• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 7 novembre 2016

LA PHILOSOPHIE

Posté par sylvie le 7 novembre 2016

ABSTRAIT NE SIGNIFIE PAS OBSCUR   :

La philosophie est abstraite, c’est vrai . Il est impossible de le nier. Mais abstrait ne signifie pas obscur ni difficile..Abstrait s’oppose à concret et signifie ce que l’on peut penser, par opposition à ce que l’on peut voir,toucher, goûter ,entendre ..

Le nombre 2 n’est pas obscur ni difficile à penser. Mais il est totalement abstrait.On peut rencontrer toutes sortes de choses commençant par 2 ( chaussettes, gants) mais on ne perçoit jamais 2 en tant que nombre dans la réalité matérielle. Le chiffre 2 que vous voyez imprimé ici n’est pas le nombre  » lui même ». Ce chiffre s’imprime,l’idée du nombre elle ne s’imprime pas. Le chiffre imprimé vous fait penser à l’idée du nombre deux. Ainsi, une idée, comme celle du nombre deux peut être abstraite et demeurer cependant tres simple et claire. D’ailleurs si on y réfléchit bien, toutes les idées , absolument toutes sont abstraites !!

Donc , comme toute les idées, la philosophie appartient au domaine de l’abstraction. Cela n’empêche ni la clarté ni la facilité. Cessons donc de croire que penser soit une activité exceptionnelle, difficile, fatigante et réservée à quelques-uns .. Faire de la philosophie n’est rien d’autre que d’exercer sa pensée de manière précise et méthodique. On n’a pas à craindre que ce soit obscur et flou… Au contraire, l’une des fonctions principales de la philosophie doit être d’aider à être plus précis dans ses propres pensées, moins flou dans ses propres idées..  » la philosophie a pour but de rendre claires et de délimiter les pensées qui autrement sont, pour ainsi dire, troubles et floues » dit un philosophe britannique d »origine autrichienne du xxe siècle, Ludwig Wittgenstein’.

Philosopher ne nécessite pas d’aptitudes particulières. Ce n’est pas un don que certains possederaient et d’autres pas . Tout le monde détient les capacités nécéssaires, c’est à dire la capacité de raisonner, de distinguer ce qui est cohérent de ce qui est absurde, de discerner ce qui est vrai du faux.. , c’est cela que Descartes appelait le bon sens ou  » la raison ».

2wssuz94f.jpg

Publié dans philo | 1 Commentaire »

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...