YOSEMITE PARK

Posté par sylvie le 15 octobre 2010

  Cet article  n’a rien d’une recherche personnelle, contrairement aux autres articles,    je l’ai découvert avec plaisir sur le net, et je le partage avec vous …

YOSEMITE PARK

Au cœur de la Sierre Nevada, en Californie, se découvre un lieu d’une telle beauté que certains l’ont qualifié de « paradis terrestre ».

YOSEMITE PARK dans VOYAGES 94_de_la_superficie_du_parc_classes_territoire_sauvage

94% de la superficie du parc classés “territoire sauvage”

Situé à environ 500 kilomètres de Los Angeles et à 300 kilomètres de San Francisco, le parc de Yosemite surprend par ses paysages grandioses, ses falaises et ses dômes vertigineux, ses forêts de séquoias géants, ses cascades, sa superbe vallée creusée par les glaciers. Tous les sentiers convergent en effet vers la Yosemite Valley (vallée de Yosemite) où serpente la rivière Merced.

la_vallee_de_yosemite dans VOYAGES

La Vallée de Yosemite

Au cœur du parc, la vallée de Yosemite concentre la majeure partie des points d’intérêt. Commencez par la Valley View et la Tunnel View qui offrent deux superbes points de vue sur la vallée et notamment sur el Capitan, la plus haute falaise entière du monde (900 mètres), rendez-vous des free climbers du monde entier. Plus loin, s’élève la silhouette altière du Half Dome (2695 mètres), devenu le symbole du parc.

Au fond de la vallée, coule la rivière Merced. Elle est l’une des principales attractions de la vallée de Yosemite et est protégée par la « Wild and Scenic River Act », portant sur 130 kilomètres de la rivière Merced. De mi-juillet à septembre, on peut s’y baigner. Le reste de l’année, il convient de rester prudent compte tenu des rapides et de la température de l’eau.

des_cascades_parmi_les_plus_hautes_du_monde

Des cascades parmi les plus hautes du monde

Le parc de Yosemite est étonnamment frais et vert. Il compte cinq cascades parmi les plus hautes du monde.

Presque en face du Half Dome, les « Bridalveil Falls » (voile de la mariée) s’envolent avec grâce avec le souffle du vent. Cette cascade se jette à la verticale sur 190 mètres. Elle est surtout impressionnante au printemps et au début de l’été lorsqu’elle est alimentée par la fonte des neiges. A pied, il faut compter 20 minutes de marche.

Plus loin, les Yosemite Falls, à la sortie de Yosemite Village, sont les cascades les plus hautes du parc. Un sentier très accessible conduit au pied des chutes qui dévalent dans un grondement rugissant lors de la fonte des neiges. Du Glacier Point, magnifique vue sur les Yosemite Falls.

mariposa_grove_et_les_sequoias_geants

Mariposa Grove et les séquoias géants

Les séquoias géants se concentrent à Mariposa Grove. Cette forêt qui s’étend sur 1 km2 possède quelque 500 spécimens de séquoias aux dimensions colossales.

Certains font parfois plus de six mètres de diamètre et sont plurimillénaires. Ainsi, le Grizzly Giant est le plus grand et le plus âgé de la futaie (2700 ans). Autre curiosité : le Tunnel Tree percé en 1881 pour laisser passer les automobilistes.

Visiter le parc de Yosemite

Randonnées, escalades, rafting…Le parc offre de belles aventures sportives ! Voici quelques conseils pour profiter au mieux de votre séjour.

se_deplacer_dans_le_parc

Se déplacer dans le parc

Le parc est immense. Les routes étant sinueuses, il faut compter environ deux heures de voiture pour le traverser d’Est en Ouest. La plupart des visiteurs viennent contempler la vallée de Yosemite. Une route en boucle permet d’accéder aux principaux points d’intérêt (El Capitan, Yosemite Falls…). Attention en été et durant les week-ends d’avril à octobre, il peut y avoir beaucoup de monde !

Pour limiter le nombre de visiteurs en voiture, les services du parc organisent des navettes par bus gratuites autour de la boucle à partir de certains parcs de stationnement.

Au départ de Yosemite Lodge, des « scenic tours » sont organisés chaque jour. En deux heures, on peut visiter la vallée de Yosemite ; en quatre heures, on peut pousser jusqu’à Glacier Point. En 8 heures, il est possible de voir les séquoias géants de Mariposa Grove et le Glacier Point.

randonnees_pedestres

Randonnées pédestres

Avec plus de 1300 kilomètres de sentiers, le parc de Yosemite offre de nombreuses possibilités de randonnées. C’est sans doute la meilleure manière de découvrir toute la richesse de ce territoire.

Si vous partez plus d’une journée, il faut demander une autorisation (gratuite) au Wilderness Center à Yosemite Village, ce qui permet non seulement de réguler le nombre de visiteurs mais également de vous localiser dans le parc en cas de problème. Une précaution à prendre car le parc abrite de nombreux ours. Un programme a d’ailleurs été mis en place pour passer en revue les différentes attitudes à adopter en présence du plantigrade et donner aux visiteurs une séance d’orientation. Indispensable dans un parc de 3000 km2…

Outre l’ours brun, vous aurez peut-être la chance de croiser les autres mammifères qui peuplent le parc, comme les cerfs gris, les marmottes et écureuils, les mouflons, etc. La richesse de la flore (plus de 1500 espèces de plantes) séduira autant les randonneurs.

escalade

Escalade

La réputation du parc pour les grimpeurs du monde entier n’est plus à faire. Entre le Capitan, le Half Dome, le Nut Cracker,…les murs continuent d’attirer les alpinistes. Sur le Capitan, on les devine sur les parois du mur de granite.

baignade_et_rafting

Baignade et rafting

En été, il fait bon se baigner dans les eaux de la rivière Merced ou dans les lacs (lac Tenaga ou lac Tahoe).

Le lac Tahoe, immense lac de montagne, est d’une limpidité incroyable. Une pureté menacée par la pollution croissante malgré les mesures prises par les Etats de Californie et du Nevada dès 1997 pour préserver la qualité environnementale du lac et conserver ses atouts touristiques. Sur la rivière Merced de fin mai à juillet, on peut également faire du rafting.

Protection du Parc

Classé sur la liste du patrimoine de l’UNESCO depuis 1984, le Parc de Yosemite bénéficie de mesures de protection qui permettront aux générations futures de découvrir ce merveilleux site…

Patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Parc national de Yosémite est inscrit sur la liste du patrimoine mondial depuis 1984, mais son importance a été amplement connue avant cette date. Dès 1864, la vallée de Yosémite et la forêt de Mariposa Grove sont attribuées à l’Etat de Californie pour « la jouissance publique, la détente et les loisirs ». Des circuits panoramiques sont organisés pour les visiteurs. Au début du XXe siècle, le Congrès établit un Service des parcs nationaux qui est chargé d’organiser la gestion du patrimoine naturel et culturel de ces derniers. On commence alors à construire les infrastructures nécessaires aux visiteurs (ponts, routes, pistes, etc.).

Les mesures de protection du parc

Depuis 1980, un plan général de gestion est appliqué à Yosemite. Il vise cinq objectifs généraux qui guident la gestion du parc et les mesures de planification qui en découlent : mettre en valeur l’inestimable beauté naturelle ; permettre aux processus naturels de suivre leurs cours ; favoriser la compréhension et le plaisir des visiteurs ; réduire sensiblement les embouteillages de voitures ; contenir l’affluence.

L’effort s’est poursuivi avec le projet de la vallée de Yosemite qui vise à restaurer et promouvoir les ressources naturelles, culturelles et paysagères de la vallée et permettre aux visiteurs de vivre des expériences de qualité. Près de 250 actions ont été menées pour améliorer les installations destinées aux visiteurs et gérer les 3,5 millions de visiteurs annuels.

Une réappropriation du Parc par les tribus autochtones

Depuis plus de 4000 ans, les Indiens Miwoks coulaient des jours heureux dans la vallée d’Ahwahnee (« profonde vallée tapissée d’herbes »), ancien nom de la Yosemite vallée. Au milieu du XIXe siècle, la ruée vers l’or attire des milliers de prospecteurs et les Indiens sont repoussés loin de leurs terres. En 1864, Abraham Lincoln signe un décret de protection de la Yosemite Valley et de Mariposa Grove, attribuant la tutelle de ces territoires à l’Etat de Californie.

Aujourd’hui, bon nombre de descendants de tribus américaines autochtones qui vivaient à Yosemite, prennent une part active dans la gestion du parc et de ses activités. Une partie du parc leur est réservée afin qu’ils puissent perpétuer leur culture et leurs traditions.

Publié dans VOYAGES | 4 Commentaires »

L’ITALIE

Posté par sylvie le 15 octobre 2010

Nous allons aujourd’hui faire un voyage en Italie, pays relativement proche de chez nous ..et vraiment très proche de chez moi …

Bordée au nord par les Alpes, l’Italie est une péninsule dont le massif des Apennins constitue l’épine dorsale.. Elle compte deux îles d’importance : La Sardaigne, et la Sicile…

Forte d’un riche passé remontant à l’antiquité, elle a été divisée, après la chute de l’empire romain, en royaumes et grandes cités indépendantes. Unifié en 1861, le royaume d’Italie est devenu une république en 1946.  Membre fondateur de l’Union européenne, l’Italie compte parmi les huit pays les plus riches du monde.

Malgré son homogénéité culturelle et religieuse, l’Italie est une terre de forts contrastes économiques. Aux régions du Nord, industrialisées et riches, répond encore un Sud rural et plus pauvre.

Continent :                        Europe
Capitale                               Rome
Pays frontaliers :   France,Suisse, Autriche, Slovénie, Saint-Marin, Vatican
Système politique :      République parlementaire
Langue officielle :      Italien
Monnaie :                             Euro
Fete Nationale :              25 Avril ..

L’Italie a l’une des densités les plus importantes de l’Union européenne, même si sa concentration urbaine est inférieure à celle d’autres pays de l’Union.  Le pays est confronté à une faible croissance démographique.

Quatre grands ensembles : Les Alpes, la plaine du Pô, la chaîne des Apennins et les iles.

Les Alpes occidentales:   à l’Ouest,les montagnes sont élevées ,étroites et entrecoupées de vallées creusées par des glaciers ( Val d’Aost)..  L’Italie est reliée à la France par les cols de Tende, de Fréjus et du Mont Blanc, à la Suisse par les cols du Simplon, du grand Saint Bernard et du Saint Gothard, et à l’Autriche par le col du Brenner.

Les Alpes centrales : dans la région septentrionale des  lacs,les montagnes s’élargissent pour former les Dolomites..

Les Alpes orientales:   Trieste est la capitale du Frioul ( 242 000 h) , Triest est un important centre industriel. Elle est célèbre  pour ses nombreux musées, ses vestiges romains et sa cathédrale des XI e siècle.
trieste.jpg

Le Piémont est la deuxième région économique du pays (constructions mécaniques et automobiles(Fiat à Turin), électricité et électronique ( Olivetti), textiles, agro-alimentaire (Asti) , tourisme actif en été (lac majeur, Alpes).. Turin ,capitale du Piémont  est un centre culturel administratif et industriel.Elle occupe une position stratégique car c’est un des principaux axes routiers entre le nord et le sud de l’Europe..

turin.jpg

La Lombardie: Milan  capitale de la Lombardie ( I,37  millions d’habitants) est une grande cité industrielle, commerciale,universitaire,artistique et culturelle. Réputée pour son industrie de la mode et son opéré( la Scala) elle est spécialisée dans la construction automobile , équipement électrique et la métallurgie

 L’Emilie-Romagne :Bologne- 442 000 h) est célèbre pour ses monuments du Moyen age et de la Renaissance ainsi que ses nombreux muséesBOLOGNE.jpg

a Venitie Julienne :  Venise: capitale de la Venitie, joyau de l’Adriatique, Venise est réputée pour ses canaux,son palais des Doges, sa place Saint Marc et ses nombreux musées. Elle vit essentiellement du tourisme mais aussi de l’industrie chimique,de la métallurgie..

venise.jpg

La Ligurie : Gênes , capitale de la Ligurie (675 000 h) est le 1er port d’Italie . La ville compte divers  palais,une cathédrale et de nombreuses galeries d’art.

GENES.jpg

La Toscane: Florence,capitale de la Toscane ,s’enorgueillit d’un passé historique et culturel tout aussi riche3. Truffée de palais et d’églises, elle attire de nombreux visiteurs.

FLORENCE

L’Ombrie: Perouse :capitale de l’Ombrie ( 146 000 h) abrite de nombreux vestiges étrusque et romains. Importants monuments du moyen Age et de la Renaissance .

Rome, capitale du pays, 2,69 millions d’habitants est un centre politique,administratif , économique ,intellectuel et culturel..Située sur le Tibre elle compte d’innombrables vestigbues historiques   ( Colisée et Forum), musées etc…sans oublier les studios de cinéma, Cinecitta. La Cité du Vatican sur la rive droite du Tibre,abrite la célèbre chapelle Sixtine..

fontaine_trevi_gr.jpg
L’Italie compte trois grands volcans en activité : l’Etna, le Stromboli, et le Vesuve.. 

Le climat italien est continental au nord et méditerranéen au sud.

Le drapeau italien est inspiré du drapeau français dont le bleu est remplacé par le vert, la couleur des uniformes lombards. Il a été pourvu en 1861 des armes de la Maison de Savoie, retirées en 1948/

Publié dans VOYAGES | Pas de Commentaire »

VENISE

Posté par sylvie le 14 octobre 2010

Venise , la Cité des Doges ou la Sérénissime, est une ville du nord-est de l’Italie et capitale de la région de la Vénétie, dans la plaine du Pô. Fondée peu après 568, capitale pendant huit siècles (1001-1797) de l’un des plus prestigieux États européens: la République de Venise, la ville est célèbre pour ses canaux, sa place Saint-Marc, son palais des Doges ainsi que son carnaval.
venise.jpg

.

Les principales autres îles de la lagune sont : le Lido, Murano, Burano, Torcello. Sans oublier : San Michele (l’île cimetière de la ville), San Erasmo, Mazzorbo, Le Vignole, Certosa, San Francesco del Deserto, San Giacomo in Paludo, San Servolo, San Lazzaro degli Armeni, Giudecca.

venise2.jpgLa ville est parcourue par 177 canaux (dont le plus important est le Grand Canal), 455 ponts et s’étend sur 118 îles situées entre l’embouchure de l’Adige (au sud) et du Piave (au nord). Le centre historique est entièrement piétonnier, les canaux faisant fonction de route, et les divers bateaux sont l’unique moyen de transport avec la marche à pied.

venise-7.jpg

Le climat de Venise, comme celui de la plaine du Pô, est marqué par des hivers assez froids, qui peuvent être rigoureux, et par des étés très moites. Les précipitations, minimales en hiver, tombent en été sous forme de pluies orageuses, ainsi qu’en automne.(climat méditerranéen), La situation géographique de Venise au milieu de la lagune, fait que l’essentiel du transport de personnes et de marchandises se fait par voie d’eau. C’est pourquoi, la cité demeure au xxI siècle la seule ville de taille importante à être libre d’automobiles et de camions, malgré les aménagements importants.

venise4.jpgLe transport individuel traditionnel est la gondole vénitienne, bien qu’elle ne soit quasiment plus utilisée que par les touristes ou pour des occasions particulières (cérémonies, mariages et enterrements). Son coût est en effet prohibitif. D’ailleurs, il n’en reste que 425 en 2009.
Les Vénitiens utilisent surtout des bateaux-autobus, appelés vaporetti, qui desservent les différentes îles en sillonnant les principaux canaux, ainsi que les traghetti, des gondoles à deux rameurs pour piétons qui assurent la traversée du Grand Canal à quelques endroits dépourvus de pont.À cela s’ajoute toutes sortes d’embarcations privées tel que les canots à moteur.

venise-12.jpgLa navigation maritime et lagunaire restera le seul moyen de transport existant à Venise jusqu’à la construction au xixe siècle d’un pont ferroviaire, le Pont des Lagunes. Inauguré en 1846, il permit de relier gare de Venezia Santa Lucia, construite en 1860, au reste du continent. La gare devint un terminus des trains de nuit, amenant au cœur de la cité, à deux pas du grand canal, les voyageurs venant des capitales européennes.

Le Pont des Soupirs ou Ponte dei Sospiri est l’un des nombreux ponts de Venise en Italie. Il passe au-dessus du Rio de Palazzo o de Canonica et relie les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du Palais des Doges. C’est l’un des lieux touristiques les plus célèbres de la ville.

Le nom Pont des Soupirs suggère le soupir exprimé par les prisonniers conduits devant les juges, lors de leur dernier regard porté sur Venise. C’était donc la dernière image de la liberté pour ceux qui allaient finir leurs jours en prison.

Le pont des soupirs
Le pont des soupirs
Le pont des soupirslPont des Soupirs  LE PONT DES SOUPIRS…..

Publié dans VOYAGES | Pas de Commentaire »

IMAGE PANORAMIQUE DE GRECE

Posté par sylvie le 27 juillet 2010

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

 

GRECE

GRECE

 

GRECE

GRECE

GRECE

GRECE

Publié dans VOYAGES | 2 Commentaires »

L’HOTEL DE VILLE BELGE

Posté par sylvie le 5 mai 2009

yzxu5r08monumentsbelges.jpgL’HOTEL DE VILLE

A l’origine les édiles communaux se réunissaient en plein air pour gérer leur cité, au plus se contentaient-ils d’une chambre dans la Halle mais lorsque la Ville commença à s’enrichir au XIIIème siècle,son administration devint plus complexe et il fallut envisager l’achat d’un bâtiment propre pour y installer ses services. .

La Ville achète alors un « steen » (maison de pierre),appel‚e « de Meerte »,ensuite la Maison « le Sanglier »(den Wilden Ever)mais comme il fallait également loger les fonctionnaires,celles-ci s’avérèrent trop petites et la Ville décide alors vers 1400 de se construire une Maison communale digne d’elle.

Au printemps 1402,la première pierre de ce somptueux édifice est posée.

Ce travail fut confié à l’architecte « Jacques Van Thienen » assisté du maître maçon « Jean Bornoy ».Le projet primitif comprend l’aile gauche ainsi que le beffroi.

Suite à un soulèvement des « Métiers »,il fallut dédoubler l’administration d’où l’agrandissement du bâtiment.

En 1444,le jeune Charles le Téméraire pose la première pierre de l’aile droite de l’Hotel de Ville.

En 1449,la Ville signa une convention avec l’architecte « Jean Van Ruysbroeck » afin de reconstruire le beffroi écrasé entre les deux ailes.Il garda les bases de l’ancien beffroi,les renforça et construisit une nouvelle tour dessus,celle-ci est en trois parties:une partie carrée qui compte quatre étages. une partie octogonale qui compte trois étages. une flèche pyramidale ajour‚e sur laquelle pivote la statue de Saint Michel,haute de 5m,écrasant un dragon.

L’Hotel de Ville a été construit sur le modèle de la demeure fortifiée du Moyen Age ainsi que sur la Halle.

Comme la maison fortifiée,il est constitué d’un plan rectangulaire,à chacun de ses angles,une tourelle,une balustrade cr‚nel‚e rapelle les créneaux. La tour ou beffroi rappelle le donjon.Comme la Halle,il est constitué d’un portique,d’un escalier extérieur qui mène à la halla (grande salle surélevée),cette salle est appelée actuellement la Salle gothique et l’escalier , « l’escalier des lions ».Le style de l’Hotel de Ville est double,d’une part gothique,d’autre part Louis XIV.

Le bombardement de 1695 détruit l’intérieur de l’Hotel de Ville.

Au début du XVIIIème siècle,construction d’une aile arrière.

La nouvelle cour intérieure est ornée de deux fontaines dédiées à la Meuse et l’Escaut.

Moitié du XIXème,restauration de la tour.

Le 5 mars 1936,classement de l’Hôtel de Ville.

Actuellement l’Hotel de Ville abrite l’office du Tourisme,des expositions temporaires et l’on peut toujours s’y marier suivant certaines conditions.

Publié dans VOYAGES | Pas de Commentaire »

plage de San Francisco

Posté par sylvie le 25 janvier 2009

sfplagedesanfrancisco.jpgVille de l’ouest des États-Unis, métropole de la Californie, elle est située sur une péninsule baignée, à l’ouest, par l’océan Pacifique et, à l’est, par la baie de San Francisco.

  

 

Histoire et situation

 Fondée par les Espagnols en 1776, puis occupée par les États-Unis en 1846, San Francisco a été édifiée sur les quelques quarante collines dominant la mer. Son essor fut encouragé par la ruée vers l’or (1849), puis par le développement des chemins de fer (à partir de 1860) et, enfin, par l’ouverture du canal de Panamá; (1914).
Ravagée par des incendies et par le terrible tremblement de terre en 1906, la ville s’est étendue vers le sud-est, le long de la baie, jusqu’à San Mateo et, au-delà, vers Santa Clara. En outre, elle est reliée à Sausalito, pittoresque cité d’artistes de la péninsule de Marin, par le gigantesque pont suspendu enjambant le Golden Gate, et à Oakland, sur la rive orientale de la baie, par le Bay Bridge, appuyé sur l’isle of Treasure.

 Le port, bien abrité dans la baie, est spécialisé dans les relations avec les îles Hawaii et l’Extrême-Orient ; le port de pêche, à proximité de quartiers commerçants rénovés, est très actif. San Francisco ne possède guère d’industries, si l’on excepte les conserveries, l’imprimerie et les ateliers de confection.
Depuis la Seconde Guerre mondiale, une zone industrielle a été aménagée au sud-est, entre San Mateo et Palo Alto, près d’un nouveau port.
En revanche, Oakland, deuxième ville de l’agglomération, possède de nombreuses industries et un port équipé de bassins à conteneurs. La ville est le centre d’une vaste agglomération d’industries lourdes, qui s’échelonnent de Richmond au nord, à San Jose au sud, en passant par Berkeley, Alameda, San Leandro, Hayward  : sidérurgie, chimie et pétrochimie, constructions mécaniques et électroniques, industrie du bâtiment s’y concentrent.
La haute technologie est présente dans la vallée de Santa Clara, site de la Silicon Valley. Au sud, l’ agglomération de San Jose est habitée par le personnel qui travaille dans la Silicon Valley.

plage de San Francisco  dans VOYAGES anim_aball San Francisco est avant tout la métropole du commerce et de la finance pour tout l’ouest de l’Union. Centre culturel, elle possède sa propre université, qui s’ajoute aux universités de Berkeley et de Palo Alto (université Stanford), et ses instituts supérieurs de recherche, notamment dans le domaine nucléaire.
Ville cosmopolite, San Francisco comprend un quartier chinois célèbre.
La ville comptait environ 724 000 habitants en 1990 ; l’aire métropolitaine, qui rassemble 6 255 000 habitants, est la troisième des États-Unis, après New York et Washington

Publié dans VOYAGES | Pas de Commentaire »

LES USA

Posté par sylvie le 20 novembre 2008

Les élections étant terminées avec la  belle réussite pour le nouveau président américain OBAMA, il était interessant de faire un petit dossier  USA afin de connaitre dans les grandes lignes ce pays …

LE PAYS

Offrant une immensité de paysages  variés entre la cote atlantique et la côte pacifique.

Les Etats Unis sont un pays-continent. ,première puissance économique et militaire de la planète.

Des mégapoles comme New York, Los Angeles ou Chicago ont accompagné ce développement qui a pris son essor il y’a 150 ans avec la conquête de l’ouest. La population blanche, afro-américaine, hispanique ou asiatique reflete l’attrait pour le rêve américain.

REPERES :

En s’émancipant du tuteur anglais, les colons américains portaient le rêve d’une république idéale à laquelle ils donnèrent vie à travers la Constitution de 1787.

CONTINENT : ……………………..Amerique

CAPITALE ………………………… Washington

SUPERFICIE ……………………. 9 269 000 KM2

PAYS FRONTALIERS ……….. Canada-Mexique .

SYSTEME POLITIQUE ……..Démocratie présidentielle

LANGUE OFFICIELLE ……….Anglais

MONNAIE ………………………Dollar

FETE NATIONALE …….. 4 Juillet.

POPULATION

Aucun autre pays ne forme un tel  » melting-pot ». Européenne jusqu’au début du XX eme siècle, l’émigration vers les Etats Unis est devenue universlle.

ETHNIES :

Blancs                                 77%

Noirs                                   13%

Asiatiques                           4,2%

Amérindiens                       1,5%

RELIGIONS :

Protestants :                           56%

Catholiques                            28%

Juifs                                               2%

Autres                                           4%

DIVISIONS ADM.

Les 50 états sont dirigés par un gouverneur élu par les électeurs. Chaque état est divisé en plusieurs comtés ou districts. Le shérif est responsable de l’ordre public  -

50 ETATS :

ALABAMA  – ALASKA – ARIZONA – ARKANSAS – CALIFORNIE – CAROLINE DU NORD – CAROLINE DU SUD – COLORADO – CONNECTICUT – DAKOTA DU NORD – DAKOTA DU SUD – DELAWARE  – FLORIDE – GEORGIE – HAWAII  – IDAHO – ILLINOIS – INDIANA -IOWA – KANSAS-KENTUCKY- LOUISIANE – MAINE – MARYLAND- MASSACHUSETTS- MICHIGAN -MINNESOTA- MISSISSIPI – MISSOURI – MONTANA – NEBRASKA – NEVADA – NEW HAMPSHIRE – NEW JERSEY – NEW YORK – NOUVEAU MEXIQUE – OHIO -OKLAHOMA – OREGON  PENNYSYLVANIE;;

PRINCIPALES VILLES :

NEW YORK      22 millions s( agg)

LOS ANGELES      16 millions habitants

CHICAGO -     9 millions

WASHINGTON-BALTIMORE 7 Millions hab

SAN FRANCISCO : 7 millions

PHILADELPHIE     6 Millions

GEOGRAPHIE

Des montagnes anciennes à l’est( Les Appalaches) et plus jeunes à l’ouest ( Les Montagnes Rocheuses) encadrent les Grandes Plaines du centre arrosées par le bassin de l’ensemble Mississipi-Missouri.

POINT CULMINANT

Le mont Mckinley en Alaska … 6194 mP

MASSIFS MONTAGNEUX

APPALACHES -Mont Mitchell 2037 m

Montagnes Rocheuses : Mont Elbert  4400 m

SIERRA NEVADA  – Mont Whitney  : 4200 m

CLIMAT

Du polaire au tropical les Etats nis connaissent tous les types de climat..

PRINCIPAUX FLEUVES

MISSOURI   4300 KM

MISSISSIPI   3780 km

YUKON      3701 Km

RIO GRANDE  3060 Km

ARKANSAS : 2348 km

GRANDS LACS :

LAC SUPERIEUR   82370 Km2

LAC MICHIGAN 57994 KM2

LAC HURON     59500 Km2

lAC ERIE           25800km2

LAC ONTARIO  18000 Km2

 

 

Publié dans GEOGRAPHIE, Non classé, VOYAGES | Pas de Commentaire »

SUEDE-NORVEGE

Posté par sylvie le 5 avril 2008

7 août

LA SCANDINAVIE – SUEDE – NORVEGE

LA SUEDE:

La suede est l’un des quatre pays scandinaves avec la Norvege- la Finlande -et le Danemark.

 C’est l’un des pays les plus grands d’Europe ( 440 945 km2)mais aussi l’un des moins peuplé avec 8 867 000 habitants. Au total comme la Finlande et la Norvege, la Suede est étirée en longueur avec 1600 km de long pour 500 km de largeur.

C’est un pays couvert de forets et de lacs. L’agriculture est un peu pratiquée dans le sud du pays et sur les bords de la mer Baltique. Des plateaux ,traversé de nombreuses rivieres, s’élevent dde l’est vers l’ouest jusqu’à la frontière norvegienne.Le sommet suedois est le Kebnekaise qui culmine à 2117 m; la Suede fait partie de l’Union Européenne mais a gardé sa monnaie nationale : la couronne suedoise (SEK).

LA NORVEGE

La Norvege se distingue des autres pays scandinaves par son relief particulièrement tourmenté. Son point culminant : le Glittertind, recouvert par de nombreux glaciers atteint 2470 m d’altitude.

De fait, sa cote qui s’étire jusqu’au cap nord et à la frontière russe est tres irréguliere. On y trouve les fameux fjords, anciennes vallées glacières escarpées maintenant recouverts par la neige, mais aussi une multitude d’iles.

La Norvege est aussi un pays plus contrasté que les autres pays scandinaves, au climat plutot tempéré ,comparé à l’Alaska situé à la même latitude grace au Gulf Stream.

La Norvege compte 4 400 000 habitants , pour une superficie de 323 890 km2. Contrairement au reste de la Scandinavie,elle n’a pas intégré l’Union Européenne. La capitale est OSLO. 

Publié dans VOYAGES | Pas de Commentaire »

L’IRLANDE

Posté par sylvie le 1 décembre 2007

irlandeciels.jpgL’Irlande est un savant alliage d’humanité et de nature. C’est un pays où l’on prend le temps de vivre  et d’apprecier les bonnes choses.

Dublien , capitale de l’Irlande, affiche désormais fierement son indépendance  v is à vis de son voisin britannique. Les pubs de Dublin et dans d’autres villes d’Irlande sont à l’image du pays accueillant et joyeux. L’Irlande ne renie pas son passé qui l’a façonné et lui a donné son caractère que l’on aime tant, mais elle surfe sur un modernisme qui,il faut le dire, lui va bien.

Largement dominéee par les prairies et paturages, l’ile offre une grande variété de paysages. La cote est aux  plages sablonneuses contraste avec la cote ouest au relief découpé te sol irlandaisel les falaises de Moher. Bien sur, celle que l’on nomme la verte Erin abrite des villes agréables et animées comme sa capitale Dublin, Cork ou encore Galway.

Petit pays aux habitants d’une grande hospitalité, c’est dans ses pubs que vous apprecierez le temperament jovial des Irlandais.On découvre également sur cette île habitées de nombreux vestiges du passé: chateaux, églises, monasteres. L’Irlande qui affiche une croissance économique impressionnante depuis quelques années est à coup sur, tourné vers l’avenir. Sa population jeune et ses industries technologiques       s’annoncent comme des serieux atouts pour les années à venir.

L’Irlande est une terre d’etonnement, parcequ’un embouteillage           en rase campagne pour cause de moutons capricieux, un    nourrisson au pub agrippé à sa guiness , ou un curé qui , entre deux pintes, vous raconte St Patrick, ça n’arrive qu’ici….

Quand on décide de partir en Irlande, on sait d’avance qu’on ne devrait pas compter sur de longues siestes à 40° à l’ombre mais plutot sur une atmosphere vivifiante. L’Irlande présente un climat typiquement oceanographique, tempéré  et humide. De la grosse pluie à la petite bruine, il pleut souvent en Irlande. Il faut toujours avoir un parapluie à portée de main,il ne faut pas se laisser tromper par un debut de matinée ensoleillé, le temps change tres vite et une grosse pluie peut s’abattre en quelques heures. Coté temperature, l’ile se rattrappe, il fait doux en été (20°  et les mois d’hiver ne sont généralement pas froids ( rarement au dessous de 0)

A Belfast, certains hesitent à s’y rendre. Souffrant de son passé marqué par la violence, la capitale de l’Irlande du Nord est un melange atype des cultures anglaises et irlandaises et mérité rien qu’à ce titre une petite visite.

La cusine irlandaise est à base de viande et de pomme de terre! l’irish stew est une sorte de pot au feu qui melange mouton, carottes ,pomme de terre    et oignons! c’est le plat irlandais le plus typique. A Dublin, la specialité s’appelle  » le Coddle » c’est un ragout au lard et saucisses avec des pommes de terre et des oignons., on y trouve bien sur du saumon, et comme dessert, crumble aux pommes! coté boisson on trouve les bieres brunes, suivies du whisky, les vins sont importés et relativement chers. Les Irlandais sont des grand consommateurs de thé , le ub est le meilleur restaurant dans les petites villes et village.

La réputation de l’accueil irlandais n’est pas u n mythe, il n’est pas rare de se voir gratifier d’un sourire ou d’un bonjour par un passant. Ce sens de l’accueil se retrouve particulierement dans lespubs; paradoxalement,les contacts physiques sont tres rares, en effet, on ne se sert la main que lors de la premiere rencontre  et la bise est encore plus exceptionnelle.   

irlandefjords.jpg

 

                            BALLADE IRLANDAISE

Un oranger ,sur le sol irlandais                                           
On ne le verra jamais.
Un jour de neige embaumé de lilas,
Jamais on ne le verra.
Qu’est ce que ca peut faire ?
Qu’est ce que ca peut faire ?
Tu dors auprès de moi,
Près de la rivière,
Où notre chaumière
Bat comme un coeur plein de joie.

Un oranger sur le sol irlandais,
On ne le verra jamais.
Mais dans mes bras, quelqu’un d’autre que toi,
Jamais on ne le verra.
Qu’est ce que ca peut faire ?
Qu’est ce que ca peut faire ?
Tu dors auprès de moi.
L’eau de la rivière,
Fleure la bruyère,
Et ton sommeil est à moi.

Un oranger sur le sol irlandais,
On ne le verra jamais.
Un jour de neige embaumé de lilas,
Jamais on ne le verra.
Qu’est ce que ca peut faire ?
Qu’est ce que ca peut faire ?
Toi, mon enfant, tu es là !

                                     

Publié dans LITTERATURE, VOYAGES | Pas de Commentaire »

SAN FRANCISCO

Posté par sylvie le 30 octobre 2007

l

sanfranciscorues.jpg

SAN FRANCISCO

San Francisco est une ville des Etats Unis, située sur la cote Ouest, dans l’Etat de Californie.

COMPRENDRE :

La ville de San Francisco est construite sur un site exceptionnel : à la pointe d’une péninsule qui ferme la baie de San Franciso,construite sur des collines et face au Pacifique, la vue à l’atterrissage de l’avion est mémorable. San Francisco a été en large partie détruite par le séisme de 1906 et pourtant de nombreux quartiers conservent des vestiges du XIXe siècle, en particulier ces maisons de bois victoriennes colorées dont les plus célebres se trouvent à Alamo Square,à l’est de San Francisco.

ARRIVER:

Un visa est nécéssaire si vous comptez  vous installer aux USA ou y exercer une profession. De façon générale, le passeport est obligatoire si vous vous rendez aux USA par avion et hautement recommandé si vous traversez la frontiere en voiture.

PAR AVION: trois aéroports internationaux aux environs de San Francison

EN AUTO : les  routes US 101 et California 1   traversent la ville du nord au sud. En venant du Nord, on entre dans la ville par le Golden Gate Bridge, pont supportant à la fois la US 101 et la California 1; au sud, les deux routes se séparent, la US101 suivant le littoral de la Baie de San Francisco en direction de l’aeroport international , la Silicon Valley et la ville de San Jose, la route California1,la route California quant à elle est plus pres de l’ocean pacifique et permet de se rendre dans la région  de Los Angeles en suivant la cote.

PAR RAIL :        Il n’y a pas de service ferroviaire longue distance desservant San Francisco. Le seul acces par rail est le service local entre San Joso et San Francisco permettant de relier les  banlieues situees au sude le ville. Par contre un service de navette en bus permet de prendre les trains assurant la liaison entre la frontiere canadienne au nord et la ville de San Diego, sur la frontiere du Mexique.

CIRCULER : la visite peut s’effectuer à pied, en bus , en tram et en cable-car.

 - à pied : San Francisco est une ville aux proportions raisonnables, et vous pouvez visiter l’intégralité du centre ville et meme au dela entierement à pied. La seule difficulté consistera à grimper les collinees  de San Francisco qui sont parfois tres raides.

RESEAU MUNI: bus, tram et cable-car

-A velo,il est possible de louer des velos et tandems à plusieurs endroits en ville afin de découvrir la ville

-en voiture électrique : des véhicules électriques sans permis sont en location à quelques endroits. Guidés par GPS, ils offrent une visite amusante de la ville.

- En voiture : la voiture n’est à envisager que si vous comptez sortir de la ville et visiter les abords, car il est tres difficile de se garer à San Francisco.

A VOIR :

GOLDEN GATE BRIDGE  :  ‘emblème de la ville . Il y’a deux points de vue principaux : le premier est la vue depuis le Presidio(coté sud) on y trouve à proximité du peage un point photo, une boutique de souvenirs et une section du cable utilisé pour la construction du pont .  – Le second est le Marin Vista Point ( coté nord)

CABLE CAR :moyen de transport historique de San Francisco, les cables cars sont des vehicules tractés par un cable situé sous la route. Très grand succes  touristique, il sont non seulement à voir mais aussi à sanfrancisco.jpgutilisiser comme moyen de déplacement pratique dans le centre ville.                                  

FISHERMAN’S WHARF: c ‘est le port avec ses restaurants, ses bars et ses boutiques. C’est l’endroit le plus touristique, toujours très animé

ALCATRAZ : Ancien fort militaire, puis pénitencier fédéral , l’ile Alcatraz est un incontournable. La visite de la prison est audioguidée et existe en de nombreuses langues dont le français. Explications et témoignages d’anciens prisonniers vous mettent dans l’ambiance et rendent la visite du bloc des cellules tres interessante.

LE GOLDEN GATE   PARK :  Le central Park de San Francisco – abrite de nombreux musées et attractions.

CASTRO : le quartier gay , belles demeures victoriennes et quartier animé la nuit.

:sanstitrmaisondestylevictoriensanfrancisco.bmp

CHINATOWN :  le plus ancien des Etats Unis, le deuxième plus grand derrière celui de New York. Dépaysant.

UNION SQUARE :  P our le shopping et grands hotels.

LOMBARD STREET:  la ruelle la plus tortueuse du monde.

TWIN PEAKS :  sur une colline, un des plus beaux panoramas de San Francisco; on peut voir par temps clair l’ocean Pacifique, le Golden Gate Bridge, la vue de nuit est fascinante.

DANS LA REGION :  – campus de l’université de Berkeley – pour l’architecture et l’ambiance

                                         – campus de l’université de Stanford  avec sa bibliotheque fascinante

                                         – se promener dans la Silicon Valley ou regnent les grandes entreprises

SORTIR :

San Francisco propose de nombreux spectacles le soir – il existe aussi de nombreux restaurants, bars et boites de nuit.

SECURITE :

On peut se promener en toute securité le jour;la nuit, il faut eviter le quartier des affaires, le ghetto de Tenderloin, et le Golden Gate Park. Par contre, il ne faut pas hesiter à profiter de l’animation nocturne du quartier gay (Castro) , d’Union Square (magasins ouverts tard) et des restaurants de Columbus Street.

SANTE

Aux Etats Unis, le patient est responsable à 100% de tous ses frais medicaux s’il ne bénéficie pas d’une couverture medicale à travers son employeur. Les dépenses de santé sont très cheres aux USA, la moindre consultation chez son medecin coute au minimum 100$. Il est donc nécessaire d’avoir une assurance privée ou une mutuelle complementaire.   :les medecin americains ne font pas des visites à domicile (ils donnent parfois des conseils par telephone) ils sont tres, voire trop mediculeux ,envoyant faire des tests de laboratoire ou de radiographies au moindre soupçon, meme si cela n’est pas nécessaire ( le corps medical craint les procès, tres courant aux USA)

RESPECTER :

- le code de la route: le sherif veille et ne rigole pas

 - les interdictions ( fumer, manger, boire , en fonction des lieux,

- les autres : chacun est libre de faire ce qu’il veut tant que cela ne dérange pas les voisins.          On ne reprochera jamais la tenue vestimentaire  à condition que cela n’importune personne

Le domaine racial aux USA est probablement le le plus tabou des sujets. Que ce soit avec un Noir, un Blanc , un Hispanique ou avec toute autre personne, une conversation dans ce domaine sera particulierement scabreuse. Le sujet est très complexe, et il est déconseillé à un touriste étranger de vouloir slalomer à travers le terrain miné que représentent les discussions sur la diversité raciale.

Publié dans VOYAGES | 1 Commentaire »

12
 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...