REFLEXIONS SUR LE BONHEUR

Posté par sylvie le 26 octobre 2015

S’IL Y’A LA SOIF ,C’EST QU’IL Y’A  DE L’EAU « 

Si le bonheur est notre nature, comment se fait-il qu’un si grand nombre d’entre nous en soient aussi éloignés ? Il semble que nous nous ingénions à nous persuader que le bonheur est inaccessible. Outre les obstacles naturels que la vie met sur notre route – la maladie, la vieillesse, la mort -  nous avons coutume d’en exacerber certains aspects, voire d’en créer de fallacieux qui, pour être irréels, n’en sont pas moins destructeurs : la peur de l’autre, le travail mal assumé…. les formes d’amour aboutissant à la dépendance et à l’illusion de la fusion pour n’en citer que quelque  uns.

 

 

Nous passons notre temps à vouloir fuir ou contourner des obstacles que nous nous inventons. En fait, la seule chose dont nous devrions nous méfier, c’est de cette illusion qu’il existe des obstacles à notre bonheur. Une phrase tirée d’un texte indien dit ceci «   s’il y’a la soif, c’est qu’il y’a de l’eau »- Autrement dit tous nos besoins sont parfaitement adaptés au monde et, en conséquence,  nous avons les moyens de parvenir à la satisfaction physique comme spirituelle

 

.Le monde ne nous est pas hostile. Dans le catastrophisme ambiant de ce changement de millénaire, un tel optimisme peut surprendre. .Notre planète n’est pas en train de sombrer comme on voudrait nous le faire croire, mais au contraire elle flotte très bien, ses ressources ne sont pas épuisées, c’est l’aménagement humain qui dissone. Tout est fait pour que nous soyons heureux se demande t-on ? Pas exactement en fait , tout est fait pour que nous puissions apprendre à être heureux. Le seul fait d’exister implique que nous ayons des problèmes à résoudre, des embûches à éviter. S’il n’y a pas de danger, il y’a néanmoins des risques. Mais l’important c’est d’avoir la capacité de surmonter ceux ci.

 

La vie est colorée par la manière dont on la regarde, qu’elle est une réflexion de notre psyché. Si l’on est pessimiste, le monde nous apparaîtra sinistre, celui qui met des lunettes noires ne doit pas s’étonner de contempler un univers sombre. Les névroses sont des gens qui vivent ainsi dans une illusion d’optique , ils imaginent que le cristal de leur inconscient est brisé parce qu’ils y discernent une longue félure. 

 

Les gens commettent presque tous la même erreur. En se demandant  » pourquoi suis je malheureux ? » ils introduisent eux mêmes le malheur dans leur vie.. ils finissent par voir le monde à travers une grille qu’ils se  sont  eux mêmes imposées. Quand ils disent  » je suis malheureux » ils s’identifient au malheur, ce faisant ils se condamnent à ne voir que lui. L’interprétation est différente s’ils se disent  » j’éprouve un sentiment de malheur », ils prennent mieux conscience que ce malheur doit à la perception d’un monde conçu comme une suite d’obstacles. Ressentir le malheur et penser réellement qu’on l’a en soi sont deux choses différentes..  Quand on partage sa douleur avec quelqu’un ,elle diminue. Quand on partage sa joie, elle augmente. N’est ce pas là la preuve que le bonheur est une vue plus large que le malheur ?

bonheur d'ete

4 Réponses à “REFLEXIONS SUR LE BONHEUR”

  1. 010446g dit :

    le bonheur est cette chose qu’on ne sait reconnaître que lorsqu’elle n’est plus là

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage (20 mars 2011)

  2. sylvie dit :

    C’est vrai, mais une citation me revient d’un auteur dont je ne me souviens plus du nom et qui disait ceci : le bonheur est une chose qui se vit et qui se sent et non qui se raisonne et se définit.

  3. leblogdelpapet dit :

    « Rire avant que d’être heureux,de peur de mourir sans avoir ri » La Bruyère

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ?

  4. sylvie dit :

    merci de votre commmentaire ! une citation similaire à la votre :  » n’attendez pas d’etre heureux pour sourire, souriez plutôt afin d’être heureux..Edouard Kramer !

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...