Archive | POESIE Flux RSS pour cette section

LE VENT

LE VENT

PERSONNE NE DOIT OUBLIER LE VENT Personne ne doit oublier le vent quand il prépare ses voiles… En premier, tenez vous à l’extérieur, sentant le vent sur votre figure, notez sa direction et sa force… Puis, installez les voiles de votre bateau, pour le diriger vers votre but. N’oubliez pas de revérifier le vent, car […]

Continuer à lire

SUR LA PLAGE

SUR LA PLAGE

. . .. .. . . . .Sur la plage La plage étincelle, fume Et retentit, vaste enclume Que les vagues et le vent Couvrent de bruit et d’écume. Je vais, selon ma coutume, Le long du galet mouvant, Les yeux au large, rêvant Quelque rêve décevant Salé de fraîche amertume. Avec leurs doux cris […]

Continuer à lire

  Désolée mes amis d’être moins présente ces jours ci , des petits soucis m’empechent d’etre aussi régulière , mais  je ne vous oublie pas… * LA MER La mer brille comme une coquille on a envie de la pêcher, La mer est verte, la mer est grise, Elle est d’azur, elle est d’argent, Elle […]

Continuer à lire

PRINTEMPS

PRINTEMPS

.Ravie de vous retrouver après quelques jours d’absence … Le printemps est là ….Quel bonheur de profiter de ces longues journées, du ciel bleu…. . Le Printemps Te voilà, rire du Printemps ! Les thyrses des lilas fleurissent. Les amantes qui te chérissent Délivrent leurs cheveux flottants. Sous les rayons d’or éclatants Les anciens lierres […]

Continuer à lire

LA FORET OUBLIEE

LA FORET OUBLIEE

LA FORET OUBLIÉE Aujourd’hui n’est pas une journée comme les autres Car en ce moment présent, je suis à l’extérieur Pour me nourrir de bienfaits. La nature est souvent une amie. Elle sécrète la moindre de nos pensées. Quand tu erres dans les bois, Tu peux ressentir l’odeur des résineux, Écouter le chant des oiseaux. […]

Continuer à lire

MON REVE FAMILIER

MON REVE FAMILIER

 MON REVE FAMILIER Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D’une femme inconnue, et que j’aime et qui m’aime Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend. Car elle me comprend et mon coeur transparent Pour elle seule, hélas! cesse […]

Continuer à lire

L’ECUREUIL

L’ECUREUIL

L’ÉCUREUIL ET LA FEUILLE   Un écureuil, sur la bruyère, Se lave avec de la lumière.   Une feuille morte descend, Doucement portée par le vent .   Et le vent balance la feuille Juste au dessus de l’écureuil;   Le vent attend, pour la poser, Légèrement sur la bruyère,   Que l’écureuil soit remonté […]

Continuer à lire

  Les cygnes blancs… Les cygnes blancs, dans les canaux des villes mortes, Parmi l’eau pâle où les vieux murs sont décalqués Avec des noirs usés d’estampes et d’eaux-fortes, Les cygnes vont comme du songe entre les quais. Et le soir, sur les eaux doucement remuées, Ces cygnes imprévus, venant on ne sait d’où, Dans […]

Continuer à lire

..   Tristesses de la lune. Recueil : Les fleurs du mal.   Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse ; Ainsi qu’une beauté, sur de nombreux coussins, Qui d’une main distraite et légère caresse Avant de s’endormir le contour de ses seins, Sur le dos satiné des molles avalanches, Mourante, elle se […]

Continuer à lire

DANS LES BOIS

DANS LES BOIS

Danger d’aller dans les bois Ne te figure pas, ma belle, Que les bois soient pleins d’innocents. La feuille s’émeut comme l’aile Dans les noirs taillis frémissants ; L’innocence que tu supposes Aux chers petits oiseaux bénis N’empêche pas les douces choses Que Dieu veut et que font les nids. Les imiter serait mon rêve […]

Continuer à lire
1...34567...12

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...