LES FLEURS

LA VIOLETTE ET LA ROSE

VIOLETTE

De la violette, un matin,

La rose blâmait l’innocence

« ,Pourquoi ton aveugle destin

Te fit il naître sans défense?

Non content d’un parfum si doux,

L’homme ingrat souvent te moissonne. »

« J’ai cet avantage sur vous,

Je plais et ne blesse personne »

fonds-ecran-Rose-fleur-11

2 Réponses à “LES FLEURS”

  1. 010446g 11 décembre 2016 à 23:15 #

    belle répartie!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Ni vu, ni connu, je t'embrouille

  2. sylvie 12 décembre 2016 à 2:07 #

    Effectivement ; et je ne sais pourquoi j’ai pensé instinctivement au chêne et au roseau » je plie mais ne romp pas »…. Bien amicalement

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...