau, comme un livre relu. Le temps semble donc marquer notre impuissance puisqu’il ne peut décidément    ni suspendre son écoulement,ni remonter à sa source.

L’homme vit en avant de soi, il se projette vers le futur, il aspire à l’avenir comme lieu de réalisation de ses projets. Pourtant, il ne cesse de se lamenter de la fuite irréversible du    temps.  Baudelaire voit dans le temps  » l’ennemi » et de même Proust part  » A  la recherche du temps perdu »… Le passé semble être un paradis dont nous aurions été chassés comme si le    passage du temps dégradait toutes choses.

 La question est alors de comprendre  ce refus paradoxal du temps, cette nostalgie qui nous pousse à     préférer ce qui n’est    plus à ce qui est et ce qui sera..

 

belle photo

Publié dans philosophie | Pas de Commentaire »

L’ECRITURE

Posté par sylvie le 1 septembre 2015

Bonne rentrée  à tous ! bon courage à ceux qui travaillent, aux élèves, collegiens, lyceens ….. 

 

Il y’a huit ans, (septembre 2007) j’ai crée ce blog  dont le nombre de visiteurs aujourd’hui est de 1 262 600  visiteurs … Je vous remercie de votre fidelité , de vos commentaires et des mails reçus … J’ai toujours le même plaisir à l’alimenter au gré de mes humeurs , et j’ai toujours également le meme plaisir à alimenter les deux autres blogs toujours sur la meme plateforme …

 

ecrire

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...