LA PHILO

185milankundera.jpg AUX ORIGINES DE LA PHILOSOPHIE

L’homme de Neandertal avait- il une philosophie? La réponse à cette question dépend de la définition que l’on donne de la philosophie.

Si  » faire de la philosophie » consiste à enseigner un programme de philosophie dans les lycées ou à l’université, à écrire des articles ou des livres , ou a passer le plus clair de son existence à commenter les grands anciens( Platon,Descartes,Kant), alors clairement l’homme de Neandertal ne faisait pas de la philosophie.

Si en revanche,  » faire de la philosophie » consiste à penser sur les grands problèmes de l’existence, la vie et l’au-dela, l’animal et l’homme, la naissance et la douleur, alors il n’y a pas de raisons de refuser à un être qui enterrait ses morts et se révélait être un grand artiste l’aptitude à  » avoir une philosophie ».

Toute définition de la philosophie balance entre un pole sévere, (la rigueur jusqu’au risque de la rigidité) et un pole ouvert ( la tolerance au risque de la mollesse). la plupart des philosophes aujourd’hui sont portés plutot vers le pole severe : pour eux, la philosophie de café est une philosophie de trottoir.

Socrate, puis son élève Platon, puis l’élève de celui,Aristote répéteront que la philosophie est fille de l’étonnement. Il est caracteristique que les livres  et les films qui s’efforcent  de representer la vie de nos ancetres  de la préhistoire font de l’etonnement…..Etonnement devant le feu qui brule, étonnement devant le jour et la nuit, étonnement devant la naissance et la mort. L’etonnement enclenche le travail de la réflexion. Pourquoi ça ? Comment ça ? Ici ? Maintenant ?

5 Réponses à “LA PHILO”

  1. Gaël Gbossa dit :

    Juste pour vous dire que j’adore la philosophie mais je ne sais pas vraiment si moi j’en ai une tout comme l’homme de Neandertal. Mais vous avez un raisonnement très pointu et une belle écriture.

  2. on nait philosophe ou on ne l’est pas….le declic s’effectue bien souvent lorsqu’on est touché de maniere profonde par quelque chose qui nous tient a coeur. C’est un sentiment negatif qui va lancer le processus de philosopher. Souvent pour ne pas commettre les memes erreurs, ou pour chercher a comprendre le pourquoi du comment. L’injustice ou le sentiment d’injustice qu’on peut ressentir est selon moi le meilleur moteur pour une âme de philosophe.
    C’est bien connu le bonheur rend aveugle, et lorsqu’on est heureux, on vit ce moment la et on ne cherche pas a comprendre pourquoi….
    C’est un avis personnel qui n’echappera pas a la critique mais les critiques sont la pour nous faire avancer alors je les attends avec impatience….

  3. lhamid dit :

    on peut dire que le néandertal est un être pensant, mais à avoir une philosophie comme un raisonnement cohérent, ça j’en doute fort.

  4. BOUBEL KHALID dit :

    Tout le monde peut philosopher?vous avez raison,mais a condition d’avoir un bagage cognitif et un peu de raisonnement;pour qu’on puisse former un système de penser,car dans la philosophie,ce qui est primordial est d’avoir un paradigme,sorte de modèle ou on peut
    donner une forme et un raisonnement a nos étonnements.

  5. sylvie dit :

    Je vous informe que je possède sept ou huit blogs, et bien souvent on retrouve sur ces blogs certains articles susceptibles d’interesser un grand nombre de lecteurs .. mon travail sur les articles est personnel, beaucoup de documentations ,notamment à la bibliotheque municipale ….

Laisser un commentaire

 

Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Quelques textes des étudian... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les écrits de Shok Nar
| kantinof
| quelques mots parmi tant d'...